AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.06 /5 (sur 446 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : dans le nord de la France , le 20/04/1976
Biographie :

Run, ou 777Run, nom de plume de Guillaume Renard, est un auteur de bande dessinée, illustrateur et réalisateur français.

Il est détenteur d'un baccalauréat B (économie), d'un diplôme national d'arts plastiques (DNAP) et d'un diplôme national d'arts et techniques (DNAT).

Il commence sa carrière professionnelle en 1999 dans l'agence de web design TeamChman. Au départ simple dessinateur et illustrateur pour le projet, Run devient directeur artistique de 2000 à 2003, et travaille entre autres sur les projets publicitaires de l'agence. Dès 2003 il travaille pour le collectif Semper-Fi (Rolito, Dany Boy, Yan et Chick) sur différents projets comme le Toy Design ou des illustrations.

Run débute dès 1998 son projet "Mutafukaz", et en réalise un court métrage deux ans plus tard, intitulé "Mutafukaz : Operation Blackhead". Celui-ci remporte plusieurs prix et est notamment diffusé en 2003 au Festival du film de Sundance, organisé dans l'Utah. L'année suivante, il quitte son travail et se lance à plein temps dans la bande dessinée, toujours avec "Mutafukaz".

Son premier tome est publié en 2006, et il crée chez Ankama la collection Label 619, duquel il est le directeur artistique et le directeur de collection. En 2010, il lance la série d'horreur "DoggyBags", en collaboration avec un collectif d'auteurs, et toujours chez Ankama Éditions. Elle s'arrête en 2017, au numéro treize.

Il stoppe "Mutafukaz" en 2015, et enchaîne deux ans plus tard avec le spin-off "Puta Madre", en collaboration avec Neyef. Il est également le réalisateur de l'adaptation cinématographique de "Mutafukaz" en 2018.

site : http://www.mutafukaz.com/
+ Voir plus
Source : www.bedetheque.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Run   (37)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Cette semaine, nous vous invitons à découvrir un rayon bien particulier de la librairie Point Virgule, celui qui est consacré aux comics. Vous connaissez sans doute, au moins de réputation, quelques super-héros, mais il ne faudrait pas croire que l'univers des comics se limite aux masques et aux capes. Voici quelques coups de cœur, piochés dans les nouveautés mais aussi dans notre fond. - Basketful of Heads, Joe Hill & Leomacs, Urban, 18€ - Year Zero, un tome pour l'instant, Benjamin Percy & Ramon Rosanas, Panini, 18€ - Punk Rock Jesus, Sean Murphy, Urban, 20€ - Fables, série terminée en dix tomes d'intégrales, Bill Willingham, Urban, 29€ - Saga, série en cours de neuf tomes, Brian K Vaughan & Fiona Staples, Urban, 16€ - Kick-Ass, intégrale, Mark Millar & John Romita Jr, Panini, 28€ - Mutafukaz, intégrale, Run, Ankama, 34,90€ - New York Trilogie, intégrale, Will Eisner, Delcourt, 34,95€

+ Lire la suite

Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
alouett   18 février 2011
Mutafukaz, Tome 1 : Dark Meat City de Run
Heureusement qu’il y a les bus, parce qu’autour de l’hôtel, c’est la zone sur plus de trois bornes. Mais qui dit bus dit aussi tous les tarés qui vont avec. Et contre eux, pas d’échappatoire possible, parce que le pays entier en est plein. L’autre jour, aux infos, ils ont dit qu’un mec avait mis son bébé dans la machine à laver pour lui faire sa toilette. Quand il s’est rendu compte du carnage, il a fini le reste de la famille à la pelle pour ne pas avoir d’ennuis… faut vraiment être à la masse pour faire un truc pareil. Dieu merci, ils ne sont pas tous aussi tordus. La plupart ne sont que des bons à rien qui savent à peine qu’ils existent. Le pire c’est qu’au fond, j’ai peur de leur ressembler
Commenter  J’apprécie          120
Ladydede   10 juin 2019
Mutafukaz, tome 5 de Run
Conneries ! Si je crève une de ces saloperies de machos, je veux qu'il sache qu'il a été buté par une femme. Aucune nana dans vos rangs ? Vous êtes quoi ? Un groupe islamiste ? Un club gay hardcore ?
Commenter  J’apprécie          50
gaelimberdis   26 septembre 2020
Mutafukaz - Intégrale de Run
"Vous savez d'où vient le nom de cette ville ? Dark Meat City ? C'est affreusement simple... les pionniers de la ville ont balancé des carcasses de viande putréfiée sur les terres convoitées pour infecter les Autochtones, les affaiblir, et les chasser de leur territoire. Voilà les fondations de la ville : de la viande pourrie et grouillante de vers et de maladies..."
Commenter  J’apprécie          40
okka   02 octobre 2019
Mutafukaz - Intégrale de Run
p.576.

On ne peut pas leur en vouloir : imaginer que la menace vient de l'intérieur est infiniment plus rassurant que de se dire que le chaos peut surgir de nulle part, et à n'importe quel moment.
Commenter  J’apprécie          40
okka   02 octobre 2019
Mutafukaz - Intégrale de Run
p.264.

Quand j'étais jeune, j'ai renversé un gars à Cleveland, j'étais complètement bourré sur ma moto... les flics me sont tombés dessus alors que j'essayais de prendre la fuite. Résultat : j'ai pris deux mois à la prison fédérale... aucun de mes frères bikers n'est venu me voir quand j'étais là-bas... Seul le gamin du gars que j'avais renversé est venu me rendre visite. Il m'apportait à chaque fois un petit truc à bouffer. Il venait me voir, parce que son père hospitalisé lui avait appris le sens du mot pardon... le genre de blabla qui, d'habitude, me faisait gerber... mais ce jour-là, je me suis dit que l'homme n'était pas si mauvais, en fin de compte... jusqu'à ce que j'apprenne, une année plus tard que le gamin avait été emmené dans un terrain vague, violé et tué par un sadique... l'homme n'est pas toujours mauvais... c'est le monde qui est pourri...
Commenter  J’apprécie          21
alouett   03 octobre 2012
Doggybags, tome 1 de Run
La liberté ne se troque pas. Mieux vaut vivre un jour comme un loup que cent comme un chien
Commenter  J’apprécie          40
okka   02 octobre 2019
Mutafukaz - Intégrale de Run
p.278.

On est tous sur un caillou qui tourne à 12 000 km/h dans l'espace... tous embarqués sur le même navire, blacks, latinos, blancs, asiats... et hybrides aliens... on sait tous comment ça va finir. Chacun de nous, quoi qu'il fasse, finira par mourir... On devrait s'émerveiller de chaque instant qui passe... Mais non, on préfère se faire la guerre... c'est quoi le but de tout ça ? On vit un peu et puis on meurt... pour l'éternité. On est déjà tous mort... c'est qu'une question de temps...
Commenter  J’apprécie          21
lilouptitelfe   30 avril 2016
Doggybags, tome 1 de Run
J'ai retrouvé les miens.

Plus d'égarement.

La liberté ne se troque pas, mieux vaut vivre un jour comme un loup que cent comme un chien ...
Commenter  J’apprécie          30
alouett   03 octobre 2012
Doggybags, Tome 2 : de Run
Et la vie, c’est comme un vaste sable mouvant. Si tu ne veux pas t’enfoncer trop vite, t’as intérêt à faire le moins de remous possible
Commenter  J’apprécie          30
mikaelunvoas   20 juillet 2018
Mutafukaz, tome 5 de Run
Bazar total.

Un peu comme si quelqu'un avait ouvert la porte des enfers le temps d'une soirée...
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les classiques de la littérature française

L'homme qui rit

Honoré de Balzac
Victor Hugo
Stendhal
Gustave Flaubert

15 questions
1322 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , auteur françaisCréer un quiz sur cet auteur

.. ..