AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 5 /5 (sur 1 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Castres , le 01/10/1944
Biographie :

Danièle Graule, dite Dani, est une chanteuse et comédienne française.

À 19 ans, elle quitte Perpignan pour suivre les cours de l’École des Beaux-Arts à Paris, où elle arrive le 11 novembre 1963. Elle est engagée au journal "Jours de France" pour y faire des photos et entreprend une carrière de mannequin.

Elle débute au cinéma dans des petits rôles dès 1964. En 1966, Dani passe avec succès une audition chez Pathé-Marconi et sort la même année un premier disque super 45 tours "Garçon manqué".
Ce disque marque le début d'une abondante discographie. En 1968, "Papa vient d'épouser la bonne" se vendra à plus d'un million d'exemplaires. En 1970, elle est lauréate du très convoité Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros pour son premier album.

Dani est une icône intemporelle et inclassable de la chanson française. De Gainsbourg à Daho, en passant par Alain Chamfort ou Daniel Darc, les plus grands ont écrit pour elle. Figure de la nuit, vedette de cinéma ou vendeuse de roses, elle n'a pas fini de se réinventer…

S'étant retirée dans sa maison du Vaucluse, elle publie en 1987 le livre "Drogue, la galère" où elle raconte ses années noires et sa résurrection. En 2016 sort une autre autobiographie, "La nuit ne dure pas".

son site : http://www.universalmusic.fr/artiste/5180-dani/

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Biographie de Dani (Deuxième partie).


Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   28 janvier 2019
La nuit ne dure pas de Dani
Ce « je » est fait de plusieurs autres. Avec ces autres « je », je m’autorise à embrasser les nombreuses personnes qui ont été pour moi enveloppantes, stimulantes, encourageantes, aimantes et amoureuses. Tout ce qu’elles m’ont appris, je ne l’oublie pas, et dans cette grande boîte à outils je puise. Je leur rends grâce car tous les ponts qu’elles ont dressés pour moi, qui m’ont ouvert des univers inimaginables, moi qui ai un « je » tremblant – va savoir pourquoi –, ont été une invitation à l’aventure, au hasard, aux surprises de la vie et de l’amour. Dans ce monde crépusculaire, je me dis qu’il faut garder du soleil dans la tête. La nuit ne dure pas, comme l’écrivait l’ami Daniel Darc.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 janvier 2019
La nuit ne dure pas de Dani
« Tu te rends compte qu’un jour on appuiera sur un bouton et qu’on aura de la lumière ? »… Cette phrase anodine de ma mère m’habite encore aujourd’hui. J’ai sept ans quand elle me fait cette confidence. À ce moment-là, je n’en saisis pas l’importance ni la profondeur, juste la préciosité mystérieuse. Je sais que cette petite histoire condense le chemin qu’elle a parcouru, les rêves qui sont les siens et d’où elle vient. Elle tient sûrement à ce qu’on hérite de cette mémoire. L’ombre et la lumière sont indissociables.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 janvier 2019
La nuit ne dure pas de Dani
Dans le savoir-faire du gros salaud, attention, il y a un talent, celui de s’immiscer au moment pile où le projet s’élabore. Comme un ver dans une pomme, il entre méthodiquement pour dégrader, frelater votre travail.

Le pourri a une autre qualité : quand il percute une proie, il ne la lâche plus d’une semelle. Il est là au réveil, vous emmène au café, vous dépanne de deux cents balles, vous achète vos cigarettes.

Pendant ce temps, nous, on travaille, on construit, on édifie, on échafaude, on structure.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 janvier 2019
La nuit ne dure pas de Dani
« C’est facile d’être bonne, souriante et douce quand on est belle et riche. Mais être bonne quand on est bonne ! » comme le dit Jean Genet…

C’est pour ces femmes qu’on appelle les bonnes que je ressens, gamine, mon premier éveil politique. « Bonnes » et « espagnoles » sont alors synonymes. Ces femmes ont franchi la frontière à quelques kilomètres de Perpignan pour fuir l’indignité franquiste. Comme ma mère. Je me souviendrai toujours de ce mépris ambiant et bien-pensant à leur égard.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 janvier 2019
La nuit ne dure pas de Dani
Je mise toutes mes économies sur cet achat, comme dans les contes de Perrault, Le Chat botté, Les Bottes de sept lieues et Le Petit Poucet. En les chaussant, je sais que je m’éloigne de mon enfance pour entrer dans ma vie d’adulte. Je gagne une assurance que je n’ai pas encore. D’un coup de baguette magique, j’ai l’illusion, l’ivresse, d’acquérir mon indépendance.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 janvier 2019
La nuit ne dure pas de Dani
Je n’aurai jamais assez de mots pour décrire ce que les roses m’apportent chaque jour : la patience, le silence, le parfum, l’utilité de l’inutile, la constance, le calme. Dieu, pour prouver son existence et consoler les hommes, nous a semé quelques indices. Les roses en font partie.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 janvier 2019
La nuit ne dure pas de Dani
Jane, ma sœur, est une poupée vivante. Un bijou. Comme ma jumelle, mon miroir. Je suis subjuguée par ses yeux bleus, sa blondeur et ses fossettes. Son caractère agité m’étonne et me fascine, moi qui, à cette époque, suis sage comme une image.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 janvier 2019
La nuit ne dure pas de Dani
Dans ce petit paradis, il était interdit de parler affaires, argent et amour devant les enfants. Ces parties de rigolade de nos innocences enfantines soudent un lien indéfectible entre Jacques et moi. Nous ne nous perdrons jamais de vue.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 janvier 2019
La nuit ne dure pas de Dani
Ma mère toujours élégante – ses robes beige et gris rose, ses jupes amples serrées à la taille et ses chapeaux impeccables. D’une beauté naturelle, sa séduction semble involontaire.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 janvier 2019
La nuit ne dure pas de Dani
On dit souvent que la façon dont les gens quittent la vie, leur sortie, les résume. C’est leur signature. Toi, tu es partie en une seconde, sans agonie, sans lamentations.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les villes françaises dans les chansons

On démarre avec trois villes à trouver ! "Je suis fils unique dans un hôtel particulier C'est la croix, la bannière pour me sustenter Pas un arabe du coin ni un euro marché 1?? 2?? 3?? tel est notre ghetto"

Vierzon Vesoul Honfleur
Lille Roubaix Tourcoing
Narbonne Perpignan Carcassonne
Auteuil Neuilly Passy

12 questions
20 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanson française , humour , auteur françaisCréer un quiz sur cet auteur