AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.54 /5 (sur 27 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Le mensuel "Pour la science" est une revue d’information scientifique française fondée en 1977. Elle est la version française du mensuel Scientific American.

Chaque mois, ce magazine offre un tour d'horizon de l'actualité scientifique internationale en proposant des actualités brèves, des articles de fond sur des travaux de recherche actuels, et des articles plus courts sur des sujets polémiques ou, au contraire, plus encyclopédiques.

Les articles de fond sont rédigés par des chercheurs français ou adaptés d'articles parus dans le mensuel américain Scientific American.
En plus des articles de fond, Pour la Science donne la parole aux chercheurs sur de grandes questions scientifiques.

Depuis 1994, "Pour la Science" publie également le trimestriel "Dossier Pour la Science", un magazine thématique rassemblant des articles parus dans le mensuel et des articles originaux sur un sujet précis, par exemple "Gaulois, qui étais-tu", "De quoi est fait l'Univers" ou "Où est née la vie ?".

En 2003 a été lancé "Cerveau & Psycho", un magazine de psychologie et de neurosciences paraissant originellement tous les deux mois, et devenu mensuel en 2015.

site officiel : http://www.pourlascience.fr/

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Pour la Science   (38)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
BazaR   02 décembre 2015
Pour la Science n°457 numéro spécial - Einstein La Relativité Générale 100 ans Après de Pour la Science
Elle résiste encore... Après plus d'un siècle de mises à l'épreuve, la théorie de la relativité générale ne montre toujours pas de faiblesses. Mais jusqu'ici, elle n'a été testée qu'en présence de champs gravitationnels plutôt faibles. Il importe donc de la tester aussi en présence de champs forts, voire extrêmes. Où? Dans la partie de l'Univers explorée par nos télescopes, la gravitation n'est jamais plus forte qu'à proximité d'un trou noir - astre autour duquel elle est tellement intense qu'en deçà d'une certaine limite, l'"horizon des évènements", aucune matière ni même lumière ne peut s'en échapper.



(article "Tester la Relativité avec les trous noirs")
Commenter  J’apprécie          173
BazaR   27 juillet 2017
Pour la Science Hors Série n°96: Alexandre le Grand, quand l'archéologie bouscule le mythe de Pour la Science
Les éclipses de lune ou de soleil étaient perçues par les Mésopotamiens comme des périodes de grand danger pour la vie du roi. Afin de conjurer cette menace, un rituel consistait à introniser un roi-substitut, un prisonnier ou un simple d'esprit, qui revêtait temporairement les insignes du pouvoir afin d'attirer le danger sur sa personne, alors que le roi vivait en reclus et se faisait appeler "cultivateur". Lorsque cent jours s'étaient écoulés, on considérait que le danger était passé: le substitut était alors mis à mort et le vrai souverain reprenait son trône.
Commenter  J’apprécie          173
BazaR   20 avril 2020
Pour la Science : Février 2020 - n°508 - Le problème des trois corps rebondit de Pour la Science
En 1890, le mathématicien et physicien français Henri Poincaré a mis en évidence des phénomènes chaotiques dans le problème des trois corps. Les solutions des équations du mouvement sont si sensibles aux conditions initiales qu'on ne les connaîtra jamais toutes exactement, ou même avec un degré de précision donné ; on est donc très loin de la solution simple, unique et exacte de Newton pour le problème des deux corps.
Commenter  J’apprécie          171
BazaR   04 décembre 2015
Pour la Science n°457 numéro spécial - Einstein La Relativité Générale 100 ans Après de Pour la Science
Einstein avait déjà fait ces mêmes calculs de déviation de la lumière des années plut tôt, dès 1912. Et il était passé à côté de l'importance cosmologique de ce résultat. Pire encore, il avait commis une erreur presque catastrophique... et avait prédit une déviation de la lumière par la gravité inférieure de moitié à sa valeur réelle. Une expédition avait été préparée pour rechercher la déflexion de la lumière d'étoiles par le Soleil au cours d'une éclipse de 1914, mais le déclenchement de la Première Guerre Mondiale avait obligé les scientifiques à y renoncer.

Einstein a eu de la chance que cette observation ne se fasse pas. Si elle avait eu lieu, la première prévision de sa théorie émergente de la gravitation aurait été en désaccord avec les données. Qui sait les conséquences que cela aurait eues sur sa vie et sur l'histoire des sciences?



(article "Trois erreurs d'Einstein")



(A noter que la vérification de la prédiction de la déviation de la lumière a eu lieu en 1919 et que c'est cela qui a apporté la célébrité d'Einstein auprès du grand public)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
BazaR   01 décembre 2015
Pour la Science n°457 numéro spécial - Einstein La Relativité Générale 100 ans Après de Pour la Science
Des années plus tard, lorsque son fils cadet, Eduard, lui demandera pourquoi il est si célèbre, Einstein lui répondra d'une simple image: "Quand un scarabée aveugle rampe à la surface d'une branche incurvée, il ne se rend pas compte que le chemin qu'il suit l'est aussi. J'ai eu la chance de remarquer ce que le scarabée n'avait pas vu."



(article "Comment Einstein a réinventé la réalité")
Commenter  J’apprécie          150
BazaR   05 août 2020
Pour la Science Hors Série n°107: La nouvelle révolution quantique... va changer notre monde! de Pour la Science
Évoquons les directions principales explorées pour résoudre les difficultés conceptuelles de la physique quantique...

Une voie, particulièrement osée, est l'interprétation des mondes multiples, qui repose sur des idées publiées en 1956 par le physicien américain Hugh Everett. A chaque mesure, toutes les prédictions possibles se réalisent, mais dans des mondes différents... La réalité serait beaucoup plus vaste que celle à laquelle nous avons accès. L'indéterminisme serait la manifestation de notre ignorance sur notre localisation dans cette réalité élargie: toutes les prédictions de la théorie seraient réalisées, mais nous occuperions une certaine "branche" de la réalité, de sorte que nous ne verrions qu'un seul des résultats parmi tous ceux a priori possibles.
Commenter  J’apprécie          141
BazaR   03 mai 2020
Pour la Science : Février 2020 - n°508 - Le problème des trois corps rebondit de Pour la Science
Au milieu du XVIe siècle, avec le renouveau des connaissances anatomiques, les choses se précipitent. Devant la fréquence des blessures par armes à feu, médecins et chirurgiens sont contraints de déployer une inventivité inédite. En 1552, Ambroise Paré aurait pratiqué pour la première fois la ligature des artères et des veines dans un cas d'amputation, en renonçant à l'application des fers ardents, ces cautères provoquant une terrible souffrance et, bien souvent, ne faisant qu'aggraver la blessure.

("Le médecin de l'époque moderne face à la douleur")
Commenter  J’apprécie          140
BazaR   27 novembre 2015
Pour la Science n°457 numéro spécial - Einstein La Relativité Générale 100 ans Après de Pour la Science
Einstein devint célèbre au sein de la communauté scientifique en 1905, une année surnommée son "annus mirabilis", car considérée comme la plus productive de sa vie...

En mars, il donna des arguments montrant que la lumière, longtemps décrite comme une onde, est en fait constituée de particules, qu'on nomma plus tard les photons; c'était un important pas en avant vers la mécanique quantique.

En mai, les calculs d'Einstein fournirent des prédictions véritables de l'hypothèse de l'existence des atomes...

En juin, Einstein acheva sa théorie de la relativité restreinte...

Et pour couronner le tout, en septembre, Einstein déduisit de la théorie de la relativité restreinte une équation qui allait devenir la plus célèbre au monde: E=mc2, qui représente l'équivalence entre la masse (m) et l'énergie (E), la constante c étant la vitesse de la lumière dans le vide.



(article "Pourquoi Einstein compte encore" de Brian Greene)
Commenter  J’apprécie          120
BazaR   28 juillet 2017
Pour la Science Hors Série n°96: Alexandre le Grand, quand l'archéologie bouscule le mythe de Pour la Science
A la fin du IVe siècle avant notre ère, les alexandres (les pièces de monnaie dont l'iconographie renvoient au conquérant), se sont substitués aux pièces qui avaient cours dans l'empire qu'il a conquis. De même, les alexandres constituent l'écrasante majorité des pièces en circulation dans tout l'Orient méditerranéen (en dehors de l'Egypte) au moins jusqu'à la fin du IIIe siècle avant notre ère. En d'autres termes, les alexandres ont acquis le statut de monnaie de référence, de monnaie commune, comme en écho aux conquêtes de celui à qui ces pièces doivent leur nom. Ces pièces d'or, d'argent et de bronze ont profondément marqué le paysage monétaire en Méditerranée orientale et en Orient pendant plusieurs siècles.
Commenter  J’apprécie          123
BazaR   25 janvier 2014
Dossier Pour la Science n°82 - L'Evolution des langues, Quel avenir? de Pour la Science
Les langues se distinguent notamment par le débit de la parole. Cependant, plus ce débit est rapide, moins chaque syllabe véhicule d'information. Ainsi, quelle que soit la langue, la vitesse de transmission de l'information est quasi constante.
Commenter  J’apprécie          132

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




.. ..