AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.25 /5 (sur 133 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Marktl, Bavière , le 16/04/1927
Biographie :

Joseph Aloisius Ratzinger est un prélat et théologien catholique allemand.

Il exerce la charge d'évêque de Rome et est, selon la Tradition catholique, le 265e souverain pontife de l'Église catholique, du 19 avril 2005 au 28 février 2013, sous le nom de Benoît XVI.

Son père, officier de gendarmerie, était issu d’une vieille famille d’agriculteurs de Bavière du Sud, aux conditions économiques très modestes. Sa mère était fille d’artisans de Rimsting, au bord du lac Chiem. Avant son mariage, elle travailla comme cuisinière dans divers hôtels.

Durant les derniers mois de la Deuxième guerre mondiale, il fut enrôlé dans les services auxiliaires de défense antiaérienne. De 1946 à 1951, il étudie la philosophie et la théologie à l’Institut supérieur de Freising et à l’Université de Munich.
Il est ordonné prêtre le 29 juin 1951.L’année suivante, il commence à enseigner à l’Institut supérieur de Freising. En 1953, il obtient son doctorat en théologie avec une thèse intitulée : "Peuple et maison de Dieu dans la doctrine de l’Église chez saint Augustin". Quatre ans plus tard, sous la direction du renommé Professeur de théologie fondamentale Gottlieb Söhngen, il obtient son habilitation à l’enseignement avec une dissertation sur "La théologie de l’histoire chez saint Bonaventure".
Le 24 mars 1977, le père Ratzinger est nommé archevêque de Munich et Freising par le pape Paul VI puis est consacré le 28 mai suivant par le cardinal Alfred Bengsch. Peu de temps après, le 27 juin de la même année, Mgr Ratzinger est nommé, de nouveau par Paul VI, cardinal-prêtre de Santa Maria Consolatrice al Tiburtino. Étant également un théologien reconnu, le cardinal Ratzinger est nommé par le pape Jean-Paul II, en 1981, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi et président de la Commission biblique pontificale ainsi que de la Commission théologique internationale.
Réputé conservateur, le cardinal Ratzinger est élu le 19 avril 2005 pour succéder à Jean-Paul II. Le 11 février 2013, après un pontificat de près de huit ans, il annonce qu'il renonce à ses fonctions. Le pape émérite vit retiré dans le Monastère Mater Ecclesiae.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Benoît XVI


Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
Gwen21   23 novembre 2012
Dieu est amour de Benoît XVI
Dieu est amour : celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu en lui.
Commenter  J’apprécie          250
Pchabannes   08 janvier 2009
Dieu est amour de Benoît XVI
‘’Si le contact avec Dieu me fait complètement défaut dans ma vie, je ne peux jamais voir en l’autre que l’autre, et je ne réussis pas à reconnaître en lui l’image divine. Si, par contre, dans ma vie, je néglige complètement l’attention à l’autre, désirant seulement être pieux, et accomplir mes devoirs religieux, alors même ma relation à Dieu se dessèche.’’



Commenter  J’apprécie          130
Bigmammy   24 novembre 2012
L'enfance de Jésus de Benoît XVI
Divers facteurs pouvaient concourir pour faire percevoir dans le langage de l'étoile un message d'espérance. Mais tout cela pouvait mettre en chemin seulement un homme ayant une certaine inquiétude intérieure, un homme d'espérance, à la recherche de la véritable Étoile du salut.



Les hommes dont parle Matthieu n'étaient pas seulement des astronomes. Ils étaient des « savants », ils représentaient la dynamique de l'aller au-delà de soi, intrinsèque aux religions - une dynamique qui est recherche de la vérité, recherche du vrai Dieu et donc aussi une philosophie dans le sens originaire du mot.



Ainsi la sagesse assainit également le message de la « science » : la rationalité de ce message ne s'arrêtait pas au seul savoir, mais cherchait la compréhension du tout, portant ainsi la raison à ses possibilités les plus élevées.



Selon tout ce qui a été dit, nous pouvons nous faire une certaine idée de ce que furent les convictions et les connaissances qui portèrent ces hommes à se mettre en route vers le nouveau-né « roi des Juifs ». Nous pouvons dire avec raison qu'ils représentaient le chemin des religions vers le Christ comme aussi l'autodépassement de la science en vue de lui. Ils se trouvent en quelque sorte à la suite d'Abraham qui, à l'appel de Dieu, partit.



D'une autre manière, ils se trouvent à la suite de Socrate et de son interrogation, au-delà de la religion officielle, à propos de la plus grande vérité. En ce sens, ces hommes sont des prédécesseurs, des précurseurs, des chercheurs de la vérité, qui concernent tous les temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Pchabannes   08 janvier 2009
Dieu est amour de Benoît XVI
‘’La doctrine sociale de l’Eglise argumente à partir de la raison et du droit naturel…Elle sait qu’il ne revient pas à l’Eglise de faire valoir elle-même politiquement cette doctrine : elle veut servir la formation des consciences dans le domaine politique et contribuer à faire grandir la perception des exigences de la justice…Cela signifie que la construction d’un ordre juste de la société et de l’Etat, par lequel est donné à chacun ce qui lui revient, est un devoir fondamental, que chaque génération doit à nouveau affronter.’’

Commenter  J’apprécie          110
Pchabannes   08 janvier 2009
Dieu est amour de Benoît XVI


L’activité caritative chrétienne doit être indépendante de partis et d’idéologies. Elle n’est pas un moyen de changer le monde de manière idéologique et elle n’est pas au service de stratégies mondaines, mais elle est la mise en œuvre ici et maintenant de l’amour dont l’Homme a constamment besoin. L’époque moderne…est dominée par différents courants d’une philosophie de progrès, dont la forme la plus radicale est le marxisme. Une partie de la stratégie marxiste est la théorie de l’appauvrissement : celui qui, dans une situation de pouvoir injuste, soutient-elle, aide les hommes par des initiatives de charité, se met de fait au service du système d’injustice, le faisant apparaître supportable, au moins jusqu’à un certain point. Le potentiel révolutionnaire est ainsi freiné et donc le retour vers un monde meilleur est bloqué. Par conséquent la charité est contestée et attaquée comme système de conservation du statut quo. En réalité, c’est là une philosophie inhumaine. L’Homme qui vit dans le présent est sacrifié au Moloch de l’avenir- un avenir dont la réalisation effective est pour le moins douteuse. En vérité, l’humanisation du monde ne peut être promue en renonçant, pour le moment, à se comporter de manière humaine.’’

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Pchabannes   08 janvier 2009
Dieu est amour de Benoît XVI
‘’A l’image du Dieu monothéiste, correspond le mariage monogamique. Le mariage fondé sur un amour exclusif et définitif devient l’icône de la relation de Dieu avec son peuple et réciproquement.’’



Commenter  J’apprécie          100
Danieljean   06 octobre 2015
Le Ressuscité : Retraite au Vatican en présence de S.S. Jean-Paul II de Benoît XVI
Le désert est le lieu du silence et de la solitude. On y prend de la distance par rapport aux événements quotidiens. On y fuit le bruit et la superficialité. Le désert est le lieu de l'absolu, le lieu de la liberté, où l'homme se trouve affronté à ses ultimes requêtes. Ce n'est pas par hasard que le désert est le lieu de la naissance du monothéisme. En ce sens, c'est le domaine de la grâce. Vidé de ses préoccupations, l'homme y rencontre son Créateur.



Les grandes choses commencent dans le désert, dans le silence, dans la pauvreté. Nous ne saurions nous-mêmes participer à la mission de l'Évangile, sans entrer dans cette expérience du désert, de son dénuement, de sa faim. La bienheureuse faim dont parle le Seigneur dans son Discours sur la Montagne (Mt 5,6) ne saurait naître de la satiété des repus.



Et n'oublions pas que le désert de Jésus ne s'achève pas avec les quarante jours qui ont suivi son baptême. Son dernier, son ultime désert sera celui qu'exprime le psaume 21 : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? » C'est de ce désert que jailliront les eaux de la vie du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Judithbou   15 août 2015
Deus caritas est. Ediz. francese de Benoît XVI
Oui, l'amour est "extase", mais extase non pas dans le sens d'un moment d'ivresse, mais extase comme chemin, comme exode permanent allant du je enfermé sur lui-même vers sa libération dans le don de soi, et précisément ainsi vers la découverte de soi-même, plus encore vers la découverte de Dieu.
Commenter  J’apprécie          80
Chadia-J   28 juillet 2013
Lumière du monde de Benoît XVI
La grande communication que nous avons de nos jours peut conduire à une totale dépersonnalisation.On ne fait plus que nager dans la mer de la communication,on ne rencontre plus de personnes réelles.Mais elle peut aussi être une chance.Par exemple en nous permettant de percevoir mutuellement notre existence,de nous rencontrer,de nous aider,de sortir de nous-mêmes.Aussi me paraît-il important de ne pas voir que le négatif.Nous devons certes le percevoir avec une extrême acuité,mais nous devons aussi saisir toutes les opportunités du bien,les espoirs,les nouvelles possibilités de l'homme.
Commenter  J’apprécie          70
Chadia-J   25 novembre 2010
Dieu est amour de Benoît XVI
Cela dépend avant tout de la constitution de l’être humain, à la fois corps et âme. L’homme devient vraiment lui-même, quand le corps et l’âme se trouvent dans une profonde unité ; le défi de l’eros est vraiment surmonté lorsque cette unification est réussie. Si l’homme aspire à être seulement esprit et qu’il veuille refuser la chair comme étant un héritage simplement animal, alors l’esprit et le corps perdent leur dignité. Et si, d’autre part, il renie l’esprit et considère donc la matière, le corps, comme la réalité exclusive, il perd également sa grandeur. L’épicurien Gassendi s’adressait en plaisantant à Descartes par le salut: «Ô Âme !». Et Descartes répliquait en disant: «Ô Chair !»[3]. Mais ce n’est pas seulement l’esprit ou le corps qui aime : c’est l’homme, la personne, qui aime comme créature unifiée, dont font partie le corps et l’âme. C’est seulement lorsque les deux se fondent véritablement en une unité que l’homme devient pleinement lui-même. C’est uniquement de cette façon que l’amour – l'eros – peut mûrir, jusqu’à parvenir à sa vraie grandeur
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

G/GG, N/NN, D/DD, L/LL, M/MM .....

Choisissez le mot correctement orthographié ...

agglomération
aglomération

18 questions
8 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , orthographe , motsCréer un quiz sur cet auteur

.. ..