AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.39 /5 (sur 92 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 30/10/23
Biographie :

Satprem, de son vrai nom Bernard Enginger, est un écrivain français.

Élève au collège de jésuites d'Amiens, il en est renvoyé. Il poursuit ses études secondaires dans un lycée parisien jusqu'au baccalauréat puis intègre une classe préparatoire à l'école coloniale. Il entre alors dans un réseau de résistance de la région de Bordeaux. Il est arrêté par la Gestapo à l'âge de vingt ans et passe un an et demi dans le camp de concentration de Mathausen. Il se retrouve ensuite en Haute-Égypte, puis en Inde, au gouvernement de Pondichéry. Il rencontre Aurobindo Ghose et Mirra Alfassa.

Leur message « l'homme est un être de transition » donne un sens à sa vie. Il démissionne des colonies et part en Guyane où il passe une année en pleine forêt vierge, puis au Brésil et en Afrique.

En 1953, à l'âge de trente ans, il revient définitivement en Inde auprès de celle qui cherchait le secret du passage à la « prochaine espèce », Mirra Alfassa, dont il deviendra le confident et le témoin pendant près de vingt ans. Elle lui présente celle qui restera sa compagne jusqu'à sa mort, Sujata Nahar en 1954.

Le 3 mars 1957, Mirra Alfassa lui donna son nom, Satprem (« celui qui aime vraiment »).

En 1959, Satprem quitta à nouveau l'ashram de Pondicherry. Il devint disciple d'un prêtre tantrique du temple de Rameshwaram. Puis, en tant que disciple d'un autre yogi, il passa six mois à errer sur les routes de l'Inde comme mendiant sannyasi pratiquant le Tantra, ce qui lui donnera les bases de son second essai, « Par le corps de la terre, ou le Sannyasin ».

Il revint ensuite à l'ashram, auprès de Mirra Alfassa, sous le regard de laquelle il consacre un premier essai à Aurobindo Ghose, « Sri Aurobindo et l'Aventure de la Conscience » . Ce livre est l'introduction la plus populaire à l'oeuvre d'Aurobindo Ghose et de Mirra Alfassa.

Le 29 février 1968, lors de l’inauguration d'Auroville, Mirra Alfassa lira la Charte, assise sur un haut tabouret dans sa chambre, Satprem à son côté.

À l'âge de cinquante ans, Satprem rassemble et publie, l'Agenda de Mirra Alfassa, en 13 volumes, tout en écrivant une trilogie : le Matérialisme divin, l'Espèce nouvelle, la Mutation de la mort puis un dernier essai : Le Mental des Cellules.

Au printemps 1980, Frédéric de Towarnicki, journaliste et critique littéraire, part pour l'Inde et rencontre Satprem. Leurs entretiens ont été diffusés sur France-Culture en décembre puis publiés chez Robert Laffont.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Satprem - Le courage de dire non Il n'y a qu'une expérience humaine : c'est d'être conduit à ce que l'on est, soi. Et toutes les duretés de la vie, les difficultés... ce sont des choses pour vous aider à trouver ça. (Satprem) Je commençai évidemment à la chercher extérieurement. Je ne comprenais pas encore que la liberté ça s'acquiert dans la conscience. C'est la seule liberté parce que celle-là, personne ne peut vous la prendre. (Satprem)
Citations et extraits (147) Voir plus Ajouter une citation
 Satprem
ericlesapiens   21 avril 2018
Satprem
Est-ce que le mal n'est pas une nécessité pour conduire à quelque chose d'autre qui est par-delà ?
Commenter  J’apprécie          134
Danieljean   27 décembre 2015
Sri Aurobindo ou l'Aventure de la conscience de Satprem
Parce que du haut de leur mental,

ils ne peuvent pas voir suffisamment loin dans l’avenir,

pour comprendre le bien que ce mal prépare

et la Force dynamique sous le jeu des contraires;

pour séparer cet obscur mariage, il faut un autre pouvoir

et, surtout, une autre vision :

Il faut connaître le tout avant de connaître la partie, et ce qui est tout en haut

avant de comprendre vraiment ce qui est tout en bas.



Tel est le domaine de la psychologie future.

Quand son heure sera venue,

tous ces pauvres tâtonnements s’évanouiront, réduits à rien.
Commenter  J’apprécie          110
Danieljean   27 décembre 2015
Sri Aurobindo ou l'Aventure de la conscience de Satprem
Mais il est un autre défaut de la psychanalyse, plus grave encore.

Car si, par hasard, les psychologues avaient vraiment le pouvoir

de descendre dans le subconscient,

non seulement ils ne guériraient pas,

non seulement ils risqueraient de mettre en branle

des forces qui les dépassent, tel l’apprenti sorcier,

mais même s’ils avaient le pouvoir de les maîtriser et de les détruire,

ils risqueraient du même coup de détruire le bien avec le mal

et de mutiler irréparablement notre nature.

Parce qu’ils n’ont pas la connaissance.

Commenter  J’apprécie          110
Danieljean   24 juillet 2015
La Clef des contes de Satprem


Toujours il y a une vieille mémoire qui remue en nous,

Quelque chose qui chante de l’autre côté,

Ou qui appelle, ou qui hante.

De l’autre côté de quoi, on ne sait pas très bien.

Toujours il y a un vieil Inconnu qui nous habite et qui nous tire,

Et qui semble si vieux, et si proche,

Comme un inconnu qui serait quand même connu,

Qui serait nous-mêmes et plus que nous,

Comme un enfant perdu qui ne s’y retrouve plus…

Et ça tire, vers quoi, on ne sait pas, on ne sait plus.

Et pourtant c’est comme si on avait toujours su.

C’est un pays « là-bas » où l’on avait couru, joué, toujours joué,

Un grand espace ensoleillé qui nous habite quand même

Entre nos quatre murs et nos complets-vestons si étriqués.

Il y a une vieille musique qui s’obstine,

Un vieil oiseau sauvage jamais attrapé

Qui bat quand même des ailes dans notre cage.
Commenter  J’apprécie          100
Danieljean   01 août 2015
Le Mental des cellules de Satprem
67.141. - A cause de la nécessité de la transformation, il est possible que ce corps entre dans un état de transe qui ait une apparence cataleptique. Surtout pas de docteurs ! Ne vous pressez pas non plus d'annoncer ma mort et de donner au gouvernement le droit d'intervenir. Gardez-moi soigneusement à l'abri de toute détérioration pouvant provenir du dehors : infection, empoisonnement, etc. et soyez d'une patience inlassable : cela pourra durer des jours, peut-être des semaines et peut-être encore davantage, et il faudra que vous attendiez patiemment que je sorte naturellement de cet état après que le travail de transformation soit accompli.
Commenter  J’apprécie          100
risema   02 mai 2011
La genèse du surhomme : Essai d'évolution expérimentale de Satprem
... Il laisse la coulée l'emplir, la petite vibration claire qui continue et continue et semble couler sans trêve, comme une petite chanson sourde qui l'accompagne, comme un rythme qui monte et va sans fin, comme deux ailes d'oiseau légères qui battent par son azur intime et le portent partout et font comme une douceur de vue tranquille, comme si la vie s'éloignait, s'élargissait, s'enfonçait dans un infini clair où vibre seulement ce rythme, seulement cette cadence douce, et légère et transparente. Et tout commence à devenir extraordinairement simple.
Commenter  J’apprécie          100
Danieljean   01 août 2015
Le Mental des cellules de Satprem
3.101 et 72.54 et 69.245 - Oh ! je ne t'ai pas dit : c'était hier ou avant-hier, je ne sais plus, tout d'un coup mon corps, pendant deux ou trois minutes, a eu une horreur... l'idée d'être mise comme cela, dans un tombeau, c'était tellement effroyable ! Effroyable. Ça, je n'aurais pas pu le supporter plus de quelques minutes. C'était effroyable. Et ce n'est pas parce que l'on m'enterrait vivante : c'est que mon corps était conscient. (...)

... Parce que ça peut-être... ça peut-être passager. Tu comprends ? Ça peut-être momentané. Tu comprends ? Tu comprends ce que je veux dire ?... Je sens qu'il y a un effort pour transformer ce corps, il le sent, il est de bonne volonté, mais je ne sais pas s'il sera capable. Tu comprends ? Alors il peut donner pendant quelque temps l'impression que c'est fini, et ce serait seulement passager. Ça pourrait recommencer. Parce qu'il est possible que je ne sois pas capable de parler à ce moment là et de le dire. Alors je te le dis à toi... Je ne sais pas. Je ne sais pas ce qui arrivera ! Il y a des moments où cela devient si difficile que je me demande si le corps pourra tenir le coup. Mais je voudrais qu'il y ait quelqu'un qui empêche de faire cette bêtise, parce que tout le travail serait perdu. Il faut des gens qui aient une autorité et qui disent : il ne faut pas, Mère ne veut pas - toi... (1972)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Danieljean   27 décembre 2015
Sri Aurobindo ou l'Aventure de la conscience de Satprem
Toujours, par conséquent,

il faudrait commencer par une expérience positive,

non par une expérience négative,

et faire descendre d’abord, autant qu’on le peut,

la nature divine, le calme, la lumière,

l’équanimité, la pureté, la force divine

dans les parties conscientes de notre être qui doivent être changées,

c’est seulement quand on y est parvenu suffisamment

et que l’on a établi une base positive solide,

que l’on peut alors, sans danger, soulever les éléments adverses

cachés dans le subconscient afin de les détruire ou de les éliminer

par la force du calme divin, de la lumière, de l’intensité

et de la connaissance divines.
Commenter  J’apprécie          90
Latviane   26 avril 2013
La Légende de l'avenir de Satprem
En fait, nous naissons complètement dépaysés, et il y a quelque chose en nous qui essaye perpétuellement de retrouver ses traces et son pays. Nous tâtonnons et nous mettons les traces d'une famille, d'une pensée, d'une nation, mais il y a toujours quelque chose qui manque---qui manque terriblement.
Commenter  J’apprécie          90
Danieljean   15 juillet 2015
Par le corps de la terre. de Satprem
Du jour où tu regardes avec des yeux vrais, il n’est pas une seule chose au monde qui ne soit pleine de sens et n’apporte son message -pas une. C’est comme si tout se liguait pour nous obliger à comprendre .

Commenter  J’apprécie          90
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La Bible: le Nouveau Testament

Combien y a-t-il d'évangiles dans le Nouveau Testament?

1
2
3
4

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Thèmes : religion , christianisme , bibleCréer un quiz sur cet auteur
.. ..