AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.88 /5 (sur 41 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 16/03/1911
Mort(e) à : Paris , le 28/10/1975
Biographie :

Le comte Patrice de La Tour du Pin est un poète.

Il est le troisième enfant et le second fils de François de La Tour du Pin Chambly de La Charce (1878-1914), lieutenant au 298e régiment d'infanterie. Son père est tué à la bataille de la Marne dès le début de la Première Guerre mondiale. Il grandira élevé par sa mère et sa grand-mère, avec sa sœur et son frère aîné, entre Paris et Bignon-Mirabeau dans le Gâtinais. Il fait ses études à Sainte-Croix de Neuilly-sur-Seine, puis au lycée Janson-de-Sailly, et entre à l'École libre des sciences politiques.

Il s'est fait particulièrement connaître à ce moment-là par la publication de "Quête de joie", écrit à 19 ans et publié en 1933 à compte d'auteur aux éditions de la Tortue. Puis paraissent aux éditions de Mirages dirigés par Armand Guibert "L'Enfer" (1935) et "Le Lucernaire" (1936). Il commença aussi à publier des poèmes qu'il rassemblera dans "Une somme de poésie": "Le Don de la Passion" en 1937 dans le Cahiers des poètes catholiques, les "Psaumes" en 1938 chez Gallimard, "La Vie recluse en poésie" en 1938 chez Plon, "Les Anges" en 1939 chez Monomotapa à Tunis…

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il fut fait prisonnier dès le 17 octobre 1939 et est interné à l'Oflag IV-D. Il resta en Allemagne trois ans. À son retour, il épousa sa cousine Anne de Bernis, et continua à publier la "Somme de poésie".

Après la guerre, il vécut avec sa femme et ses quatre filles au Bignon. Il continue à travailler discrètement sur la "Somme" qui ne sera publié dans son entier en trois volumes qu'en 1981-1983. Il s'installe en 1963 à Paris où il publie le "Petit Théâtre crépusculaire", le début du troisième tome de "Une somme de poésie".

Il a joué aussi un grand rôle dans la rédaction d'une traduction de la Bible pour la liturgie catholique francophone, suite à la décision de Vatican II d'utiliser les langues vernaculaires pour la messe. Il participera particulièrement à partir de 1964 à la rédaction des psaumes dans le cadre de la Commission liturgique de traduction. Il a aussi rédigé un grand nombre des premiers chants liturgiques postconciliaires pour la liturgie catholique en langue française.

Il publie encore en 1970 "Une lutte pour la vie" (pour lequel il reçoit le Grand Prix catholique de littérature) et en 1974 "Psaume de tous les temps", psaumes de sa propre composition.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Patrice de La Tour du Pin – À la télévision (ORTF, 1974) Émission de télévision sur Patrice de La Tour du Pin. Portant le tire « Les Poètes », présentée et réalisée par Jean-Pierre Prévost, elle fut diffusée, le 13 novembre 1974, sur l’ORTF.


Citations et extraits (59) Voir plus Ajouter une citation
 Patrice de La Tour du Pin
coco4649   08 mars 2020
Patrice de La Tour du Pin
QUATRIÈME CONCERT SUR TERRE

OU CONCERT DÉ FIÉLLOUZE





II



Je n’ai rien connu avant toi

Où je puisse me reposer,

Sinon les choses d’espérances;

Je ne pouvais sortir

de moi…

Ne t’effraie pas, si je m’étonne

De ton amour, de ta présence :

Je suis créé pour m’étonner…

J’ai tant cru devoir m’en aller,

N’étant amoureux de personne

Et sans être vraiment aimé…

Commenter  J’apprécie          200
cathcor   01 juin 2012
La Quête de Joie / Petite somme de poésie de Patrice de La Tour du Pin
Loin dans l'âme, les solitudes s'étendent

Sous le soleil mort de l'amour de soi.
Commenter  J’apprécie          160
 Patrice de La Tour du Pin
coco4649   18 octobre 2017
Patrice de La Tour du Pin
CHANSON DU RAMONEUR





extrait 2



On revient passé le soir,

Les yeux

Fumés, vagues et tout noirs,

Mais gardant le clair des chambres

Où dorment des gens heureux...

- Sur la route de décembre.



À l'autre Noël, perdu

Par chance,

je ne suis pas redescendu

Petit ramoneur glacé

Perche sur des toits immenses

À voir la Noël passer...
Commenter  J’apprécie          130
coco4649   06 septembre 2018
La vie recluse en poésie, suivi de présence et poésie par daniel-rops de Patrice de La Tour du Pin
Chapitre II





La tristesse et le froid inspirateurs



… Qu'ils chantent donc selon le mouvement de vie, selon le cri intérieur, mais qu'ils ne débordent pas sur le temps de la prière commune ; pour les autres, et il est un si grand nombre dans cette école d'ignorants de l'état d'oraison, qu'ils regardent cette règle sans la juger…

Commenter  J’apprécie          110
SZRAMOWO   12 mai 2016
La vie recluse en poésie, suivi de présence et poésie par daniel-rops de Patrice de La Tour du Pin
TOUT HOMME EST UNE HISTOIRE SACRÉE



C'est sur cette sentence que je voudrais fonder une vie recluse en poésie et le livre qui la signifiera ; elle est comme l'inscription d'une pierre mise à jour en me creusant, la pierre d'assise d'une sorte de cloître intérieur à bâtir. Je l'appellerai Tess sans mettre aucun symbolisme dans ce nom, simplement pour le plaisir de nommer. Et demeurant dans l'univers poétique dont la genèse a été écrite, je retiens d'elle les courants principaux qui me constituent, sans les remettre en question, mais j'y ajoute le besoin de comprendre et d'ordonner, celui-là même qui les a distingués. Au chapitre où j'en suis de mon histoire, je crois que la construction de Tess s'impose pour sauvegarder mon unité et poursuivre la réalisation du livre. (...)
Commenter  J’apprécie          90
cathcor   14 juin 2012
La Quête de Joie / Petite somme de poésie de Patrice de La Tour du Pin
C'était le pays des anges sauvages,

Ceux qui n'avaient pu se nourrir d'amour;

Comme toutes les bêtes de passage,

Ils suivaient les vents qui changeaient toujours;

Ils montaient parfois dans les coeurs élus,

Abandonnant la fadeur de la terre,

Mais ils sentaient battre dans leurs artères

Le regret des cieux qu'ils ne verraient plus!
Commenter  J’apprécie          90
 Patrice de La Tour du Pin
coco4649   11 mars 2020
Patrice de La Tour du Pin
La virginité en poésie





… Tout doit s’élever avec la sève qui convient ;

si vous célébrez la floraison des colchiques dans

  les prairies,

faites le avec le mystère de l’homme prenant

  l’essence du mystère végétal ;

vous pouvez être la terre qui les nourrit,

ou la terre qui s’en émerveille,

ou seulement la terre qui s’en plaint ;

vous passerez dans les colchiques par un prolongement

  d’amour ;

mais ne leur donnez pas les sens de l’homme et le rythme

  de votre chair…

Commenter  J’apprécie          80
Castellac   31 octobre 2010
La Quête de Joie / Petite somme de poésie de Patrice de La Tour du Pin
Tous les pays qui n'ont plus de légende

sont condamnés à mourir de froid...
Commenter  J’apprécie          90
 Patrice de La Tour du Pin
sabine59   02 février 2016
Patrice de La Tour du Pin
Il prend bien la brise, mon jeune arbre,

Il prend bien la vie qui s'incline,

Mieux que moi qui suis sans racines

Autre part que dans le présent:

On n'a pas le temps d'y grandir.
Commenter  J’apprécie          80
joellesence   25 août 2012
Poèmes choisis de Patrice de La Tour du Pin
Voici que montent les aubes, d'une blancheur

Eclatante, au-dessus d'un fouillis d'anémones

Lumineuses, dans la matinale fraîcheur...



Pour entrer dans la danse légère d'avril,

Vos yeux ont pris la douceur des clairs de lune,

Et leur lumière brille et joue entre les cils.



Il vaut mieux ne jamais parler de moi, Laurence,

Si vous me permettez, et si divinement,

De goûter avec vous cette aube de printemps.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Patrice de La Tour du Pin (45)Voir plus


Quiz Voir plus

Poèmes gruyère :))

(Le Corbeau et le Renard) - Maître Corbeau, sur un arbre ......... , Tenait en son bec un fromage. Maître Renard, par l'odeur alléché, Lui tint à peu près ce langage : Et bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes ........ ! que vous me semblez ......... ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le ......... des hôtes de ces bois

élevé - beau - bien - roi
perché - joli - beau - phénix
feuillu - noir - joli - meilleur
sec - haut - loin - phénix

6 questions
63 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , poésieCréer un quiz sur cet auteur