AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.36 /5 (sur 45 notes)

Nationalité : Israël
Né(e) : 1937
Biographie :

Rabbi Adin Steinsaltz (hébreu : עדין שטיינזלץ) ou Adin Even Yisrael (hébreu : עדין אבן ישראל) est né en 1937 à Jérusalem.

Il étudie les mathématiques1, la physique, et la chimie à l'Université hébraïque de Jérusalem .

Il étudia à l'institut talmudique Loubavitch de Kfar-Habad, et devint un disciple ('hassid) du Rabbi de Loubavitch

Il est connu pour son commentaire populaire et sa traduction des deux talmuds en hébreu, en français, en russe et en espagnol. En 1988, il reçoit le prix Israël, la plus grande décoration israélienne.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Podcast (1)

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Adin Steinsaltz
colimasson   13 février 2015
Adin Steinsaltz
Je n'ai jamais pensé que répandre l'ignorance a quelques avantages que ce soit, excepté pour ceux qui sont en position de pouvoir et veulent ôter les autres de leurs droits en étendant l'ignorance dans le but de les garder dans une position subalterne.
Commenter  J’apprécie          281
colimasson   09 décembre 2016
Introduction au Talmud de Adin Steinsaltz
En butte à l’hostilité de l’Eglise catholique, les juifs hésitaient à se lancer dans l’impression du Talmud. En 1520, cependant, le pape Léon X autorisa sa publication, et l’impression de la première édition complète du Talmud commença à Venise.
Commenter  J’apprécie          130
colimasson   15 décembre 2016
Introduction au Talmud de Adin Steinsaltz
Le Talmud ne tomba pas seul sous la coupe de la censure ; mais de par sa taille, son volume et le nombre de modifications imposées siècle après siècle (des milliers finalement), il en fut si profondément affecté qu’il ne fut pas possible d’en corriger toutes les mutilations même dans les éditions effectuées dans des pays libres.
Commenter  J’apprécie          110
Danieljean   21 février 2018
Le talmud : Guide et lexique de Adin Steinsaltz
Nous ne voyons pas les choses telles qu'elles sont, nous les voyons telles que nous sommes.
Commenter  J’apprécie          72
colimasson   16 janvier 2017
Introduction au Talmud de Adin Steinsaltz
A l’époque du Premier Temple, la prière était totalement spontanée : quiconque ressentait le besoin d’implorer ou de remercier Dieu, s’adressait à Lui dans ses propres termes et sur le lieu de son choix […]. […]

C’est au début du Second Temple que le besoin d’un rituel de prières reconnu se fit réellement sentir. Nombre des exilés revenus de Babylone n’avaient plus qu’une connaissance fragmentaire de la langue hébraïque et des notions de base du judaïsme. Lorsqu’ils voulaient prier, la langue comme le contenu leur manquaient. La Grande Assemblée décida alors de composer une prière type qui exprimerait les vœux et les aspirations du peuple tout entier.
Commenter  J’apprécie          50
Danieljean   27 octobre 2017
Contes de sagesse de Rabbi Nahman de Braslav (Poche) de Adin Steinsaltz
Chaque jour, il faut danser, fût-ce seulement par la pensée"
Commenter  J’apprécie          60
colimasson   20 décembre 2016
Introduction au Talmud de Adin Steinsaltz
A l’époque du Premier Temple, la prière était totalement spontanée : quiconque ressentait le besoin d’implorer ou de remercier Dieu, s’adressait à Lui dans ses propres termes et sur le lieu de son choix […]. […]

C’est au début du Second Temple que le besoin d’un rituel de prières reconnu se fit réellement sentir. Nombre des exilés revenus de Babylone n’avaient plus qu’une connaissance fragmentaire de la langue hébraïque et des notions de base du judaïsme. Lorsqu’ils voulaient prier, la langue comme le contenu leur manquaient. La Grande Assemblée décida alors de composer une prière type qui exprimerait les vœux et les aspirations du peuple tout entier.
Commenter  J’apprécie          20
colimasson   05 décembre 2016
Introduction au Talmud de Adin Steinsaltz
L’accès à la connaissance véritable est commandé par la communion spirituelle ; et l’étudiant doit participer intellectuellement et émotionnellement au débat talmudique en devenant lui-même, jusqu’à un certain point, créateur.
Commenter  J’apprécie          30
enkidu_   13 juin 2015
Contes de sagesse de Rabbi Nahman de Braslav (Poche) de Adin Steinsaltz
L’évocation du roi astrologue est un moyen d’exprimer la coexistence paradoxale de la prescience de Dieu et du libre arbitre de l’homme. Dieu connaît tout d’avance et néanmoins il donne à l’homme la faculté de choisir. Or le roi insiste tout particulièrement sur un point qui constitue un aspect essentiel de la doctrine hassidique : même dans sa chute, l’homme ne doit pas se laisser aller à la tristesse, car c’est le plus grand des péchés.



En effet, elle retire à l’homme ses forces vitales et lui ôte la possibilité de changer. La tristesse et la culpabilité se nourrissent mutuellement à l’infini. La tristesse plonge l’homme dans la passivité : il s’abandonne aux péchés pour oublier et il en arrive à un point de non-retour. Isaac Luria affirme même avec force que si l’homme est puni, c’est parce qu’il n’est pas suffisamment joyeux et content.



Même après la déchéance et la chute, il est interdit de désespérer et il faut demeurer dans un sentiment de joie perpétuelle, car c’est le seul moyen de remonter. (pp. 358-359)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Henri-l-oiseleur   18 octobre 2015
Personnages du Talmud de Adin Steinsaltz
(sur le reniement d'Elicha ben Avouya)



Selon le Talmud, l'un des facteurs déterminants dans la chute d'Elicha fut l'assassinat cruel, perpétré par les Romains, d'un interprète de la maison d'étude, dont la langue fut broyée par un porc. Ce traumatisme que subit Elicha nourrit en parallèle la crise religieuse qu'il traversait. La vision d'êtres humains, de surcroît ses frères juifs, brisés à un tel point par la puissance romaine, démontrait bien, à ses yeux, que le monde était dominé par le mal. C'était là une preuve de la véracité de sa conception gnostique : même s'il existait une Force Suprême, elle restait en tous cas bien trop distante pour interférer avec les affaires de l'homme dans le monde terrestre. Elicha, déconcerté par ses doutes et la détresse de son âme, prit la décision d'opter pour l'existence de cette Force du Mal qui régnerait de facto sur le monde.



p. 91
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La Bible: le Nouveau Testament

Combien y a-t-il d'évangiles dans le Nouveau Testament?

1
2
3
4

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Thèmes : religion , christianisme , bibleCréer un quiz sur cet auteur
.. ..