AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.89 /5 (sur 151 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Soignies , le 26/09/1911
Mort(e) à : Jávea, Costa Blanca, Espagne , le 01/05/1997
Biographie :

Sirius, de son vrai nom Max Mayeu, est un dessinateur de bandes dessinées belge.

Licencié en droit, il publia ses premiers dessins dans les revues estudiantines. Il réalisa ensuite des dessins humoristiques dans des quotidiens belges, et publia sa première série, "Bouldaldar", dans "Le Patriote Illustré", en 1938. Il choisit comme pseudonyme le nom d’une étoile : Sirius.

Il créa ensuite en 1942 le personnage de "L'Épervier bleu" dans les pages du journal de Spirou. Il revint à la fantaisie avec "Caramel et Romulus" (1944), puis il réalisa un album de bande dessinée historique, "Godefroid de Bouillon" (1946).

En 1953, sur un scénario de Xavier Snoeck, il commença la grande saga des "Timour", qui raconte l'histoire d'une famille à travers les âges et les pays. La série s'échelonne sur plus de trente volumes.

Pour Pilote, il dessina avec Pemberton les aventures humoristiques d'un marin malchanceux, destinées à un public plus adulte.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
gill   24 août 2016
Les Voyages insolites de Pemberton de Sirius
- Fous-nous la paix avec l'heure de fermeture fiston, et apporte moi encore un stout ...

- D'accord? M'sieur Pemberton, mais alors, vous me raconterez une histoire de mer, oui ?!

- Mouais ... bon ! Boucle bien la porte, gars. Cette foutue brume de mer se glisse jusque dans les os ... !

- Alors, M'sieur Pemberton ?

- J'étais à bord du "Hunter", un trois mâts-barque à destination de Valparaiso ...
Commenter  J’apprécie          190
gill   26 novembre 2015
Timour, tome 12 : Timour d'Armor de Sirius
- Sire ! vous êtes blessé ?

- Trégor, mon fils ... Il faudra le cacher, Witchar, lui et la relique de Meriadec.

Tant que Goald ne l'aura pas, il ne pourra pas devenir le roi ... Prévenez le comte Roland ... Dites-lui que j'ai toujours été fidèle à Charlemagne ... Il y a longtemps que je lui ai dit que Goald excitait les tribus à la révolte.

Moine ! Où est le moine Gilles ?

La relique de Meriadec dans le coffre, Witchar, le passage secret ...
Commenter  J’apprécie          120
gill   09 juin 2013
Timour, tome 1 : La tribu de l'homme rouge de Sirius
Innombrables comme les grains de sable des grands déserts, comme les gouttes d'eau dans le gouffre des océans, des hommes ont construit, jour après jour, génération après génération, durant des millénaires l'histoire du monde - leur Histoire.

De maigres feux ont lui, çà et là dans le silence d'une terre presque inhabitées. Plus tard, des tribus unirent des familles. Des villages apparurent, puis des villes, puis des peuples.

Il y eut des empires qui s'écroulèrent au souffle aride des siècles.

Mais toujours et partout, il y avait l'homme.

Ce livre est l'histoire d'un homme, Timour, vivant au temps où il n'y avait pas encore d'Histoire. Nous le regarderons vivre parmi les autres, mortel comme les autres.

D'autres livres viendront. Car dans la longue chaîne de la descendance de Timour, de temps à autre un fils de ses fils apparaîtra, semblable à l'ancêtre oublié, vivant sa vie d'homme en quelque point nouveau de temps et de l'espace.

Un Timour connaîtra la grande gloire de Babylone. Un autre verra les pyramides et les grands temples d’Égypte, d'autres et d'autres encore, vivant loyalement et courageusement la vie des hommes de leur temps.

Ainsi l'histoire de leur vie sera une image, aussi humaine que possible, de la grande Histoire du monde en train de se faire autour d'eux.

(Introduction au premier album de la série "Images de l'Histoire du monde" intitulé "La tribu de l'homme rouge" et paru en 1980 aux éditions "Dupuis")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
gill   24 août 2016
Pemberton, c'est rien qu'un menteur de Sirius
- Ouais, M'sieur Pemberton, vous avez une sacrée chance d'être vieux. Comme ça vous êtes sûr de ne pas mourir jeune.

- J'ai toujours eu de la chance, fiston. Faut dire que je l'ai méritée.

La vertu est toujours récompensée ...
Commenter  J’apprécie          51
gill   20 décembre 2013
Timour, tome 6 : Le fils du centurion de Sirius
La vieille famille des Timour avance dans l'Histoire.

Il y eut un Timour de la préhistoire qui découvrit que les hommes sont faits pour s'unir et le chef pour protéger les siens.

Plus tard, d'autres Timour ont connu les vieilles civilisations d'Asie et d'Afrique, Babylone et Alexandrie, l'Euphrate et le Nil.

Mais voici que la Grèce et la Macédoine reprennent le flambeau de la civilisation.

Un Timour accompagnera Alexandre jusqu'au Gange pendant sa fantastique équipée...

Les Timour sont les hommes qui marchent avec les civilisations nouvelles.

Un Timour grec s'en va commercer à travers la Méditerranée, au prix de mille dangers, et il prend parti pour Rome dans la grande querelle qui oppose celle-ci à Carthage...

(extrait de l'introduction du sixième album de "Images de l'Histoire du monde", la saga des Timour, écrite et dessinée par Sirius et parue aux éditions "Dupuis" en 1985)
Commenter  J’apprécie          10
gill   23 août 2016
Pemberton, c'est rien qu'un menteur de Sirius
C'est comme Jéhu, tiens, que je t'en ai déjà causé ...

C'était un type tout ce qu'il y a de bien.

Mais il a eu pas de chance, tiens, voilà ce qu'il y a ... Pas de chance ...

Allez, assieds-toi, j'vais te raconter ...
Commenter  J’apprécie          10
mandrake17   01 juin 2019
Natacha, tome 23 : Sur les traces de l'épervier bleu de Sirius
Et dire qu'elle est née en mai 1940!... Un malheur n'arrive jamais seul. Si les Boches l'avaient entendue, ils n'auraient jamais envahi notre pays !
Commenter  J’apprécie          10
mandrake17   01 juin 2019
Natacha, tome 23 : Sur les traces de l'épervier bleu de Sirius
- Quoi ? Un méchant chinois ? Comment est-ce possible ?

- Enfin, Walter, vous êtes naïf, ou quoi ? Il y a des crapules là aussi, comme partout !... Nous n'avons pas le monopole des brutes, des tordus et des pourris !...
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox