AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.1 /5 (sur 386 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Dax , le 18/05/1966
Biographie :

Cecil est un dessinateur et coloriste de bandes dessinées français.
.
A l’âge de cinq ans, il lit Ma Dalton, un Lucky Luke de la grande époque, et trouve sa vocation: c’est décidé, quand il sera grand, il sera dessinateur de bandes dessinées ! A douze ans, il découvre pour la première fois le roman Dune de Frank Herbert, et décide qu’en plus de dessiner des BD, il racontera des histoires.
En 1984, il entre à l’école des Beaux-Arts, à Bordeaux. Il y restera trois années, tout en travaillant en parallèle à la librairie « Bulle », spécialisée, comme son nom l’indique, dans la BD et, comme son nom ne l’indique pas, dans la musique.
Après les Beaux-Arts, très vite repéré par le milieu, il travaille dans la publicité, en tant qu’illustrateur free lance. Il va également travailler pour le groupe Bayard Presse et son magazine Babar, dans lequel il dessine des jeux pour les enfants.
En 1991, il a toujours comme projet de devenir dessinateur (et scénariste), et créé alors, avec Gallie au scénario, L’empreinte des chimères, qui sera publié chez Vents d’Ouest.
Il fait la rencontre d’Eric Corbeyran en 1996. Rapidement, Cécil lui parle de son projet de BD : Le Réseau Bombyce, dont il a eu l’idée du scénario en lisant un roman de Serge Brussolo. La série mettra près de quatre ans à mûrir et c’est lui qui se chargera du dessin.
En 1999 sort donc Papillons de nuit, le premier tome du Réseau Bombyce, chez les Humanoïdes Associés. Le deuxième tome, Monsieur Lune, sortira trois ans plus tard, en 2002.
Toujours chez les Humano, mais en 2004 parait Piccolo le fou triste, premier tome de la série Les contes et récits de Maître Spazi, dont le scénario est signé Denis-Pierre Filippi, et dont les couleurs sont réalisées par Jean-Jacques Chagnaud.
En 2006, chez Futuropolis parait le premier tome de Holmes, avec les textes de Luc Brunschwing, dans la collection 32. Le second tome parait deux ans plus tard, en 2008.

En 2010 il participe à un travail collectif autour de Popeye. Différents artistes s'associent afin de rendre hommage au célèbre marin mangeur d'épinards.

En 2011 parait après une longue attente le dernier tome du Réseau Bombyce aux Humanoides Associés.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Attention les yeux ! Octobre annonce les grands crus de la BD. Vous commencerez le mois avec les suites très attendues de Holmes et de Violette Morris. Vous vous délecterez de deux albums poilants, L'Ours est un écrivain comme les autres et Seconde Partie de carrière. Et vous terminerez le mois avec LE roman graphique de cette fin d'année, Les Couloirs aériens, signé Etienne Davodeau, Joub et Christophe Hermenier. Catégorie


Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
umezzu   23 février 2019
Holmes (1854/1891?), tome 2 : Les Liens du sang de Cécil
- Je suis un gamin de Londres, docteur Watson... rares sont les serrures qui parviennent à me résister. A la faveur de la nuit nous pourrons...

- Une effraction ?!? Wiggins ? Vous n'y pensez pas !?

- Mais ?... Vous et monsieur Holmes n'avez jamais hésité à ... ?

- Mais c'est... c'est très différent, voyons ! Nous ne sommes pas confrontés ici à des criminels. Il s'agit de la famille endeuillée de mon malheureux ami, Wiggins. Ce que vous proposez est...c'est inconvenant !
Commenter  J’apprécie          120
MissSherlock   19 avril 2015
Holmes (1854/1891?), tome 1 : L'Adieu à Baker Street de Cécil
- Holmes : Allons, vieux compagnon ! Haut les cœurs... Depuis combien de jours vous complaisez-vous dans cette pénombre à ruminer des pensées inutiles ???

- Watson : Venant d'un dépressif chronique, je trouve le conseil et la remarque plutôt amusants... Pour ne pas dire «risibles».
Commenter  J’apprécie          110
Davalian   15 janvier 2017
Holmes (1854/1891?), tome 1 : L'Adieu à Baker Street de Cécil
Il me semble que la simplicité d'une action n'aille en rien de pair avec la simplicité de son exécution.
Commenter  J’apprécie          100
MissSherlock   28 mai 2015
Holmes (1854/1891?), tome 3 : L'ombre du doute de Cécil
- Watson : Mon instinct ?! Parlons-en ! Holmes ne cessait de m'interdire de l'écouter. Des faits ! De la logique ! Voilà ce qu'il préconisait. En sept années à ses côtés, je n'ai pas fait l'ombre d'un progrès en ce domaine... Et voilà que je me targue d'éclaircir les circonstances de sa mort ? La douleur de sa disparition m'a fait perdre la tête, Mary ! J'en ai peur !
Commenter  J’apprécie          80
Florian07   26 juillet 2016
Holmes (1854/1891?), tome 1 : L'Adieu à Baker Street de Cécil
Préparez-vous à ce que vous allez voir. Préparez votre cœur à ce que l'humanité peut nous offrir de plus laid.
Commenter  J’apprécie          90
tchouk-tchouk-nougat   31 janvier 2017
Holmes (1854/1891?), tome 3 : L'ombre du doute de Cécil
-Il y a quelques années j'étais tout pareil que vous. Pire peut être... je dormais dans les égouts. Je volais pour assurer ma pitance. Voyez ce que je suis devenu : comme un espoir pour vous tous! Oui il est possible de s'échapper à toute cette misère, si vous en avait l'envie et l'audace.
Commenter  J’apprécie          80
Davalian   19 janvier 2017
Holmes (1854/1891?), tome 3 : L'ombre du doute de Cécil
- Tout témoignage n'a pas force de vérité. Doutez de tout...

- à commencer par vos déductions.
Commenter  J’apprécie          80
umezzu   03 février 2019
Holmes (1854/1891?), tome 3 : L'ombre du doute de Cécil
- Nous n'avons rencontré qu'une résistance dérisoire !

- "Dérisoire" ?!?

- Comptera t-on quand même quelques morts, comme vous me l'avez promis ?

- N'en doutez pas, sir... Il y a toujours quelques exaltés pour ne pas accepter l'évidence de la défaite...
Commenter  J’apprécie          70
jovidalens   17 février 2016
Holmes (1854/1891?), tome 1 : L'Adieu à Baker Street de Cécil
- Humm...Voilà que vous vous faîtes cruel, Watson ! Ce n'était qu'un conseil d'ami.

- Ami ??? Vraiment ? Quel genre d'amis sommes-nous donc, Holmes ?... Quels genre d'amis se cachent la vérité sur ce qui devrait au contraire, les rapprocher ?

- Vous m'en voulez ?

- Mais bien sur...je suis médecin, bon sang de bonsoir ! Pourquoi ne pas vous être confié à moi ? J'aurais pu vous aider, Holmes. En Afghanistan, j'ai soustrait à l'opium plus d'un soldat que l'on pensait condamné/

- C'est que vous sembliez si occupé, Watson ! Vous donniez le sentiment de ne plus avoir de temps pour nos petits problèmes de logique.

- C'est donc cela !?! J'a...j'avoue...oui...Le bonheur simple que j'ai trouvé dans le mariage...Mais aussi ces heures sans fin que je consacre à mon cabinet pour lui redonner un peu d'élan...tout cela me...

- Sans compter le temps que vous occupez à la rédaction de nos petites aventures policières.

- Oui...bien sûr, depuis que l'on me publie, je...

- Ces deux dernières années, vous avez passé plus de temps avec votre Sherlock Holmes de pacotille qu'avec moi, Watson... Cette créature de fiction plus parfaite que je ne suis et ne tiens à être. Je crois que vous saviez très bien ce qui m'arrivait, Watson, sans même que nous ayons à en parler... Mais que l'homme que j'étais en train de devenir vous était difficilement... admissible ! Tout doucement, vous m'avez remplacé dans votre vie par ce double que vous pouviez continuer d'idéaliser...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MissSherlock   28 mai 2015
Holmes (1854/1891?), tome 2 : Les Liens du sang de Cécil
- Violet : Excuse-moi Betty... Mais de qui parles-tu ?

- Bethy : Mais de Monsieur Holmes, voyons ! Regarde ! Cette sorcière de Mary nous a alarmées pour rien . Non seulement il n'est pas estropié... mais en plus, on ne peut rêver de plus belle prestance... Et sa voix Violet... Il faut que tu entendes sa voix... Jamais l'on a entendu musique plus profonde sortir de la bouche d'un homme.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Alice de David Moitet

Comment s'appelle le personnage principal ?

Samantha
Alice
Albert
Suzanne

4 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fiction , intelligence artificielle , suspenseCréer un quiz sur cet auteur

.. ..