AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.09 /5 (sur 122 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1909
Biographie :

Historia est une revue mensuelle de vulgarisation consacrée à l'histoire. Elle a été créée en décembre 1909 par Jules Tallandier.

La revue publie des articles et des dossiers auxquels participent des historiens connus.

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (103) Voir plus Ajouter une citation
Musardise   28 mars 2016
Historia - HS, n°27 : les Revenants de Historia
La belle mécanique doctrinale rodée du XIIème au XIVème siècle semblait pourtant offrir une explication apaisante, à propos des âmes attendant au purgatoire le rachat du reste de leurs péchés par leurs descendants pour accéder au paradis ; les autres revenants ne pouvaient qu'être envoyés par le diable. Mais la crédibilité du système fut vite ruinée par les critiques contre l'esprit de profit des moines, qui contrôlaient les récits de fantômes afin de mieux pousser les vivants à multiplier les dons à l’Église ou les achats d'indulgences. En dénonçant l'énorme scandale que constituaient ces dernières, Luther sonna le glas de la croyance au purgatoire.



Ces disparus si présents
Commenter  J’apprécie          180
Musardise   28 mars 2016
Historia - HS, n°27 : les Revenants de Historia
Que mâchent-ils au juste, ces morts ? Avant tout, leur linceul, parfois aussi leurs mains et leurs bras. Phénomène étonnant, incongru peut-être, mais fort inquiétant, car cette activité souterraine s'accompagne d'une série de morts subites dans les villages voisins, et la communauté des vivants, terrifiée, doit bientôt prendre des mesures radicales...

C'est à la fin du Moyen Âge que des histoires de mâcheurs commencent à circuler du côté de la Pologne. Elles gagnent ensuite, aux XVIIème et XVIIIème siècles, l'ensemble de l'Europe centrale et orientale, où ces croyances suscitent de véritables psychoses. Il s'agit à l'origine de simples histoires de revenants malfaisants. Comme leurs victimes parviennent à les identifier sans peine, on rouvre leurs tombes pour voir ce qu'il en est : on découvre alors avec stupeur des corps non corrompus et, sous un linceul déchiqueté, des visages ricanants.



Les festins d'outre-tombe
Commenter  J’apprécie          170
Musardise   31 mars 2016
Historia - HS, n°27 : les Revenants de Historia
La Réforme catholique, issue du concile de Trente, distingue désormais très vigoureusement le bien du mal, l’enfer du paradis. De 1560 à 1640, elle développe une conception tragique de l'existence, transmise aux élites sociales et aux futurs clercs par l'enseignement jésuite. Elle dépeint un Dieu terrible, vengeur, qui punit durement les péchés des hommes et laisse latitude au diable de les tenter, les obligeant ainsi à lutter pour sauver leur âme. Dans cette optique, le démon est censé se faire beaucoup plus présent, plus concret, et s'attacher aux pas de sa proie humaine du berceau à la tombe.



Ces disparus si présents
Commenter  J’apprécie          170
Musardise   01 avril 2016
Historia - HS, n°27 : les Revenants de Historia
À la fin des temps, le purgatoire aura été complètement vidé : tous ses habitants auront rejoint les saints du paradis. Le plus souvent, cela ne leur aura pris que quelques jours, voire quelques mois, mais au prix de retours répétés auprès des vivants, rappelés avec insistance à leur devoir de solidarité. Ainsi, entre ici-bas et au-delà fonctionne une mécanique bien huilée d'échanges triangulaires entre les vivants, l’Église et le mort. Cette mécanique porte le nom de memoria : elle est fondée sur l'entretien par les vivants de la mémoire des morts, dont les noms sont inscrits dans un registre appelée "obituaire" au jour du décès dans le cycle de l'année liturgique, de manière que ce jour-là le prêtre en fasse mémoire à la messe et dise des prières pour hâter le salut du défunt. À la fin du Moyen Âge, l'inflation des indulgences dénoncée par Luther - répond elle aussi au désir d'abréger le plus possible la durée des épreuves du purgatoire.



Le Moyen Âge dans de beaux draps
Commenter  J’apprécie          120
crocbleu   16 février 2012
150 idées reçues sur l'histoire de Historia
l'idée reçue est d'autant plus insidieuse qu'elle s'admet facilement: on ne la remet pas en cause. Pire : elle est donnée - et reçue - comme ayant force de vérité.
Commenter  J’apprécie          100
raynald66   17 novembre 2014
Historia, n°815 de Historia
Antoine Bourdelle (1861-1929)



Sculpteur parmi les plus importants du XXe siècle, il est très estimé par Rodin, qui voit en lui un "éclaireur d'avenir". Très attaché à sa ville natale, il lui lègue huit sculptures, qui jalonnent l'espace public de Montauban.
Commenter  J’apprécie          90
moravia   26 avril 2015
Historia, n°425 : Les femmes SS de Historia
Alain Decaux raconte :

William Phips, à la recherche d'un fabuleux trésor.



La Plata Flota - la flotte d'argent - emportait vers l'Espagne les trésors de l'Amérique récoltés depuis deux ans : l'argent des mines de Potosi, les perles de l'île Margarita. Et de l'or, de l'or : celui des Incas du Pérou, celui de Maracaibo, celui des mines mexicaines.

Vingt galions et combien de millions !

Puerto de la Plata, c'était la dernière étape. Quand on lèverait l'ancre, on mettrait le cap au nord-est pour franchir les quatre mille milles qui conduiraient à Cadix.

(Lieutenant Harry E.Rieseberg : 600 milliards sous les mers - 1948).
Commenter  J’apprécie          70
beauscoop   17 avril 2020
Historia BD de Historia
p23 - "Astérix et Cléopâtre, la plus grande aventure qui ait jamais été dessinée - 14 litres d'encre de Chine, 30 pinceaux, 62 crayons à mine grasse, 1 crayon à mine dure, 27 gommes à effacer, 38 kilos de papier, 16 rubans de machine à écrire, 2 machines à écrire et 67 litres de bière ont été nécessaire pour sa réalisation!" dixit Goscinnny et Uderzo.
Commenter  J’apprécie          70
raynald66   05 août 2014
Historia, n°811 de Historia
Alors que le docteur Laennec (1781-1826) se rend en consultation, il aperçoit deux enfants jouer autour d'un arbre tombé à terre. L'un colle son oreille d'un côté du tronc, et le second lui chuchote des secrets à l'autre extrémité.

Voyant cela, Laennec s'empare d'une branche creuse et s'en sert pour écouter le battement de coeur d'une patiente
Commenter  J’apprécie          70
raynald66   22 mars 2014
Historia, n°807 de Historia
L'inauguration de la tour Eiffel



Eiffel reçoit de nombreux illustres visiteurs étrangers, de Buffalo Bill au ministre anglais Gladstone, des têtes couronnées, tels le prince de Galles, le futur roi d'Angleterre Edouard VII, le chah de Perse
Commenter  J’apprécie          70
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Monarchies

C’est un Béarnais qui ouvre le bal, monarque du trône de Suède, l’actuel Charles XVI Gustav en est le descendant ! Cocorico . . . Napoléon en serait vexé et furieux !

Aramis
Athos
Bernadotte
François Bayrou

13 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , rois , reinesCréer un quiz sur cet auteur