AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.62 /5 (sur 13 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Châtillon-sur-Seine (Côte-d'Or) , le 02/10/1901
Mort(e) à : Paris , le 23/03/1953
Biographie :

Kiki de Montparnasse ou Kiki, née Alice Ernestine Prin, surnommée la Reine de Montparnasse, fut modèle, muse et amante d’artistes célèbres, mais également, chanteuse, danseuse, gérante de cabaret, peintre et actrice de cinéma et anima le quartier Montparnasse durant l’entre-deux guerres (1921-1939).

Elle est successivement brocheuse, fleuriste, laveuse de bouteille chez "Félix Potain" et visseuse d’ailes d’avion.

Elle pose pour les peintres Amedeo Modigliani et Tsugouharu Foujita dont le « Nu couché à la toile de Jouy » qui sera l'événement du Salon d'automne de 1922. Elle adopte sa coiffure au bol, ses yeux abondamment soulignés de khôl, ses lèvres peintes de rouge vif et le pseudonyme Kiki.

En 1921, elle devient la compagne et le modèle préféré de Man Ray qui trouve son physique « de la tête aux pieds, irréprochable ». Il lui fait rencontrer les dadas Tristan Tzara, Francis Picabia et les surréalistes Louis Aragon, André Breton, Paul Éluard, Max Ernst et Philippe Soupault.

Elle commence également à dessiner des portraits pour les soldats anglais et américains qui fréquentent la Rotonde.

En 1929, Kiki devient la maîtresse du journaliste Henri Broca. Ce dernier fonde le magazine "Paris-Montparnasse" dans lequel paraissent les premiers chapitres du livre de souvenirs que Kiki s'apprête à publier.

Kiki est élue « Reine de Montparnasse ». En 1936, elle ouvre son propre cabaret "L'Oasis" qui deviendra "Chez Kiki". André Laroque, pianiste et accordéoniste de ce cabaret, agent des contributions indirectes le jour, devient son nouvel amant.

Il aide Kiki à se déprendre de la drogue et tape à la machine ses souvenirs qui dormiront 65 ans avant d'être publiés.

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Kiki de Montparnasse   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le corps féminin constitue un leitmotiv dans l'oeuvre de Man Ray. Parmi tous les modèles qu'il a photographiés, Kiki de Montparnasse est certainement le plus connu. Il a également immortalisé à plusieurs reprises l'une des plus grandes couturières des années 1920-1930 : Elsa Schiaparelli. Man Ray s'est constamment préoccupé de concilier photographie publicitaire et photographie artistique. Découvrez ici cinq oeuvres emblématiques de l'artiste : "Anatomies" (1930), "Kiki de Montparnasse" (1924), "Publicité pour des bijoux, mains de Nusck Eluard" (1935-1980), "Robe Elsa Schiaparelli" (vers 1931) et "Portrait de Juliet" (vers 1945). #ExpoManRay Suite aux annonces gouvernementales, l'exposition Man Ray et la mode réouvrira ses portes le 15 décembre 2020 au Musée du Luxembourg. Pour en savoir plus : https://museeduluxembourg.fr/fr/agenda/evenement/man-ray-et-la-mode Abonnez-vous à notre chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCyAiVPzrW_o5PuNl6UH3JNg

+ Lire la suite

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
JeffreyLeePierre   14 août 2021
Souvenirs retrouvés de Kiki de Montparnasse
Cette sacrée Rotonde, on allait là comme si on rentrait chez soi ; on se sentait en famille. Le papa Libion était bien le meilleur des hommes, et il les aimait, ses galopins d'artistes.

Il s'y passait des scènes vraiment curieuses.

Par exemple, à l'heure où on livrait le pain, la grande famille des affamés était au complet.

On apportait une vingtaine de pains immenses que la porteuse mettait dans une espèce de panier en osier, près du bar, mais les pains étaient trop longs et il y en avait un bon tiers qui dépassait : oh ! pas pour longtemps. Le temps de se retourner - et papa Libion avait toujours à s'absenter pendant quelques secondes à ce moment-là -, le temps de se retourner et tous les pains étaient décalottés en un clin d'œil.

Puis d'un air détaché, tout le monde sortait avec son bout de pain dans la poche. Et c'était toujours la même chose !

Papa Libion se mettait à tempêter, à parler de représailles, de police... et le lendemain, ça recommençait.
Commenter  J’apprécie          313
zazoux   14 novembre 2012
Souvenirs retrouvés de Kiki de Montparnasse
J'ai beau être nue pour poser, il regarde avec une telle intensité qu'il me déshabille une deuxième fois
Commenter  J’apprécie          80
Danieljean   26 avril 2016
Souvenirs retrouvés de Kiki de Montparnasse
Ma naissance



Je suis née le 2 octobre 1901 dans un joli coin de la Bourgogne.

Ma mère avait dix-huit ans et son amant, mon père, dix-neuf ; elle était pauvre, il était riche ; beaux tous les deux.

Mon père fut obligé, plus tard, par ses père et mère, de faire un mariage de raison avec une fille de ferme qui avait du bien.

Quant à ma mère, elle cacha "sa faute" à son père jusqu'au dernier moment. Mon arrivée n'était pas désirée !

Quand je m'annonçai, ma mère était à quelques mètre de chez elle ; les douleurs l'ont forcée à s'asseoir au bord du trottoir.

J'avais déjà la tête dans le ruisseau, mais ma mère s'obstinait toujours à ne pas me laisser passer. Le cordon autour du cou, je commençais déjà à violacer quand le hasard a voulu que j'aie une chance pour moi.

Mon futur parrain qui venait aux nouvelles a vu le tableau ; il a engueulé ma mère et lui a dit :

"Marie, laisse-la donc passer, l'Alice."

"L'Alice, c'était moi !

Mon parrain a enlevé ma mère dans ses bras et l'a portée dans son lit.

Comme il était contrebandier d'alcool, il lui a foutu une de ces cuites ! Et moi, j'en ai profité, j'avais aussi mon pompon en arrivant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Un fruit dans les titres (ou pas)

John Steinbeck : Les ... de la colère

Raisons
Raisins
Raisonnements
Résonances

10 questions
184 lecteurs ont répondu
Thèmes : fruits , fruits et légumes , humour , intrusionCréer un quiz sur cet auteur