AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.75 /5 (sur 3 notes)

Biographie :

La National Gallery (ou, en français, la Galerie nationale), fondée en 1824 et achevée en 1838, est un musée situé à Londres et occupant le nord de Trafalgar Square. Elle détient un patrimoine artistique datant de 1250 à 1900, les œuvres plus récentes étant abritées à la Tate Modern. La collection de 2 300 peintures, datant du Moyen Âge à la fin du XIXe siècle, appartient au domaine public britannique et l'accès à la collection principale est gratuit.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/National_Gallery
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Mimimelie   19 juin 2013
Paysages de Renoir 1865-1883 (les) de National gallery
Bateau-lavoir sur la Seine, près de Paris, 1871 :



L'hiver 1871-1872 marque une page sombre de l'histoire de Paris. Après la défaite de la capitale face aux armées prussiennes,la brutale répression de la Commune, à l'automne 1871, n'a fait qu'ajouter à ses malheurs.

... ...

... ce bateau-lavoir sur la Seine est coiffé d'un ciel lourd, qui induit des tons plus sombres et d'inquiétants reflets d'encre dans l'eau. On distingue en arrière-plan les usines que l'on rencontre encore aujourd'hui à la périphérie de la capitale, mais leurs façades grises ne laissent voir aucun signe de vie.... Pour une fois, le "peintre de la joie de vivre" semble avoir rendu les armes devant la misère du monde qui l'entoure.

Emile Zola, qui devait se faire l'ardent défenseur de Manet et de ses amis impressionnistes, fera un peu plus tard du lavoir un symbole du monde ouvrier moderne dans son roman L'assommoir, publié en 1876 : "un plein jour blafard passait librement dans la buée chaude suspendue comme un brouillard laiteux... Il pleuvait une humidité lourde, chargée d'une odeur savonneuse, une odeur fade, moite, continue ; et par moments, des souffles plus forts d'eau de javel dominaient. Le long des batteries, aux deux côtés de l'allée centrale, il y avait des files de femmes, les bras nus jusqu'aux épaules, le cou nu, les jupes raccourcies montrant des bas de couleur et de gros souliers lacés."

Bien que Renoir ait entrepris d'illustrer le roman de Zola en 1878, c'est bien avant la rédaction de L'assommoir que le peintre choisit de décrire cet endroit à la fois pénible et indispensable, où les femmes de la classe ouvrière viennent laver et nettoyer à grand renfort de battoirs, de brosses et de détergents le linge et la garde-robe des autres.

Dépeindre un tel lieu est une démarche radicale, non seulement parce qu'il se dégage intrinsèquement aucune beauté, mais parce que ce prétendu "paysage" n'a pas grand-chose à voir avec un joli chemin de campagne.

Ce tableau se présente comme un enregistrement pictural des dures réalités de la vie urbaine moderne, une forme de naturalisme grinçant auquel Renoir ne nous avait pas habitués.



(pour voir ce tableau : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Pierre-Auguste_Renoir_-_Bateau-lavoir_sur_la_Seine.jpg)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Interro surprise (2) :))

Arthur Rimbaud a publié un recueil de poèmes en prose, intitulé " Une saison ........"

blanche et sèche
vers l'automne
au paradis
pleine d'envies
pluvieuse
en enfer

15 questions
49 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , histoire , musique , peinture , écrivainCréer un quiz sur cet auteur