AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.3 /5 (sur 170 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Nouvelliste et romancière américaine, Abby Geni est fascinée par le rapport que l’homme entretien avec son environnement, les liens que l’homme tisse avec la nature constitue ainsi le fil rouge de toute sa création littéraire.
Elle signe notamment en 2013 un recueil de nouvelles, non traduit en français, intitulé "The Last Animal" qui rend compte de sa passion pour la faune du monde entier.

Diplômée de l’université Oberlin aux Etats Unis, Abby Geni partage son temps entre l’écriture et les ateliers de creative writing qu’elle anime. Son premier roman, "Farallon Islands", traduit en français chez Actes Sud (2017) lui vaut le Prix de la Meilleure fiction décerné par la Chicago Review of Books, ainsi que le Prix de la Découverte Barnes & Noble.

https://www.abbygeni.com/
+ Voir plus
Source : tonnants Voyageurs
Ajouter des informations
Bibliographie de Abby Geni(3)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Abby Geni


Citations et extraits (61) Voir plus Ajouter une citation
Abby Geni
Fleitour   23 août 2019
Abby Geni
Ses yeux étaient si bleus.

On aurait cru des fenêtres,

comme si en les regardant je voyais le ciel derrière lui.

Page 61

Commenter  J’apprécie          422
nameless   04 avril 2018
Farallon Islands de Abby Geni
Avant que les humains ne remplissent les océans de bruit - ronron des bateaux, grondement des plate-formes pétrolières, vibrations des câbles sous-marins - les baleines pouvaient chanter d'un bout à l'autre de la planète.

p. 102
Commenter  J’apprécie          400
Cannetille   29 janvier 2021
Farallon Islands de Abby Geni
Plus que toute autre forme artistique, la photographie requiert d’être froid et dépassionné. (…)

Ce travail exige un esprit qui sache se tenir à distance. (…)

Le traumatisme et la souffrance sont les fondements de l’art. J’y crois. Mais confronté à la tragédie, un peintre spécialisé dans les fresques ou dans les aquarelles peut vivre ce moment en être humain et redevenir artiste après. Face à la mort d’un être cher, un sculpteur ou un portraitiste peut d’abord souffrir, faire son deuil, guérir – puis créer. La plupart des artistes traversent l’existence de cette manière. Ils peuvent avoir des réactions normales face aux vicissitudes de l’expérience humaine. Ils peuvent traverser le monde avec compassion et camaraderie.

Ils peuvent créer plus tard. En dehors, ailleurs, au-delà.

Mais la photo est immédiate. Elle n’offre pas le luxe du temps. Confronté au sang, à la mort ou au changement, un photographe n’a pas d’autre choix que de saisir son appareil. L’artiste vient en premier, l’être humain en second. La photo est la captation neutre des événements, la chronique du sublime comme de l’effroyable. La nécessité veut que ce travail soit effectué sans émotion, sans attache, sans amour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          213
marina53   10 octobre 2019
Farallon Islands de Abby Geni
Se souvenir c'est réécrire. Photographier, c'est substituer. Les seuls souvenirs fiables, j'imagine, sont ceux qui ont été oubliés.
Commenter  J’apprécie          230
marina53   13 octobre 2019
Farallon Islands de Abby Geni
Il n’y a rien de plus solitaire que le chagrin.
Commenter  J’apprécie          240
marina53   12 octobre 2019
Farallon Islands de Abby Geni
C’est un monde dénué de couleur, et pourtant, je lui trouve la beauté d’un arc-en-ciel.
Commenter  J’apprécie          231
marina53   11 octobre 2019
Farallon Islands de Abby Geni
- Voilà une expression intéressante, a-t-il dit. Tu as perdu ta mère. J'ai perdu ma femme.

- Oui.

- On les perd. On les égare. C'est exactement ça. Cette chose qu'on a toujours eue avec soi, cette chose à laquelle on était si habitué qu'on n'y pensait plus. Comme des clés ou un portefeuille. Je me pose encore la question : "Où est-elle passée ? Elle était là il y a encore une minute."
Commenter  J’apprécie          180
marina53   10 octobre 2019
Farallon Islands de Abby Geni
La nuit ne suit pas le jour, pas vraiment – cela impliquerait que l’un arrive avant l’autre. Non, le jour et la nuit fonctionnent plutôt comme une grande vague dont la base serait une aube étincelante qui déferlerait à travers un long après-midi doré et dont la crête serait le soir allant se fracasser contre l’obscurité, après quoi tout recommencerait.
Commenter  J’apprécie          160
marina53   14 octobre 2019
Farallon Islands de Abby Geni
Quand tu as perdu quelqu’un, ça devient ça l’histoire de ta vie. C’est la seule histoire que tu aies.
Commenter  J’apprécie          170
marina53   11 octobre 2019
Farallon Islands de Abby Geni
Chaque fois que nous nous souvenons de quelque chose, nous le transformons. Ainsi fonctionne notre cerveau. J'envisage mes souvenirs comme les pièces d'une maison. Je ne peux pas m'empêcher de les modifier quand j'entre à l'intérieur – je laisse des traces de boue par terre, je bouscule un peu les meubles, crée des tourbillons de poussière. Avec le temps, ces petites altérations s'additionnent.
Commenter  J’apprécie          152

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Avez vous lu Le petit prince

Quelle est la profession du narrateur qui rencontre le petit prince dans le désert?

Journaliste
Aviateur
Berger
Taxidermiste

9 questions
7359 lecteurs ont répondu
Thème : Le Petit Prince de Antoine de Saint-ExupéryCréer un quiz sur cet auteur

.. ..