AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.75 /5 (sur 34 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Brooklyn, New York , le 01/04/1908
Mort(e) à : Menlo Park, Californie , le 08/06/1970
Biographie :

Abraham Harold Maslow est un psychologue célèbre, considéré comme le principal meneur de l'approche humaniste.

Il est surtout connu pour son explication de la motivation par la hiérarchie des besoins, qui est souvent représentée par une pyramide des besoins.

Il était le premier de sept enfants dont les parents étaient des immigrés juifs de Russie. Il s’est intéressé à la psychologie. Il a passé son temps à travailler avec Harry Harlow, qui est célèbre pour ses expériences sur le comportement des singes.

Il a commencé à enseigner à plein temps à l'université de Brooklyn. Pendant cette période de sa vie, il entre en contact avec les nombreux intellectuels européens qui immigraient aux USA.

En 1951, Maslow fournit son aide au service de psychologie chez Brandeis pendant 10 ans,où il rencontre Kurt Goldstein et commence son travail théorique. C'était également là qu'il commence sa croisade pour une psychologie humaniste.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Abraham Maslow   (8)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Abraham Maslow
Mimimelie   16 avril 2016
Abraham Maslow
Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous verrez tout problème comme un clou.
Commenter  J’apprécie          381
Abraham Maslow
BigDream   12 septembre 2015
Abraham Maslow
Ce que l'on devrait être est pratiquement identique à ce que l'on est au plus profond de soi... L'être et le devenir sont côte à côte concomitants.
Commenter  J’apprécie          300
marieclairec   20 janvier 2016
Vers une psychologie de l'Être de Abraham Maslow
La plus grande cause de difficulté est la peur de se connaître soi-même et de connaître nos possibilités de développement.
Commenter  J’apprécie          200
Winston1984   01 septembre 2012
Vers une psychologie de l'Être de Abraham Maslow
La culture tient lieu de soleil, de nourriture et d'eau: elle n'est pas une semence.
Commenter  J’apprécie          180
Abraham Maslow
Jean-Daniel   23 janvier 2020
Abraham Maslow
Si le seul outil dont vous disposez est un marteau, vous aurez tendance à tout considérer comme si c'était un clou.



I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail.
Commenter  J’apprécie          140
mlseditions   31 mars 2016
Être humain : La nature humaine et sa plénitude de Abraham Maslow
un bon clinicien accompagne son patient à mettre à jour puis à briser les défenses entravant sa connaissance de soi, à se retrouver puis à se reconnaître
Commenter  J’apprécie          130
marieclairec   20 janvier 2016
Vers une psychologie de l'Être de Abraham Maslow
La culpabilité réelle vient de ce que l'on n'est pas vrai avec soi-même, avec sa vocation, avec sa nature profonde.
Commenter  J’apprécie          110
Cielvariable   12 mai 2018
Être humain : La nature humaine et sa plénitude de Abraham Maslow
Bien plus important pour moi a été d’avoir un enfant. Notre premier enfant a changé le psychologue que j’étais. Il m’a fait voir le béhaviorisme, dont j’étais si enthousiaste, tellement stupide que je ne pouvais plus le supporter. C’était impossible. Avoir un deuxième enfant et comprendre à quel point les individus diffèrent dès avant la naissance m’a ouvert les yeux sur l’impossibilité de penser la psychologie de l’apprentissage comme étant d’apprendre n’importe quoi à n’importe qui. Ou la théorie de John B. Watson du « donnez-moi deux bébés et je ferai ça du premier et ça de l’autre ». Comme s’il n’avait jamais eu d’enfant. Nous ne savons que trop bien qu’un parent ne peut transformer son enfant en quoi que ce soit. Les enfants se font euxmêmes. Le mieux que nous pouvons faire et, souvent, la meilleure influence que nous pouvons avoir est de servir de réactif si l’enfant va trop loin.
Commenter  J’apprécie          60
Cielvariable   12 mai 2018
Être humain : La nature humaine et sa plénitude de Abraham Maslow
Si vous êtes comme moi, vous savez que nous sommes dans une complète confusion de valeurs dans le domaine des arts. Il suffit, en musique, d’essayer de prouver la supériorité de John Cage ou Elvis Presley sur Beethoven. Même confusion en peinture et en architecture : nous ne partageons plus aucune valeur. Lire une critique musicale ne m’intéresse pas, elle ne m’apportera rien. Il en va de même pour la critique d’art, à laquelle j’ai également renoncé. Je trouve fréquemment que la critique littéraire est inutile. Il existe un chaos, une anarchie totale dans les normes. Un exemple ? Le Saturday Review émettait récemment un avis favorable sur l’un des livres minables de Jean Genet. L’auteur de l’article, professeur de théologie, a commis une confusion totale. Selon lui, le mal est devenu le bien par une sorte de paradoxe apparu à force de jouer avec les mots : si le mal devient entièrement mauvais, il finit d’une certaine façon par devenir bon, et l’on assiste à un délire sur les beautés de la sodomie et de la dépendance aux stupéfiants, incompréhensibles pour un pauvre psychologue qui consacre une grande partie de son temps à sauver des gens des souffrances engendrées par ces maux. Comment un homme, un adulte, peut-il recommander ce livre comme un incontournable de l’éthique et un guide pour la jeunesse ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Cielvariable   12 mai 2018
Être humain : La nature humaine et sa plénitude de Abraham Maslow
L’apprentissage sera le plus souvent présenté comme l’acquisition d’associations, de compétences et de capacités externes — et non pas intrinsèques — au caractère humain, à la personnalité humaine, à l’individu lui-même. Ramasser des pièces de monnaie, des clés ou n’importe quel objet que l’on possède est similaire à l’acquisition de renforcements ou de réflexes conditionnés qui seraient, dans un sens extrêmement profond, superflus. Que quelqu’un ait un réflexe conditionné ne compte pas vraiment ; le fait qu’une sonnerie me fasse saliver puis que ce phénomène cesse n’a aucune conséquence sur moi ; je n’ai rien perdu d’important. Nous pourrions presque aller jusqu’à affirmer que tous ces livres sur la psychologie de l’apprentissage n’ont aucune conséquence, du moins sur le centre de l’humain, sur l’âme humaine, sur l’essence de l’humain.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Refuges : testez vos connaissances !

Quel âge a Mila ?

15 ans
16 ans
17 ans

3 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Refuges de Annelise HeurtierCréer un quiz sur cet auteur

.. ..