AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.13 /5 (sur 13 notes)

Biographie :

Parkstone International est une maison d'édition spécialisée Arts et beaux livres.

son site : http://www.parkstone-international.com/

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (8) Ajouter une citation
rkhettaoui   10 janvier 2018
Alphonse Mucha de Parkstone
L’Art nouveau est né d’un grand mouvement d’Art décoratif qui, à partir de 1892, se manifesta dans l’Europe occidentale. La naissance du mouvement d’Art décoratif dont il s’agit ne fut pas aussi spontanée qu’on le croit généralement. De 1815, époque où disparaît le style Empire, à 1889, il serait possible de constater bien des variations dans la décoration du mobilier et du bibelot. Par exemple, on pouvait voir à l’Exposition universelle de 1900 des reconstitutions d’ameublement Restauration, Louis Philippe, Napoléon III, qui différenciaient certains caractères. Mais la tradition ou plutôt, l’imitation avait trop de part dans la production de ces diverses époques pour qu’un style prît naissance et reçut un nom caractéristique.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   10 janvier 2018
Alphonse Mucha de Parkstone
L’Art nouveau, avec des caractères particuliers provenant des ressources, des habitudes et des goûts locaux, est également apparu en Autriche, au Danemark et en Hollande.

À aucune époque l’Angleterre, la Hollande et l’Allemagne n’ont excellé dans la statuaire. Elle disparut presque complètement de leur Art nouveau. Aussi, pour distraire leur œil, ont-ils, par contre, fait une large place aux cuivres luisants découpés en arabesques ajourées et appliqués sur des bois naturellement riches de coloration ou égayés de tonalités factices.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   10 janvier 2018
Alphonse Mucha de Parkstone
A l’étranger, les progrès de l’Art nouveau ne furent pas moins considérables. En Angleterre, les magasins Liberty, les manufactures de papier peint d’Essex, les ateliers de Merton-Abbey et de Kelmscott-Press, que dirigeait William Morris et auxquels Edward Burne-Jones et Walter Crane fournissaient des modèles jouirent d’une faveur extrême. Il n’est pas jusqu’au Grand Bazar londonien (Maple) qui ne rajeunissait ses modèles et offrait à sa clientèle de l’Art nouveau.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   10 janvier 2018
Alphonse Mucha de Parkstone
L’expression « Art nouveau » était dès lors entrée dans le langage courant, mais il s’en fallait que ces deux mots désignent des tendances uniformes, capables de donner naissance à un style déterminé. L’Art nouveau variait selon les pays et le goût ambiant.

 

La révolution partit de l’Angleterre, voici comment ; et ce fut en réalité, chez elle, à l’origine, un mouvement national.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   10 janvier 2018
Alphonse Mucha de Parkstone
On voulait fermement ne plus rester asservi toujours à la mode, au goût, à l’art étranger. C’était le réveil des nationalités : chacune tendait à affirmer son indépendance jusque dans la littérature et dans l’art.

 

En un mot, on aspirait partout à un Art nouveau qui ne fût plus la copie servile de l’étranger ni du passé.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   10 janvier 2018
Alphonse Mucha de Parkstone
La rencontre entre Mucha et la grande actrice Sarah Bernhardt est due à une autre coïncidence bénéfique qui allait transformer sa vie et sa carrière. Au milieu des années 1890, Sarah était à l’apogée d’une carrière éclatante commencée trente ans plus tôt. Avec l’avènement du chemin de fer, du bateau à vapeur, du grand tirage des journaux et, un peu plus tard, l’apparition du cinéma et des disques de gramophone ; mais et par-dessus tout, grâce à son habileté à tirer parti de ces nouvelles possibilités, celle qu’on appelait « La Bernhardt » jouissait d’une renommée mondiale dépassant celle de n’importe quel autre artiste de la scène avant elle. Tout comme la chanteuse Madonna de nos jours, elle avait pleinement conscience de l’importance de son image et de la nécessité de lui garder sa fraîcheur tout en la changeant constamment.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   10 janvier 2018
Alphonse Mucha de Parkstone
Le « style Mucha » suivait une formule qui pouvait être facilement imitée avec un talent moindre et des résultats moins séduisants.

 

Mucha contribua à le populariser et à le vulgariser en publiant Documents Décoratifs, un recueil de concepts et de motifs décoratifs illustré. Ainsi qu’il le remarque avec une certaine naïveté : « Les éditeurs entreprenants vendirent l’ouvrage aux écoles et aux bibliothèques de presque tous les pays d’Europe, et je pense que cela contribua à introduire des valeurs esthétiques dans l’artisanat. »
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   10 janvier 2018
Alphonse Mucha de Parkstone
Les artistes n’aiment guère être réduits à une catégorie et Mucha aurait été indigné que sa réputation dépende presque uniquement d’une période de sa carrière qui dura à peine dix ans et qu’il considérait comme mineure. Ce fervent patriote tchèque n’aurait pas non plus apprécié d’être classé comme artiste « parisien ».
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz de printemps 2020 !

♪♪ Au printemps au printemps / Et mon coeur et ton coeur / Sont repeints au vin blanc ...

Georges Brassens
Jacques Brel
Jean Ferrat
Pierre Perret

10 questions
296 lecteurs ont répondu
Thèmes : dictons , citations philosophiques , Chansons françaises , poésie , peinture , littérature françaiseCréer un quiz sur cet auteur