AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.3/5 (sur 39 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : château de Caprese, Toscane , le 06/03/1475
Mort(e) à : Rome , le 18/02/1564
Biographie :

Né au sein d'une riche famille florentine, Michelangelo di Lodovico Buonarroti Simoni dit, en français, Michel-Ange, travaille d'abord dans l'atelier du peintre Ghirlandaio.

Il est accueilli à l'âge de 14 ans au palais de Laurent de Médicis, grand protecteur des arts et des lettres de Florence. C'est le début d'un apprentissage artistique effectué de manière quasi autodidacte.

A cette occasion, il rencontre Jean et Jules qui deviendront respectivement les papes Léon X et Clément VII, commanditaires de ses plus grandes œuvres.

Bousculant les principes traditionnels de l'art, il est rapidement consacré et surnommé 'le Divin'.

Sculpteur, il réalise la Pieté (1499) pour la basilique Saint-Pierre de Rome, puis, de retour à Florence, le David (1504), nu exceptionnel, qui précède les Esclaves lascifs du Louvre (1513). Son talent de sculpteur lui apporte de prestigieuses commandes de tombeaux : celui du pape Jules II, pour lequel il crée le Moïse (1515), ou ceux de Laurent et Julien de Médicis (1526-1531).

Peintre, Michel-Ange, exécute seul et avec acharnement les fresques de la chapelle Sixtine au Vatican (1508-1512), sublime illustration de la Genèse et sommet de l’art occidental, qu’il complète trente ans plus tard avec le terrifiant Jugement dernier (1535-1541).

Cette dernière œuvre a suscité à l'époque de vives polémiques : la nudité joyeuse des personnages choquait. Achevée en 1541, elle a été retouchée en 1564 afin de 'rhabiller' ces protagonistes sacrés.

Architecte, il est nommé à Rome responsable du palais du Vatican et de la basilique Saint-Pierre et aménage la place du Capitole.

Michel-Ange meurt Rome l’âge de 88 ans, travaillant sans relâche une seconde Pieté, dans laquelle il laisse un autoportrait.

Seuls Raphaël et Léonard de Vinci, ses contemporains, ont pu rivaliser avec ce 'génie de la Renaissance'.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Michel-Ange   (22)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Une Vie, une œuvre : Michel-Ange (1475-1564) Par Francesca Isidori et Claude Giovanetti. Émission diffusée pour la première fois sur France Culture le 16.12.1993.


Citations et extraits (64) Voir plus Ajouter une citation
 Michel-Ange
Tout ce qui est beau, tout ce qui charme, passe en un instant des yeux au cœur...
Commenter  J’apprécie          362
 Michel-Ange
J'ai vu un ange dans le marbre et j'ai seulement ciselé jusqu'à l'en libérer.
Commenter  J’apprécie          290
LXXV
ÉPIGRAMME

Il m'est cher de dormir et plus d'être de pierre,
Tant que la honte dure et le malheur ;
Ne pas sentir, ne pas voir, c'est bonheur ;
Ne m'éveille donc pas ; de grâce, parle bas.

[ extrait des notes :
Écrite à la fin de 1545 ou au début de 1546, cette très célèbre épigramme répondait à celle que Giovanni di Carlo Strozzi avait rédigée " Sur la Nuit du Buonarroto " ( c'est à dire sur l'allégorie de la chapelle des Médicis ), et dont voici la teneur : " La Nuit que tu vois si doucement / Dormir fut sculptée par un Ange / Dans cette pierre, et, parce qu'elle dort, elle vit : / Éveille-là, si tu n'y crois, elle te parlera. " ]
Commenter  J’apprécie          260
XI Distique

Toute rage, toute misère, toute force :
Qui s'arme de l'amour vaincra toute fortune.
Commenter  J’apprécie          265
LII Madrigal

Il n'était point besoin à ton alme beauté
De me lier, déjà vaincu, par quelque corde ;
Car, s'il m'en souvient bien,
D'un seul regard je fus proie et captif.
Aux grands tourments que nous savons,
Force est qu'un faible cœur aussitôt cède ;
Mais qui jamais croira
Que, pris à tes beaux yeux, en peu de jours,
Un bois brûlé, desséché, reverdisse ?
Commenter  J’apprécie          210
 Michel-Ange
Le plus grand danger pour la plupart d’entre nous n’est pas que notre but soit trop élevé et que nous le manquions, mais qu’il soit trop bas et que nous l’atteignons.
Commenter  J’apprécie          170
 Michel-Ange
L'art vit des contraintes , et meurt de liberté
Commenter  J’apprécie          180
 Michel-Ange
Dieu a donné une sœur au souvenir et il l'a appelée espérance.
Commenter  J’apprécie          160
 Michel-Ange
J'ai vu un ange dans le marbre et j'ai seulement ciselé jusqu'à l'en libérer.
Commenter  J’apprécie          150
Je reste seul à me consumer dans le noir
quand le soleil dérobe au monde sa lumière.
D'autres, c'est par plaisir qu'ils s'étendent à terre,
moi, c'est dans mon malheur pour gémir et pleurer.
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Michel-Ange (72)Voir plus

Quiz Voir plus

j'ai la mémoire qui flanche !

Ces sacrés romains m'auraient "rebaptisé" Hercule ?

Vrai
faux

18 questions
241 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , mythologie , antiquitéCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}