AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.18 /5 (sur 67 notes)

Biographie :

Les Mille et Une Nuits (ألف ليلة وليلة Elf laïla wa laïla) est un recueil de contes populaires en arabe, probablement d'origine persane ou indienne.

Les contes ont probablement été transmis par voie orale de l'Inde à l'Iran, puis au monde arabe. Mis par écrit au XIIIe siècle seulement, les contes sont donc le résultat de la fusion de nombreuses traditions.

Les Mille et Une Nuits sont constituées de contes enchâssés, et de personnages en miroir les uns par rapport aux autres.

Le sultan Schahriar, déçu par l'infidélité de son épouse, la fait mettre à mort, et afin d'éviter d'être à nouveau trompé, il décide d'assassiner chaque matin la femme qu'il aura épousée la veille.

Shéhérazade, la fille du grand vizir, se fait désigner pour épouser le sultan et, aidée de sa sœur, elle raconte chaque nuit au sultan une histoire dont la suite est reportée au lendemain. Le sultan ne peut se résoudre alors à tuer la jeune femme ; il reporte l'exécution de jour en jour afin de connaitre la suite du récit commencé la veille.

Peu à peu, Shéhérazade gagne la confiance de son mari et finalement au bout de mille et une nuits, il renonce à vouloir la tuer.

De 1704 à 1717 Antoine Galland publiait sa traduction française des Mille et une Nuits, faisant ainsi connaître ce recueil de contes en Europe.

Les adaptations au cinéma et à la télévision de Mille et une nuits ont été nombreuses. On peut citer : Ali Baba et les Quarante voleurs (film) de Jacques Becker en 1954, Les Mille et Une Nuits (Il fiore delle mille e una notte) de Pier Paolo Pasolini en 1974, Aladdin de John Musker et Ron Clements (film d'animation des studios Disney) en 1992.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

La bande annonce du film "Ali Baba et les quarante voleurs" de 1954 avec Fernandel


Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   10 décembre 2015
Les Mille et Une Nuits (tome 1) : Dames insignes et Serviteurs galants de Mille et une nuits
Celui qui parle de choses qui ne le concernent point s'expose à entendre des paroles qui ne lui plairont point.



4. LE PORTEFAIX ET LES DAMES.
Commenter  J’apprécie          560
Nastasia-B   09 janvier 2016
Les Mille et Une Nuits (tome 1) : Dames insignes et Serviteurs galants de Mille et une nuits
— En ce cas, reçois ce qui te revient…

Et ayant prononcé ces mots, le fauve leva sa patte griffue et en frappa la jeune fille. Mais celle-ci, lui arrachant l'un des poils de sa crinière, transforma ce dernier en sabre effilé à l'aide d'une incantation de sa façon, et en frappa de toutes ses forces l'animal qu'elle trancha par le milieu en deux moitiés qui s'envolèrent chacune de son côté. La tête du monstre retomba alors sur le sol et devint scorpion, tandis que la donzelle, de son côté, se métamorphosait en un serpent gigantesque. Après une heure de combat, le scorpion se changea en vautour et s'enfuit du palais par la voie des airs, bientôt poursuivi par le serpent transformé pour l'occasion en orfraie. Tous deux disparurent un long moment à nos yeux, puis reparurent, surgis de la terre qui venait de s'ouvrir brusquement devant nous, sous l'aspect d'un chat à robe bigarrée qui miaulait, râlait et crachait à faire peur, talonné de près par un loup qui lui donna la chasse une bonne heure de temps d'une salle à l'autre du palais. Le loup vainquit le chat qui poussa un long miaulement et devint ver de terre, lequel rampa jusqu'au bord du bassin où se trouvait une grenade à l'intérieur de laquelle il se glissa. La grenade se mit aussitôt à grossir et grossir jusqu'à atteindre la taille d'un melon aux tranches bien renflées, mais le loup, ayant pris cette fois la forme d'un coq, fondait déjà sur elle. On vit alors le fruit s'élever dans les airs et tourner tout autour de la salle, pour retomber à la fin sur le dallage de marbre en laissant échapper une multitude de graines qui s'éparpillèrent sur le sol.

Le coq se précipita sur les graines et se mit à les picorer l'une après l'autre, mais il ne put avaler la dernière qui avait chu dans le bassin. On le vit alors crier jusqu'à s'égosiller, tout en battant des ailes et en nous faisant force signes de son bec, voulant nous signifier par là que nous eussions à chercher avec lui le pépin de grenade qu'il n'avait pas réussi à trouver. Comme nous ne comprenions pas son langage, il poussa un cri si terrible qu'il nous sembla un instant que le palais allait s'écrouler sur nos têtes ; puis, regardant plus attentivement autour de lui, il aperçut le pépin qui s'était réfugié contre la paroi de la pièce d'eau. Il se précipita dessus tout joyeux et allait s'en emparer quand ledit pépin se laissa glisser dans le courant, se changea en poisson et s'enfonça dans la profondeur des eaux. Ce que voyant, le coq à son tour devint poisson, mais de plus grande taille que son compère, et plongea à sa suite…



4. LE PORTEFAIX ET LES DAMES, Histoire du deuxième derviche qalandar.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          391
Nastasia-B   08 août 2015
Les Mille et Une Nuits (tome 1) : Dames insignes et Serviteurs galants de Mille et une nuits
Il a voulu que je ne fusse qu'à lui, après avoir cru me vaincre. Mais il ne savait pas que les décrets du destin, on ne peut ni les changer ni s'opposer à leur accomplissement. Lorsque la femme veut quelque chose, il n'est personne au monde qui puisse l'empêcher de l'obtenir.



1. LA TISSERANDE DES NUITS.
Commenter  J’apprécie          361
Nastasia-B   02 août 2015
Les Mille et Une Nuits (tome 1) : Dames insignes et Serviteurs galants de Mille et une nuits
Chahrazade avait lu des livres et des écrits de toutes sortes, allant jusqu'à étudier les ouvrages des Sages et les traités de médecine. Elle avait retenu en sa mémoire quantité de poèmes et de récits, elle avait appris les proverbes populaires, les sentences des philosophes, les maximes des rois. Elle ne se contentait pas en effet d'être intelligente et sage ; il lui fallait encore être instruite et formée aux belles-lettres. Quant aux livres qu'elle avait lus, il ne lui avait pas suffi de les parcourir : elle les avait tous étudiés avec soin.

Un jour, elle dit à son père :

— Ô père, je voudrais te faire part de mes pensées secrètes.

— Quelles sont-elles ? demanda le vizir.

— Je désire que tu arranges mon mariage avec le roi Chahriyâr : ou bien je grandirai dans l'estime de mes semblables en les délivrant du péril qui les menace, ou bien je mourrai et périrai sans espoir de salut, partageant le sort de celles qui sont mortes et ont péri avant moi.

Lorsque le vizir entendit les paroles de sa fille, il s'écria d'une voix courroucée :

— Sotte que tu es, ne sais-tu pas que le roi Chahriyâr a juré de ne dormir qu'une seule nuit avec chacune de ses épouses pour la tuer le lendemain matin ? Tu veux que je te donne à lui ! Ignores-tu qu'après avoir passé une nuit avec toi, il m'ordonnera dès le jour suivant de te faire périr ? Et tu sais bien que je serai obligé de te tuer sans pouvoir m'opposer à ses ordres !

— Ô mon père, il faut absolument que tu me donnes à lui, répondit-elle. Laisse-le me tuer.

— Peux-tu me dire ce qui te pousse à pareille conduite, ce qui te presse de t'exposer à un tel danger ?

— Mon père, il faut absolument que tu me donnes à lui. Ma décision est irrévocable, mon choix est définitif.



1. LA TISSERANDE DES NUITS.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
Piatka   23 décembre 2016
Les Mille et Une Nuits (tome 1) : Dames insignes et Serviteurs galants de Mille et une nuits
Garde ton secret pour toi seul, et ne le confie pas :

qui livre un secret risque bien de le perdre.

Si ta poitrine est trop étroite pour le garder,

pourquoi la poitrine d'autrui le retiendrait-elle ?



Neuvième nuit
Commenter  J’apprécie          351
Nastasia-B   19 août 2015
Les Mille et Une Nuits (tome 1) : Dames insignes et Serviteurs galants de Mille et une nuits
Il considéra avec étonnement les injures auxquelles les femmes exposent ordinairement les hommes et s'en prit au destin qui n'épargne personne. Se livrant tout entier à ces réflexions, il en vint ainsi à oublier ses soucis et ne tarda pas à se consoler de sa propre mésaventure.



1. LA TISSERANDE DES NUITS.



Commenter  J’apprécie          340
Nastasia-B   18 novembre 2015
Les Mille et Une Nuits (tome 1) : Dames insignes et Serviteurs galants de Mille et une nuits
Je ne sais plus quelle contenance prendre

face aux revirements du sort, […] car les malheurs

me viennent toujours d'une région que j'ignore.

Je ne demande pourtant qu'à m'armer de courage

en attentant que la Patience elle-même

se fatigue…



4. LE PORTEFAIX ET LES DAMES.
Commenter  J’apprécie          290
Nastasia-B   11 août 2015
Les Mille et Une Nuits (tome 1) : Dames insignes et Serviteurs galants de Mille et une nuits
Qui donc a pu vivre

heureux du peu que lui ont accordé les jours ?

Combien d'hommes le temps volage

a-t-il fait asseoir, a-t-il fait lever ?

[…]

À qui le Temps s'est-il montré limpide ?

Auprès de qui les richesses de ce monde

se sont-elles maintenues avec constance ?



3. LE PÊCHEUR ET LE DJINN.
Commenter  J’apprécie          281
Nastasia-B   13 septembre 2015
Les Mille et Une Nuits (tome 1) : Dames insignes et Serviteurs galants de Mille et une nuits
— Ô ma sœur, si tu ne dors pas, raconte-moi une de tes belles histoires, de celles qui nous aident à passer nos veillées. Ensuite, dès avant l'aube, je te ferai mes adieux, car je ne sais trop ce que demain te réserve…

Chahrazade demanda au roi :

— Me permets-tu de lui raconter une histoire ?

— Oui, fit le roi.

Chahrazade, tout à sa joie secrète, s'adressa alors à sa sœur :

— Écoute, lui dit-elle…



1. LA TISSERANDE DES NUITS.
Commenter  J’apprécie          270
Piatka   28 décembre 2016
Les Mille et Une Nuits (tome 1) : Dames insignes et Serviteurs galants de Mille et une nuits
Laisse les jours s'écouler

sans te tourmenter en vain.

Combien de rêves inaccessibles

sont offerts par l'heure propice !



Cent quinzième nuit
Commenter  J’apprécie          273

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Un livre, des personnages ( Littérature classique )

Les misérables - Victor Hugo

Fantine
Esméralda
Léopoldine

5 questions
20 lecteurs ont répondu
Thèmes : classiqueCréer un quiz sur cet auteur

.. ..