AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.1 /5 (sur 80 notes)

Nationalité : France
Biographie :

"L'Herne" est une maison d'édition française dirigée par Laurence Tacou et fondée en 1963 par l'écrivain Dominique de Roux et ses amis.

À partir de 1957, Dominique de Roux et Georges Bez éditent des textes et des pamphlets qui étaient écrits, dactylographiés et lus par un groupe d’amis sous le titre "L’Herne".

En 1961 paraît un premier volume consacré à René-Guy Cadou, puis, l’année suivante, à Georges Bernanos, de ce qui deviendra la collection des "Cahiers de l’Herne".

"Les Cahiers de l'Herne" sont de grandes monographies critiques qui mettent à l'honneur écrivains et penseurs contemporains ou classiques. Composés de textes inédits, de témoignages et d'articles thématiques sur l'auteur et son œuvre, ils retracent de manière singulière le parcours d'un individu qui a marqué sa génération.

site : http://www.editionsdelherne.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Etienne Klein est physicien et philosophe. Il signe dans le "Cahier de l'Herne", consacré à André Comte-Sponville, un texte sur le temps et notre rapport à l'ennui, qui a toujours "une mauvaise réputation", mais qui peut aussi avoir des ressources, être un facteur créatif. le scientifique revient sur les définitions du vide et du néant, deux concepts bien différents qui intéressent les physiciens. Nous ne sommes pas égaux face à l'ennui, face au vide. Retrouvez l'intégralité de l'interview ci-dessous : https://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/la-grande-librairie-saison-12/1448617-a-quoi-sert-la-philosophie.html
+ Lire la suite
Podcasts (3) Voir tous


Citations et extraits (88) Voir plus Ajouter une citation
kielosa   07 avril 2018
Joseph Roth - Les Cahiers de l'Herne de Les Cahiers de l'Herne
" Plus fidèle à son génie qu'à lui-même, il s'est de magnifique façon élevé dans son art au-dessus de son propre déclin. "



Extrait de l'éloge funèbre de Stefan Zweig



(page 302)
Commenter  J’apprécie          330
blanchenoir   20 avril 2016
Blanchot -Les Cahiers de l'Herne de Les Cahiers de l'Herne
Frères, presque indiscernables : insistant, dans une lettre à l'un de ses éditeurs (Jérôme Lindon), sur "le côté commun de Blanchot et Bataille", Georges Bataille se plaira à rappeler la confusion commise par Heidegger, qui aurait dit, vers 1953, que Bataille est aujourd'hui la meilleure tête pensante de France". Heidegger pensait en fait louer Blanchot, dont il avait apprécié l'étude (dans le numéro 7 de critique) consacrée à l'un de ses essai sur Hölderlin.
Commenter  J’apprécie          160
blanchenoir   05 septembre 2016
Blanchot -Les Cahiers de l'Herne de Les Cahiers de l'Herne
Seule la littérature est un jeu, qui jette les dés pour atteindre un chiffre imprévisible...



Georges Bataille, Ce monde où nous mourons.

Commenter  J’apprécie          120
moravia   17 avril 2017
Bernanos de Les Cahiers de l'Herne
" Mon sentiment sur Gide est connu depuis longtemps, écrivait Bernanos en février 1945. Je défie qu'on trouve dans tous mes livres une ligne à sa louange. Il est vrai que je ne saurais partager la conviction un peu trop sommaire de Paul Claudel ou de Henri Massis qui le croient possédé du diable, mais loin d'être tenté de trop d'indulgence envers lui, j'avoue que je dois faire effort pour rester juste à l'égard d'un grand écrivain - l'un des plus grands de notre littérature - et qui honore notre langue. "

Or, de tous nos illustre écrivains, Bernanos fut le seul, à l'époque de la libération et de l'épuration, à se dresser pour défendre Gide que les inquisiteurs staliniens, alors très puissants, venaient de mettre en accusation.



Jacques Brenner
Commenter  J’apprécie          100
KrisPy   23 octobre 2014
L'image rituelle de Les Cahiers de l'Herne
Le chamane ne décrit pas seulement ses patients, il se dépeint lui-même abondamment au commencement de ses invocations. Cet autoportrait chanté engage souvent une puissante mise en perspective à la fois temporelle et spatiale. Le chamane évoque sa propre histoire en rappelant notamment les épreuves que lui ont fait subir les esprits dans sa jeunesse à travers divers lieux de l'univers avant qu'il n'accède à la fonction de chamane. Il décrit aussi sa situation présente sur la scène rituelle, son chant et ses actions, créant un effet semblable au dédoublement réflexif de l'énonciateur que Carlo Severi a identifié dans les chants chamaniques des Cuna (Severi, 2002). Le positionnement spatial que l'officiant s'attribue dans ces autodescriptions est inhabituel. En voici un exemple (Popov, 2008 : 234, 236) :



Sur le dos de l'immense terre-mère [dojdu ijem] à neuf cercles,

Sur les bosses des vertèbres de la terre colorée à huit cercles,

Je suis assis étendu, assis avec la sombre mère-nuit,

Assis à deux avec l'aveugle et sombre mère-nuit,

Ayant un siège [olboxtonon] grand comme une meule de dix brasses [bylas],

Grand comme un lac, je suis assis [lolorommun].

Mes gens, neuf garçons vivant dans le gris pays du milieu, soyez par ici [bettex] !

Huit jeunes gens vivant dans le pays inférieur et appartenant à huit clans, soyez par ici !

Soyez la force-aide !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
blanchenoir   17 avril 2016
Blanchot -Les Cahiers de l'Herne de Les Cahiers de l'Herne
Depuis Mai, la rue s'est réveillée : elle parle.



Commenter  J’apprécie          124
blanchenoir   12 février 2016
Kafka - Les Cahiers de l'Herne de Les Cahiers de l'Herne
Surtout, comme dans d'autres textes plus tardifs, Kafka montre que l'oubli est l'une des conditions paradoxales de la reproduction et de l'obéissance à la loi : le fait qu'elle ait été instaurée dans la nuit des temps rend son caractère inexorable plus puissant encore.
Commenter  J’apprécie          100
blanchenoir   17 avril 2016
Blanchot -Les Cahiers de l'Herne de Les Cahiers de l'Herne
"L'écrivain se trouve dans cette situation de plus en plus comique de n'avoir rien à écrire, de n'avoir aucun moyen de l'écrire et d'être contraint par une nécessité extrême de toujours l'écrire... Le signe de son importance, c'est que l'écrivain n'ait rien à dire..."
Commenter  J’apprécie          100
blanchenoir   06 février 2016
Kafka - Les Cahiers de l'Herne de Les Cahiers de l'Herne
Kafka refuse à son Dieu la grandeur morale, l'évidence, la bonté, la cohérence, mais c'est pour mieux se jeter dans ses bras. L'Absurde est reconnu, accepté, l'homme s'y résigne et dès cet instant, nous savons qu'il n'est plus l'absurde.



Albert Camus.
Commenter  J’apprécie          100
blanchenoir   30 mars 2016
Blanchot -Les Cahiers de l'Herne de Les Cahiers de l'Herne
Une citation qui n'a plus en elle de potentialité interprétative devient une lettre morte.



Eric Hoppenot, Au commencement de l'écriture... de la copie à la citation.
Commenter  J’apprécie          92

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Les Cahiers de l`Herne (110)Voir plus


Quiz Voir plus

Sartre t'apprendra !

Quelle est la date de naissance de Jean-Paul Sartre ?

Le 21 juin 1895
Le 21 juin 1905
Le 21 juin 1915

10 questions
32 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , écrivain homme , philosopheCréer un quiz sur cet auteur

.. ..