AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.26 /5 (sur 160 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Cheratte , le 5 Juin 1932
Mort(e) le : 16 Avril 2001
Biographie :

Jean Mariette, dit Mittéï, pseudo Hao est né le 5 juin 1932 à Cheratte. Il étudie durant huit ans à l'Institut Saint-Luc et à l'Académie des Beaux-arts de Liège. Il travaille ensuite dans le domaine publicitaire, avant de se tourner vers la Bande Dessinée. Sa première histoire, ''La Course au Timbre'', paraît en 1955 dans l'éphémère Journal de ''Paddy'', un bimensuel dirigé par Greg. Dès l'année suivante, il conçoit quelques Bandes Dessinées verticales et récits humoristiques dans ''Le Soir'', puis au ''Standaard''. En 1958, il entame une longue collaboration avec Greg et ''La Libre Junior'', qui se concrétise par la réalisation de décors pour ''Luc Orient'' (de Eddy Paape) et par l'illustration de ''Bolides d'Argent'', un récit paru en 1960 et repris en recueil chez ''Bédésup'' en 1982. Parallèlement, il assiste Dino Attanasio sur ''l'Oiseau de Feu'', un épisode de ''Bob Morane'' et Tibet sur ''Ric Hochet'', dont il conçoit de nombreux décors. Il entreprend également ''Nana et Mitsou'' dans ''Line'' et figure au sommaire de l'hebdomadaire ''Tintin'' à partir de 1959. Il illustre alors la rubrique ''Tintin-Auto'' et conçoit la même année ''Rouly la Brise'', paru en album chez ''Bédéscope'' en 1984. En 1962, il anime les ''3 A'' en compagnie de Tibet et André-Paul Duchâteau, et crée quatre ans plus tard ''l'Indésirable Désiré''. Puis, entre 1966 et 1967, il scénarise quatre épisodes des ''Enquêtes de Prudence Petitpas'' pour Maurice Maréchal : ''Gare aux ancêtres'', ''Prudence Petitpas et les voitures fantôme'', ''Fusils pour Macao'' et ''Stanislas a disparu''. De 1969 à 1975, il succède à Franquin et Attanasio sur la série ''Modeste et Pompon''.Il est également l'auteur d'un grand nombre d'histoires complètes. En tant que scénariste, parfois sous le pseudonyme de Hao, il rédige de nombreux récits pour des dessinateurs comme Pierre Seron pour ''Les Petits Hommes'', François Walthéry pour ''Natacha'', Marc Hardy pour ''Badminton'', Laudec pour ''les Contes de Curé-la-Flûte'', Francis Carin, Arthur Piroton pour ''Les Casseurs de Bois'', etc. Mittéï était un aquarelliste hors pairs et moins connu, un excellent pianiste (il a même accompagné une le grand Jacques Brel). Mittéï nous a quitté le Lundi 16 Avril 2001 à l'âge de 68 ans.
© www.brusselsbdtour.com
+ Voir plus
Source : Bedetheque
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
gill   08 septembre 2015
Les chevaliers de Muzardon de Mittéï
L'orgueil de la coquette localité de Muzardon (Lez Nezauvent), c'est avec le navet gastronomique de la région, son château.

Ce monument fut édifié par l'empereur à la barbe fleurie.

Lequel, brave homme par ailleurs, joignait l'incompétence à l'audace dans ses conceptions architecturales.

Défauts bientôt corrigés par quelques sarrasins de passage ...

Puis par une incursion de normands ...

Par des barbares venus d'où vous savez (c'est toujours les mêmes) ...

Bref, il en fut ainsi dix-sept fois au cours de l'histoire ...
Commenter  J’apprécie          200
gill   23 avril 2016
Les aventures des 3 A, L'épreuve du feu de Mittéï
Qu'est ce que je disais ?

C'est pas un lapin qu'on a levé mais deux fameux lièvres ! ...
Commenter  J’apprécie          70
Thalie26   01 septembre 2010
Natacha, tome 5 : Double vol de Mittéï
Natacha devenu folle !!! .... c'est c'est... ?!...!! je n'ai jamais vu ça !!
Commenter  J’apprécie          60
SZRAMOWO   05 août 2017
Les meilleurs récits du Journal de Spirou, tome 08 : Lettres de mon moulin 02 de Mittéï
LA LÉGENDE DE L’HOMME À LA CERVELLE D’OR.

à la dame qui demande des histoires gaies.



En lisant votre lettre, madame, j’ai eu comme un remords. Je m’en suis voulu de la couleur un peu trop demi-deuil de mes historiettes, et je m’étais promis de vous offrir aujourd’hui quelque chose de joyeux, de follement joyeux.



Pourquoi serais-je triste, après tout ? Je vis à mille lieues des brouillards parisiens, sur une colline lumineuse, dans le pays des tambourins et du vin muscat. Autour de chez moi tout n’est que soleil et musique ; j’ai des orchestres de culs-blancs, des orphéons de mésanges ; le matin, les courlis qui font : « Coureli ! coureli ! » à midi, les cigales, puis les pâtres qui jouent du fifre, et les belles filles brunes qu’on entend rire dans les vignes… En vérité, l’endroit est mal choisi pour broyer du noir ; je devrais plutôt expédier aux dames des poèmes couleur de rose et des pleins paniers de contes galants.



Eh bien, non ! je suis encore trop près de Paris. Tous les jours, jusque dans mes pins, il m’envoie les éclaboussures de ses tristesses… À l’heure même où j’écris ces lignes, je viens d’apprendre la mort misérable du pauvre Charles Barbara ; et mon moulin en est tout en deuil. Adieu les courlis et les cigales ! Je n’ai plus le cœur à rien de gai… Voilà pourquoi, madame, au lieu du joli conte badin que je m’étais promis de vous faire, vous n’aurez encore aujourd’hui qu’une légende mélancolique.



Il était une fois un homme qui avait une cervelle d’or ; oui, madame, une cervelle toute en or. Lorsqu’il vint au monde, les médecins pensaient que cet enfant ne vivrait pas, tant sa tête était lourde et son crâne démesuré. Il vécut cependant et grandit au soleil comme un beau plant d’olivier ; seulement sa grosse tête l’entraînait toujours, et c’était pitié de le voir se cogner à tous les meubles en marchant… Il tombait souvent. Un jour, il roula du haut d’un perron et vint donner du front contre un degré de marbre, où son crâne sonna comme un lingot. On le crut mort ; mais, en le relevant, on ne lui trouva qu’une légère blessure, avec deux ou trois gouttelettes d’or caillées dans ses cheveux blonds. C’est ainsi que les parents apprirent que l’enfant avait une cervelle en or.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Escapist   07 septembre 2014
Les Petits Hommes, tome 10 : Le peuple des Abysses, 2ème partie de Mittéï
[Au même instant, le docteur Hondegger essayait toujours de maîtriser son engin...]

-... Pourtant, en 14-18 je faisais de la moto... Mon ignorance du pilotage s'explique peut-être parce que j'étais dans le side-car?!!
Commenter  J’apprécie          40
gill   29 janvier 2016
Les aventures des 3 A : La Grotte aux esprits de Mittéï
C'est un spectacle féérique qui m'attend dans cette seconde salle où stalactites et stalagmites brillent de mille feux sous l'éclat de ma lampe ...
Commenter  J’apprécie          20
gill   22 septembre 2015
Les aventures des 3 A : Le mage de Castelmont de Mittéï
André, Alain et Aldebert - les 3A - sont des scouts sympathiques et éveillés qui vont vous faire vivre des heures palpitantes ...
Commenter  J’apprécie          20
Escapist   06 juillet 2014
Les Petits Hommes, tome 8 : Du rêve en poudre de Mittéï
- Mais oui! Ca c'est la tuile! Les pigeons de la farce, c'est nous!

- On dit "dindon" de la farce!

- Bah, plumé pour plumé.
Commenter  J’apprécie          20
monsieur_burp   27 novembre 2017
Les Petits Hommes : Intégrale tome 4 de Mittéï
J'ai reçu l'autorisation du grand maître, de vous faire visiter l'Atlantide

Suivez-moi ?!!
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur