AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.75 /5 (sur 169 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Tunisie , 1976
Biographie :

Né en Tunisie en 1976, où il a vécu jusqu'à l'âge de 10 ans, Néjib est un auteur de bande dessinée franco-tunisien.
Il a d'abord dévoré les aventures de Spirou avant de découvrir, en France, la bande dessinée "adulte" à travers les auteurs comme Moebius ou Tardi.
Puis, tout en fréquentant assidûment la bibliothèque de Saint-Cloud, il a découvert Métal Hurlant chez les boquinistes des quais de Seine.

Quelques années plus tard, il intègre les Arts-Déco de Paris, période durant laquelle il se détourne complètement de la bande dessinée ... pour y revenir grâce à sa lecture de Persepolis, de Mariane Satrapi et des Ogres de David B. et Christophe Blain.

Depuis 2000, il travaille comme graphiste dans l'édition. Il publie en 2010 son premier livre pour enfants, "L'Abécédaire zoométrique".
Il signe avec "Haddon Hall - Quand David inventa Bowie" sa première bande dessinée.

En 2016, "Stupor Mundi", chez Gallimard Jeunesse, lui permet d'obtenir le prix Sheriff d'or 2016 de la librairie Esprit BD de Clermont-Ferrand et, en 2018, le prix Micheluzzi de la meilleure bande dessinée étrangère.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Néjib - Swan. Volume 1, Le buveur d'absinthe

Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
Harioutz   18 juillet 2019
Swan, tome 1 : le buveur d'absinthe de Néjib
- Madame ?

- J'ai rendez-vous avec M. Couture.

- Bonjour Mademoiselle.

- Bonjour, cher Maître. Je suis très honorée de pouvoir vous ...

- Oui ! oui bon ! Déshabillez-vous !

- !?

- M... Maître ... c'est une méprise ... je ... je ne ...

- Mon temps est précieux jeune fille !

- Nous nous sommes vus chez M. Manet. Vous m'aviez donné votre carte !

- Chez Manet ? Ah oui ? Vous postuliez comme modèle, non ?

- Euh .. et bien non ! Je souhaitais vous montrer mes dessins !

- Ah ! J'ai bien peur de vous décevoir. Je me suis retiré de la vie publique en guise de protestation contre la raclure impériale ! Désormais, je ne transmets mon savoir qu'à des élèves triés sur le volet. Et mes émoluments sont très élevés. Vous trouverez votre bonheur dans un atelier privé. Ce n'est pas ce qui manque à Paris.

Et ... pardonnez ma rudesse ... mais ... Je ne supporte plus les dessins de bonne femme. Cela peut être joliment tourné, mais ça n'est que cela ...

L'Art, mademoiselle, l'Art véritable est une affaire d'homme !

- Maître, il y a six ans de cela, j'ai eu l'immense privilège d'admirer votre chef-d'oeuvre "Les romains de la décadence". Pas un jour, depuis, n'est passé sans que je dessine. J'ai traversé l'Atlantique pour avoir votre avis.

- Hum, hum ! C'est une jolie supercherie.

- Que voulez-vous dire ?

- Je sais ce que je dis. Une femme ne peut dessiner ainsi.

- Ainsi ?

- Hum .. bon ... C'est ferme. Bien planté. Solide et voluptueux à la fois. Seul un homme peut réaliser des choses aussi remarquables !

La plaisanterie a assez duré. Au plaisir, mademoiselle.

- Monsieur Couture. Je vous ai croqué pendant que vous examiniez mes dessins.

- ? ! J'ai donc l'air si ... maussade ? ... Je m'incline. Peut-être que les Américaines ont plus de qualités viriles que les Françaises. J'accepte donc. Vous verrez avec mon secrétaire pour les questions financières.

- Oh !

- J'ajoute néanmoins une condition. Et ce n'est pas négociable. Vous poserez pour mon prochain tableau. Et vous poserez NUE !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          418
Shan_Ze   15 juillet 2018
Tatane de Néjib
Au football, il n'y a pas beaucoup d'options. C'est souvent tirer ou faire la passe. Il paraît que faire la passe, ça lie et relie les gens. Faire la passe, c'est obligatoirement vers l'autre. C'est lancer la discussion, entamer le dialogue. C'est en quelque sorte faire société.

(Vikash Dhorasoo)
Commenter  J’apprécie          140
Eniot   04 juin 2016
Stupor Mundi de Néjib
L'amour, Aniséti, ce n'est pas une science. C'est peut-être même le contraire.
Commenter  J’apprécie          120
cecilit   14 novembre 2019
Haddon Hall : Quand David inventa Bowie de Néjib
Le fan de musique ne se lasse jamais de ce doux rituel.

Glisser la galette hors de son écrin.

Retirer le film protecteur.

Chasser la poussière vicieuse.

Et partir loin de la grisaille.
Commenter  J’apprécie          72
ladyshania   12 mars 2017
Stupor Mundi de Néjib
Tout progrès a son revers ! Qui invente le fer crée l'épée.
Commenter  J’apprécie          60
Martin1972   08 juin 2016
Haddon Hall : Quand David inventa Bowie de Néjib
C'est simple David, n'essaye pas de devenir une star, sois une star!
Commenter  J’apprécie          50
LiliGalipette   02 février 2012
Haddon Hall : Quand David inventa Bowie de Néjib
« L’artiste est par nature un être insatisfait. Parfois, il se surprend à connaître des moments de plénitude. Mais ce sentiment le quitte aussi vite qu’il est venu. »
Commenter  J’apprécie          40
Lysette   29 août 2017
Stupor Mundi de Néjib
- Gattusa n'a pas caché le livre. Il l'a détruit.

- Impossible ! Il vénère trop les livres et le savoir. Jamais il ne détruirait un tel trésor du génie humain !
Commenter  J’apprécie          30
Elalsalice   09 décembre 2018
Swan, tome 1 : le buveur d'absinthe de Néjib
Thomas Couture, à Swan : Désormais, je ne transmets mon savoir qu'à des élèves triés sur le volet. Et mes émoluments sont très élevés. Vous trouverez votre bonheur dans un atelier privé. Ce n'est pas ce qui manque à Paris. Et pardonnez ma rudesse... mais... Je ne supporte plus les dessins de bonne femme. Ça peut être joliment tourné, mais ça n'est que cela... L'Art, mademoiselle, L'Art véritable est une affaire d'homme.
Commenter  J’apprécie          20
CroqueLivres   08 avril 2017
Stupor Mundi de Néjib
- J'aime la connaissance, c'est vrai... mais mon amour de la science s'arrête là où il m'éloigne de l'amour de Dieu.

- Dieu et la science sont une seule et même chose, Gattuso. Vous le savez bien.

- Vous blasphémez, Hannibal.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

En boucle ... avec la Castafiore

La Castafiore est le rossignol milanais qui enchante les albums de

Lucky Luke
Tintin
Asterix
Gaston

17 questions
44 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature jeunesse , littérature française , bande dessinée , écrivain , opéraCréer un quiz sur cet auteur

.. ..