AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.19 /5 (sur 62 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Elbeuf, Seine-Maritime , le 26/08/1892
Mort(e) à : Paris , le 11/10/1957
Biographie :

Edmond-François Calvo, dit Calvo, est un auteur et dessinateur de bandes dessinées.

Il devient caricaturiste pour Le Canard enchaîné en 1919, puis aubergiste et collabore de façon épisodique aux Plaisirs Éphémères de la Table tout en pratiquant la sculpture sur bois.

Après avoir fait faillite, il décide de se consacrer uniquement au dessin et, en 1938, entre dans le groupe Offenstadt. Il y fait des débuts très remarqués avec La Vengeance du Corsaire publié dans l’As et aussi surtout avec Le Chevalier Chantecler où l’on retrouve déjà tous les ingrédients de son style.

Peu à peu il se spécialise dans la bande dessinée animalière et collabore à de nombreuses de revues : Hardi les Gars, Coq hardi, Ames vaillantes, Coeurs Vaillants, King Kong, Bravo, , Zorro, Baby-Journal, La Semaine de Suzette, Pierrot, Fripounet et Marisette, Nono Nanette, Grandir, Femmes d’Aujourd’hui...

Parallèlement il illustre des fables et des grands classiques de la littérature enfantine (Le Petit Poucet, Cendrillon, Robin des bois ...) et publie (en 1944) son chef d’œuvre : La bête est morte.

De 1942 à 1958, il crée quatorze séries différentes, dont Rosalie, Patamousse, Moustache et Trottinette (dans Femmes d’aujourd’hui) et Coquin le petit cocker. Dessinée sur un scénario de Marijac, Cricri (une souris) donne son nom à un journal. Calvo a également illustré des contes animaliers et des publicités.

À partir de 1955 et jusqu'à la fin de sa vie il ne se consacrera plus qu’à une seule série Moustache et Trottinette qui reste son œuvre la plus connue du grand public et qui court sur des centaines de pages.

Outre le fait d'être un dessinateur hors-pair, il est aussi reconnu dans le monde de la bande dessinée comme le maître du jeune Albert Uderzo qui venait, dans sa jeunesse, lui rendre visite à son domicile pour suivre ses conseils.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Calvo   (8)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Calvo


Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
anlixelle   18 décembre 2016
La bête est morte ! : Quand la bête est déchaînée ; Quand la bête est terrassée de Calvo
La défaite indiscutable, totale, décisive infligée aux Barbares par les Bisons et les Dogs après leur débarquement, le soulèvement magnifique des Lapins de notre capitale, la libération des neuf dixièmes de notre sol par les Bisons, la délivrance du pays des Lionceaux par les Dogs, l’avance foudroyante et irrésistible des Ours à travers la Barbarie, tous ces évènements inouïs que nous attendons depuis plus d’un lustre et qui se précipitaient, fulgurants, en l’espace de quelques lunes, sonnaient bien le glas de la domination du Grand Loup.



La Bête déchainée – dont le règne devait durer mille ans ! était enfin terrassée après cinq années de luttes, de souffrances et de sacrifices de tous les animaux pacifiques. On devinait son agonie toute proche et déjà le régime qu’il avait instauré sentait le cadavre.
Commenter  J’apprécie          171
Bigmammy   26 janvier 2012
La bête est morte ! : Quand la bête est déchaînée ; Quand la bête est terrassée de Calvo
Poursuivant plus particulièrement leur vengeance contre certaines tribus d’animaux pacifiques que nous hébergions et à qui nous avions bien souvent ouvert nos portes pour les abriter contre la fureur de la Bête déchaînée, les hordes du Grand loup avaient commencé le plus atroce plan de destruction des races rebelles, dispersant les membres de leurs tribus dans des régions lointaines, séparant les femmes de leurs époux, les enfants de leur mère, visant ainsi l’anéantissement total de ces foules inoffensives qui n’avaient commis d’autre crime que celui de ne pas se soumettre à la volonté de la Bête
Commenter  J’apprécie          90
benleb   27 juillet 2014
La bête est morte ! : Quand la bête est déchaînée ; Quand la bête est terrassée de Calvo
Aux animaux de tout poil.



Nous avons perdu une bataille ! Mais nous n'avons pas perdu la guerre ! Dans l'univers libre, des forces immenses n'ont pas encore donné. Un jour ces forces écraseront l'ennemi.



Notre patrie est en péril de mort. Luttons tous pour la sauver.
Commenter  J’apprécie          60
jovidalens   24 septembre 2012
La bête est morte ! : Quand la bête est déchaînée ; Quand la bête est terrassée de Calvo
... car chez nous la vie ne va pas sans parlotes et il faut toujours que quelqu'un expose des idées qui ne sont pas celles des autres, et des programmes magnifiques qu'on n'exécutera jamais...
Commenter  J’apprécie          60
MurielT   11 décembre 2016
La bête est morte ! : Quand la bête est déchaînée ; Quand la bête est terrassée de Calvo
Mais ces mesures barbares portaient en elles-mêmes le germe de la révolte. De nombreux lapins de chez nous se refusèrent à partir. Il n'était pas question d'aller crier ce refus à la barbe des loups, car nous étions sans armes. Mais notre beau pays ne manquait ni de montagnes, ni de forêts pour abriter ceux qui ne voulaient pas travailler en Barbarie. Et c'est ainsi que prit naissance le "Maquis", lieu de rassemblement de ceux qui avaient décidé de ne plus se soumettre aux Barbares.
Commenter  J’apprécie          50
jovidalens   09 octobre 2012
La bête est morte ! : Quand la bête est déchaînée ; Quand la bête est terrassée de Calvo
Alors que M. Calvo avait accompagné et illuminé mes longues heures de solitudes enfantines, que je l'avais fait découvrir à mon fils, j'étais passé à côté de ce chef d'oeuvre.

Bonheur des portraits animaliers des grands hommes de cette seconde guerre mondiale : Churcill le bouledogue au cigare et De Gaulle la cigogne dont on ne voit que les pattes, bonheur de la richesse des double-pages tableau comme la Bataille de Bir Hakeim et...honte à moi de me perdre, de ne pas reconnaitre certains épidodes de cette épopée si justement et passionnément racontée, à peine cinq ans après la fin des combats !
Commenter  J’apprécie          40
jovidalens   28 septembre 2012
Barbe Bleue (Moustache et Trottinette) de Calvo
Ce qui me plaît, à moi, dans le soleil, c'est qu'on peut se mettre à l'ombre !
Commenter  J’apprécie          50
bdelhausse   02 juillet 2015
La bête est morte ! : Quand la bête est déchaînée ; Quand la bête est terrassée de Calvo
Le Grand Loup, se croyant bien malin, avait aupravant pris la précaution d'aller lécher les pattes du Grand Ours dont la puissance s'étendait bien loin au-delà de la Barbarie.
Commenter  J’apprécie          40
bdelhausse   02 juillet 2015
La bête est morte ! : Quand la bête est déchaînée ; Quand la bête est terrassée de Calvo
C'est ainsi qu'on vit des Dogs femelles tourner des obus, conduire des trains, extraire le charbon dans les mines, éteindre les incendies avec une bravoure admirable, faire la police aux carrefours, soigner les blessés et mêmd servir aux armées dans des corps auxilliaires.
Commenter  J’apprécie          30
giati   13 août 2014
La bête est morte ! : Quand la bête est déchaînée ; Quand la bête est terrassée de Calvo
Le grand Loup déclencha une puissante offensive du côté des Ours. Son but cette fois n'était plus d'entrer victorieux dans la capitale mais de s'emparer du sud de l'Ourserie où chacun sait que le sol recèle dans ses entrailles cette eau qui en flambant faisait la terreur de nos ancêtres. Mais il y a longtemps que nous l'avons domestiquée à tel point que c'est elle qui fait marcher toutes les machines modernes qui augmentent notre confort en temps de paix et multiplient les destructions en temps de guerre.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
517 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur cet auteur

.. ..