AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.19 /5 (sur 16 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Sealeha est auteur de divers textes qui divertissent son disque dur, et du roman fantastique / horreur Le Portail, publié en 2019 par Lune écarlate (qui a depuis fermé ses portes) et qui paraîtra une nouvelle fois dans une version revue et améliorée en auto-édition, pour Halloween 2020.
Entourée par une multitude de livres de science-fiction, fantastique ou fantasy depuis son plus jeune âge, elle a développé très tôt un appétit vorace pour tout ce qui se rapporte à l’imaginaire, qu’elle a assouvi en couchant sur le papier plusieurs histoires et poèmes. Son pseudonyme est d’ailleurs le nom de l’héroïne du premier roman qu’elle a écrit.
Le jeu de rôle lui a donné le goût des personnages aux historiques tourmentés qu’elle retranscrit dans ses récits.
Consciente qu’on n’a qu’une vie et voulant tout faire à la fois, elle partage son temps entre ses deux enfants, son boulot, son activité syndicale, son chat, les parties de JDR les vendredi et samedi soir, les légumes qu’elle fait pousser sur son balcon et l’écriture, ce qui lui a permis de développer des qualités de jongleuse de l’extrême.
Enfin, elle fabrique ses propres produits cosmétiques et râle souvent que son ancien blog à ce sujet ait plus de visites que son nouveau site d’auteur…
https://sealeha.fr/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Sealeha   (4)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Khiad   07 novembre 2020
Le portail de Sealeha
La séance de spiritisme, un groupe de jeunes qui se racontent des histoires d'horreur, et ensuite, un démon qui vient et transforme leurs vie en cauchemar. Je frissonnai ; c'était un mauvais film de série Z.

Était-il possible que nous soyons devenus de simples personnages ? Que nous ayons été transposés dans un film ? En ce cas, qui tirait les ficelles, qui s'amusait avec nous ? Qui nous observait de son œil pervers, qui distrayions-nous ? Dans le cerveau de quel être malade de telles horreurs pouvaient-elles prendre vie ?
Commenter  J’apprécie          10
Naheiko   07 janvier 2021
Le portail de Sealeha
La peur l'emporta. Nous ne pouvions pas nous résoudre à retourner en arrière.



C'était étrange de constater à quel point la vie de l'un d'entre nous était devenue secondaire. Ce que nous avions vécu pendant la nuit avait modifié considérablement notre échelle de valeurs. Ces épreuves nous avaient transformés, mais le résultat n'était pas brillant.
Commenter  J’apprécie          10
Khiad   07 novembre 2020
Le portail de Sealeha
Le temps qui s'écoula dans ce noir et ce silence absolus s'avéra une véritable torture. Pendant ce qui me parut des heures, nous retînmes notre souffle, essayant de nous faire oublier du démon que nous avions invité et qui avait envahi la maison. Nous ne bougions plus, assis sur le carrelage froid de la salle de bain. Je tentais d'ignorer la douleur de mes muscles tétanisés et de mon crâne, comme pris dans un étau.
Commenter  J’apprécie          00
Khiad   07 novembre 2020
Le portail de Sealeha
Les frottements derrière la porte durèrent ce qui me sembla une éternité. Je me bouchais les oreilles pour essayer d'échapper à ce bruit lancinant, mais c'était peine perdue. Le son de ces grattements contre la porte résonnait comme une menace qui allait nous atteindre incessamment. J'entendais le sang bouillonner dans mes tempes et mes oreilles, au rythme d'un cœur affolé. J'étais en proie à une peur bestiale.
Commenter  J’apprécie          00
Khiad   07 novembre 2020
Le portail de Sealeha
Bien sûr, nous n'étions pas dupes. Aucun d'entre nous ne s'attendait à ce que quelque chose se passe pour de vrai. Les esprits, les démons et autres fantaisies n'existaient pas, nous en avions pleinement conscience. Cette soirée n'était qu'un jeu.
Commenter  J’apprécie          00
Naheiko   07 janvier 2021
Le portail de Sealeha
- Et qu'est-ce que j'ai dit ?



- Tu as dit « j'ai entendu ton appel », me répondit Julien. Et tu fixais Marc dans les yeux.



Un frisson partit du creux de mon ventre et hérissa jusqu'à mes cheveux.



- Quoi ?
Commenter  J’apprécie          00
Khiad   07 novembre 2020
Le portail de Sealeha
L'horreur allait nous tomber dessus sans relâche et nous harceler, sans nous laisser reprendre nos forces, jusqu'au bout, nous arrachant une à une nos dernières bribes d'espoir.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox