AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.93 /5 (sur 105 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1974
Biographie :

Geoffroy Rudowski dit "Rudo" est un scénariste, dessinateur et coloriste de bandes dessinées français.

Passionné de dessin depuis son plus jeune âge, il commence à "graffer" en 1990. Après un passage éclair aux Beaux Arts en 1996, il publie ses premières planches en 1999 dans le magazine Fluide Glacial. À cette époque, il collabore également au Journal de Mickey, dans la rubrique "Comic zone".

En 2001, avec Mo/CDM au scenario, il sort un album intitulé "Le mariage illustré en bandes dessinées" aux Éditions La Sirène et participe à plusieurs guides thématiques et collectifs publiés aux Éditions Audie.

Depuis 2003, il travaille pour le journal Spirou et illustre régulièrement des articles pour Science & Vie Junior. En 2005 il réunit ses deux passions que sont le graff' et le dessin dans la série Wesh Wesh Crew.

Depuis 2017, Geoffroy n'avait pas retouché un crayon pour se réorienter vers le métier d'aide-soignant. "Prends soin de toi" est donc un retour aux sources à la bande dessinée et le témoignage de cette période de silence.

Site : http://rudo.over-blog.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Rudo   (9)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation

Une mémoire qui s’éteint par endroits comme un morceau de gruyère avec des trous. Et puis parfois, on est surpris que certaines zones soient intactes.

Commenter  J’apprécie          350

« Je suis persuadée qu’il est venu en sous-marin pour faire une BD sur les Ehpad.

- Tu crois que c’est possible ? Deux ans d’immersion, c’est long. » (page 72)

Commenter  J’apprécie          320

Entrer pour la première fois dans l’intimité de la personne est quelque chose de très déstabilisant…

L’impression d’être un intrus qui n’a pas sa place face à la nudité la plus crue d’un corps fatigué…

Très vite, on comprend qu’il faut transcender ce moment de flottement…

Instaurer une relation de confiance pour que la personne nous laisse accéder à son intimité et à sa pudeur…

Gestes et paroles en douceur…

Stimuler leur autonomie, pour leur rappeler que leur corps leur appartient toujours… (page 21)

Commenter  J’apprécie          302

Depuis 3 ans, nous ne produisons plus les repas nous-mêmes, c’est la restauration industrielle qui s’en charge… C’est plus rentable.

Commenter  J’apprécie          310

Pour bien faire, il faudrait passer au moins 30 minutes pour effectuer les soins correctement. Mais lorsque l’on doit s’occuper de 10 à 12 personnes chaque matin, le temps est réduit… 15 minutes pour lever, toiletter, habiller et refaire le lit… et guère plus de temps le jour de la douche (hebdomadaire)… (page 42)

Commenter  J’apprécie          290

Et c’est gratifiant de se sentir utile quand on manque de confiance en soi.

Commenter  J’apprécie          292

La Mort. Chaque résident a à peu près conscience, en entrant dans l’Ehpad, qu’il est dans son dernier lieu de vie…

Tôt ou tard, elle viendra toquer à leur porte… (page 55)

Commenter  J’apprécie          282

Entrer pour la première fois dans l’intimité de la personne est quelque chose de très déstabilisant… L’impression d’être un intrus qui n’a pas sa place face à la nudité la plus crue d’un corps fatigué…Très vite, on comprend qu’il faut transcender ce moment de flottement …

Commenter  J’apprécie          260
Première fois en uniforme…
Ça me va comme un tablier à une vache. (page 19)
Commenter  J’apprécie          270

Mais lorsque les contrats se font rares et que l’activité ralentit pour être presque à l’arrêt, on s’enfonce petit à petit dans la précarité.

Commenter  J’apprécie          260

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Façon de parler(2) ... 😋😋

Quelle expression rappelle qu'il faut appeler les choses par leur nom ?

Il faut appeler un chien un chien
Il faut appeler un singe un singe
Il faut appeler un lion un lion
Il faut appeler un chat un chat

12 questions
62 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , vocabulaire , argot , expressionsCréer un quiz sur cet auteur