AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.2 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : France
Biographie :

François Demange, alias Metsa pour les Indiens shipibo d’Amazonie, ou encore Medicine Bear pour les Indiens lakota, est un guérisseur reconnu par ses pairs dans différentes cultures amérindiennes. Il vit aux États-Unis, où il enseigne les connaissances acquises au cours de sa vie.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
chriskorchi   23 juin 2014
De l'ombre à la lumière de Metsa
" Vers douze ou treize ans, alors que je suis pensionnaire, je fais un rêve…

Hors du cadre familial, il est fréquent de ressentir la solitude, et c’est mon cas. Mes parents ont divorcé quand j’avais trois ans, et j’ai beaucoup souffert d’être séparé de ma mère. Ma scolarité est chaotique ; je vis loin de mon frère et de ma soeur. Je suis le petit dernier qui n’est pas à la hauteur des espérances de son père. Je reçois de l’amour, mais je peine à trouver ma place, et je me pose déjà beaucoup de questions. Ma mère, qui me parle souvent de réincarnation, de méditation, de yoga et, en particulier, du troisième oeil, m’ouvre la voie vers une perception de la spiritualité différente de celle à laquelle j’ai été formé dans l’école chrétienne que je fréquente. Je l’écoute avec beaucoup d attention et un vrai désir de compréhension, une vraie curiosité, l’envie d’expérimenter ce dont elle parle. Quand j’y pense à présent, j’y vois les prémices du désir de découverte spirituelle qui m’anime aujourd’hui.

Ma mère me donne à lire Le Troisième Œil, de Lobsang Rampa, qui me bouleverse. Celui-ci évoque les techniques du voyage astral, et préconise de se mettre en méditation avec une maîtrise de la respiration, dans l’intention de sortir de son corps. Après avoir terminé le livre, j’ai tout de suite envie de mettre ses conseils en pratique et de voir si j’en suis capable. Le soir, après l’extinction des feux, vers vingt-deux heures, allongé sur mon lit dans ce grand dortoir où nos «chambres individuelles» ne sont en fait que des box séparés par des rideaux, je tente l’expérience. Sous ma couverture, les yeux révulsés, je prends une longue respiration, je me concentre et j’imagine que je sors de mon corps. Petit à petit, il me semble qu’une force s’installe en moi, et je ressens comme une sorte de décollage ; mais, tout de suite, je suis envahi par la peur, ma pensée s’accélère et mon coeur palpite. Ce blocage spontané ne me permet pas d’aller jusqu’au bout de l’expérience, que j’effleure à peine. Cependant, quelques jours plus tard, je fais un rêve répétitif. Je rêve que je sors de mon corps et que je me retrouve dans le monde astral tel qu’il est décrit dans le livre. Je me vois flotter et voler au-dessus de champs de couleur, de champs de blé ou d’orge. Je vole, et les oiseaux, les animaux, tout est d’une couleur extraordinairement belle. Il règne une espèce de paix ; je me promène, je vole longuement au-dessus de différents pays, de la Terre… Je me réveille avec l’impression d’avoir réalisé mon souhait, du moins en partie. Sans doute s’agit-il là de ma première initiation chamanique, ce que je n’ai pas compris à l’époque. J’y suis parvenu par le rêve, alors que mes efforts conscients se heurtaient à des peurs qui entravaient ma progression. Cette ouverture par le rêve témoigne d’une certaine facilité à percevoir d’autres mondes dès l’adolescence, car j’y suis parvenu sans aide.

Mais je n’en ai parlé à personne, j’ai gardé ce secret pour moi."

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

A table ! (synonymes du verbe "manger")

Populaire : B comme ...

bécot(t)er
bécasser
becqueter
bêtifier

12 questions
224 lecteurs ont répondu
Thèmes : Synonymes et antonymes , manger , vocabulaire , langue françaiseCréer un quiz sur cet auteur