AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.7 /5 (sur 124 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) le : 9/06/1981
Biographie :

Ada Palmer est une historienne et écrivaine américaine.

Fille d'un ingénieur en informatique et d'une artiste, elle grandit à Annapolis, dans le Maryland.

Elle obtient un doctorat à l'Université Harvard en 2009. Après un passage comme professeur assistant à l'Université A&M du Texas, Palmer enseigne au département d’histoire à l'Université de Chicago. Elle est spécialiste de la période Renaissance.

Son premier livre, "Reading Lucretius in the Renaissance", publié en 2014, s'intéresse à Lucrèce et à son poème "De rerum natura", considéré comme la plus ancienne œuvre connue à offrir une vision profane du monde, à décrire le fonctionnement de l'univers sans influence divine.

"Trop semblable à l’éclair" ("Too Like The Lightning", 2016), son premier roman et le premier tome de la série "Terra Ignota", a été salué par le prix Compton Crook et a valu à son auteure le prestigieux John W. Campbell Award.

En 2017, elle publie "Seven Surrenders", sa suite et "The Will to Battle", le troisième tome.

son site : https://adapalmer.com/

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

A l'occasion du salon "Les Utopiales" à Nantes, rencontre avec Ada Palmer autour de son ouvrage ¨Terra ignota. Volume 1, Trop semblable à l'éclair¨ aux éditions le Bélial. Retrouver le livre : https://www.mollat.com/livres/2367205/ada-palmer-terra-ignota-volume-1-trop-semblable-a-l-eclair Notes de musique : Youtube Audio Library Propos traduit par Fleur Aldebert Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/

+ Lire la suite

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89   04 janvier 2020
Terra Ignota, tome 1 : Trop semblable à l'éclair de Ada Palmer
Permettez-moi de clarifier les choses. J’ai une opinion, mais elle n’est pas fermement établie. Je suis conscient de ne rien savoir en réalité de la vie d’immuable. J’ai une réaction viscérale, en cela qu’il me semble affreux de passer son enfance totalement relié à un ordinateur, sans jamais jouer avec d’autres enfants ou voir le soleil réel, mais je sais aussi qu’il circule beaucoup de propagande sur les immuables, et je ne suis même pas sûr de la véracité de ces clichés. Je veux me former une opinion en apprenant à vous connaître. J’ai déjà côtoyé d’autres genres d’immuables, brièvement, un rapide et compteur, qui m’ont tous deux affirmé être très heureux. J’ai davantage de respect pour leur opinion que pour la mienne, car je sais parfaitement que je ne sais rien.
Commenter  J’apprécie          100
gwendal   02 novembre 2019
Terra Ignota, tome 1 : Trop semblable à l'éclair de Ada Palmer
Les civilisations d'antan, orientales ou occidentales, avaient conscience du souffle de pouvoir que confère le droit de tuer. C'était ce qui faisait de l'épée et du faisceau des signes de domination, ce qui plaçait le seigneur au dessus du paysan, l'homme au dessus de la femme, le magistrat au dessus du requérant. Nos siècles de paix ont perfectionné à tel point la force non létale que la police même se satisfait d'oeuvrer sans disposer du droit de tuer, mais nous ne sommes pas idiots. A ceux qui protègent la communauté dans son ensemble, aux gardes entourant le laboratoire de virologie d'Olenek ou le Sanctum Sanctorum et à Ockham, ici présent, nous accordons pour veiller sur des millions de vies "tous les moyens nécessaires", couteau, branche et jusqu'à cet outil meurtrier qu'est le poing.
Commenter  J’apprécie          80
Dionysos89   28 janvier 2020
Terra Ignota, tome 1 : Trop semblable à l'éclair de Ada Palmer
Dites-moi, lecteur, avez-vous jamais été témoin d’une mort ? Lorsqu’elle arrive lentement – à cause d’un saignement, par exemple – ce n’est pas tant un instant qu’un étirement d’ambiguïté. Après une expiration, on attend, incertain, l’inspiration suivante : était-ce le dernier souffle ? Va-t-il y en avoir un autre ? Deux autres ? Va-t-on assister à un ultime tressaillement ? Les joues mettent si longtemps à se relâcher, la puanteur des entrailles détendues à s’échapper des vêtements, qu’on ne saurait être certain d’avoir assisté à la visite de la Mort avant que l’instant n’en soit passé, et bien passé.
Commenter  J’apprécie          70
gwendal   23 novembre 2019
Terra Ignota, tome 1 : Trop semblable à l'éclair de Ada Palmer
A mon avis, l'artisan d'autrefois considérait chacune de ses créations comme une capsule d'immortalité : à partir du moment où l'avenir voyait l'oeuvre et connaissait le nom de l'auteur, il était immortel. Il a fallu qu'arrive l'époque du travail laborieux, où chacun attend la récréation avec impatience, pour qu'arrive aussi une production de masse dégénérée et des maisons ennuyeuses. Ceux qui ont réalisé la façade de Madame se sont dotés d'une immortalité respectable.
Commenter  J’apprécie          40
gwendal   14 novembre 2019
Terra Ignota, tome 1 : Trop semblable à l'éclair de Ada Palmer
Sa voix indulgente évoquait celle d'un roi qui, ayant abdiqué, se réjouit que ses mots aient cessé d'être des ordres pour redevenir des mots.
Commenter  J’apprécie          50
gwendal   04 novembre 2019
Terra Ignota, tome 1 : Trop semblable à l'éclair de Ada Palmer
Pensez plutôt à Vivien Ancelet, étudiant les données comme un médecin tend l'oreille au souffle d'un enfant ou examine une échographie et voit une catastrophe où d'autres ne voient que des tâches. Ses poings se serrèrent, les tendons bien visibles. S'il vous est impossible de concevoir que les chiffres puissent exercer un tel pouvoir sur un être humain, imaginez plutôt l'un de ses homologues historiques : vous êtes le tuteur qui a senti chez le jeune Caligula quelque chose d'étrange ; l'indigène qui distingue à l'horizon une deuxième voile blanche, derrière la première ; le chien qui perçoit les frémissements de tsunami prêt à s'abattre sur la Crète et à éliminer le peuple minoen, mais conscient que personne ne lui prêtera attention, même s'il aboie.
Commenter  J’apprécie          30
gwendal   14 juillet 2020
Terra Ignota, tome 2 : Sept redditions de Ada Palmer
Nos mites modernes se sont heurtées si souvent aux ampoules électriques qu'elles ne se sont pas préparées aux torches ; elles ont oublié que leurs ailes sont inflammables.
Commenter  J’apprécie          40
gwendal   07 novembre 2019
Terra Ignota, tome 1 : Trop semblable à l'éclair de Ada Palmer
Nulle nation, si puissante soit-elle, ne peut se prévaloir de la grandeur dès lors qu'elle impose sa tyrannie à ses citoyens _ pire, à ceux qu'elle qualifie de citoyens sans les avoir fait jouir de sa protection ni des produits de sa terre mais parce que leurs grands-parents son nés par hasard au sein de la tache de couleur qu'elle considère comme sienne sur une carte.
Commenter  J’apprécie          30
gwendal   14 juillet 2020
Terra Ignota, tome 2 : Sept redditions de Ada Palmer
Une symbiose extraordinaire unit tyrans et assassins. Ces derniers font toujours des méchants méprisables (quand nous exerçons une bonne influence, c'est par de mauvais moyens que nous atteignons une bonne fin), jusqu'à ce que se lèvent les tyrans. Les assassins deviennent brusquement des héros, des remparts ; nous seuls avons soudain le pouvoir de sauver le monde sans une révolution et les destructions qu'elle apporte. Vous admettez que vous avez besoin de nous. Mais entre deux tyrans vous oubliez que nous serons là, prêts à agir quand vous voudrez de nous, que si nous avons été là, prêts à agir en permanence. Vous avez honte de disposer chez vous d'une telle arme, mais il faut bien que quelqu'un en dispose, ou elle ne sera pas là quand le grand méchant loup viendra souffler et souffler.
Commenter  J’apprécie          20
Vermer   28 octobre 2019
Terra Ignota, tome 1 : Trop semblable à l'éclair de Ada Palmer
Dites-moi, lecteur, cela vous dérange-t-il que la moindre de mes phrases vous rappelle leur sexe ? "Elle", "il" ... Vous les représentez-vous de ce fait ns, dans les bras l'un de l'autre, emplissant de sensualité gratuite jusqu'à une scène aussi banale ? Un linguiste vous dirait que les anciens étaient moins sensibles que nous au langage genré, que ce langage nous trouble en réalité par sa rareté, (...). Je n'en crois rien. Je crois que le langage genré était bel et bien aussi sensuel pour eux qu'il l'est pour nous, mais, à mon avis, ils reconnaissaient au sexe sa place dans chaque geste et chaque pensée, alors que notre époque pudibonde se cache derrière la neutralité du "on". p.40
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le pouvoir rend fou !

Donald Trump n'est pas seul à être un dirigeant cinglé ! Qui, par exemple, a nommé son cheval aux plus hautes responsabilités ?

G.W. Bush a nommé son cheval gardien de la Constitution
Staline a nommé son cheval commissaire politique
Caligula a nommé son cheval sénateur
Joachim Murat a nommé son cheval général de brigade
Georges III d'Angleterre a épousé un poney Shetland

8 questions
19 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , politique , folieCréer un quiz sur cet auteur

.. ..