AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations de Adrian J. Walker (29)


Souri7   10 septembre 2018
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
— Comment avez-vous su ? a demandé Bryce. Comment avez-vous su que nous n’étions pas dangereux ? »
Rupert l’a dévisagé de son œil valide.
« Vous m’avez donné votre parole d’honneur, pas vrai ?
— Oui, mais…
— Le jour où on ne peut plus faire confiance à la parole d’un homme, autant laisser tomber. Ça ne vaut plus la peine. La civilisation est morte. »
Il a écrasé son poing sur la table, en poussant un grognement de satisfaction.
Commenter  J’apprécie          410
Stelphique   20 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
Comment aurions nous pu prendre soin d'une planète, alors que nous n'étions pas capable de prendre soin de nos pays, de nos villes, de nos propres communautés?
De nos propres familles. De nous mêmes.
De nos propres corps. De nos propres esprits.
Commenter  J’apprécie          260
Stelphique   24 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
Les vivants couraient dans la poussière des morts, comme ils l'avaient toujours fait.
Commenter  J’apprécie          220
belette2911   20 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
— Tu sais pourquoi les gens se racontent des histoires, Ed ? » Il a attendu ma réponse, mais je n’ai rien dit. Il a reniflé, avant de reprendre. « Parce que la vérité n’a pas vraiment de mots à elle. Ils ne suffisent pas, tu vois ? Les histoires fonctionnent… les bonnes histoires… parce qu’elles nous font nous sentir comme on se sentirait en écoutant la vérité, si on pouvait l’entendre. »
Commenter  J’apprécie          80
Maks   22 août 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
Le passé est un pays étranger, a dit un jour quelqu’un. Les gens y vivent autrement. Mon passé – le passé en général – est désormais une autre planète.
Commenter  J’apprécie          80
Stelphique   24 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
C'est dur d'être un humain. La plupart du temps, nous ne sommes que des idiots inconscients qui recherchent la joie dans un monde ravagé par la peur et la souffrance.
Commenter  J’apprécie          50
belette2911   20 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
Nous nous sommes engouffrés dans la brume, courant à l’aveuglette sur un sol plat et sec. "J’ai l’impression d’être à l’intérieur d’un pet", a remarqué Bryce.
Commenter  J’apprécie          30
UnMondeLivresque   26 juin 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
"Nous sommes tous nés sous le même soleil. [...] Mais chacun reçoit son rayon."
Commenter  J’apprécie          30
UnMondeLivresque   26 juin 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
"Les croyances sont étranges. Des certitudes au sujet de choses incertaines. [...] Je crois ce que je crois pour rendre la vie moins terrifiante. Les croyances ne sont que cela: des histoires que nous nous racontons pour ne plus avoir peur. Les croyances n'ont pas grand-chose à voir avec la réalité."

Commenter  J’apprécie          30
belette2911   20 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
— Il y a des gens qui bossent plus dur que vous ne l’avez jamais fait, et qui ne gagnent même pas une infime partie de ce qu’ils mériteraient. Croyez-moi, je sais de quoi je parle. Et aussi des gens, je parie, qui travaillent à peine et qui gagnent beaucoup plus d’argent que vous n’en aurez jamais.
Commenter  J’apprécie          20
belette2911   20 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
À présent, nous traversions Carlisle en courant, sur ce qui était autrefois l’autoroute M6. La "colonne vertébrale" de la Grande-Bretagne, comme le claironnait mon père, le menton dressé fièrement.
Commenter  J’apprécie          20
belette2911   20 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
Partout où mes yeux se posaient, un conflit se déroulait, des bébés en désaccord qui s’efforçaient d’imposer leurs frontières, des petites âmes qui se percutaient de plein fouet. Tout ce vacarme et ces cris, la vie qui commençait comme elle allait se poursuivre – une lutte.
Commenter  J’apprécie          20
belette2911   20 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
— Et puis si vous en êtes à déterrer des morts pour prouver que vous avez toute votre raison, c’est que vous l’avez sans doute déjà perdue.
Commenter  J’apprécie          23
belette2911   20 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
Ce n’était pas un retour à une vie plus simple ; ce n’était qu’une version de cette vie plus simple.

Dans cette version, le choléra, la dysenterie, les hivers rigoureux, les récoltes perdues, la fréquence des enfants mort-nés, les violences domestiques et l’inceste étaient désormais remplacés par le chauffage au sol, l’abonnement au bouquet Sky Plus, les panneaux solaires et les placements juteux. C’était juste un changement de déco : un simple papier peint, pas un retour à quoi que ce soit.
Commenter  J’apprécie          10
belette2911   20 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
Les gens se divisaient en deux catégories : ceux qui savaient préparer le thé, et ceux qui ne savaient pas.
Commenter  J’apprécie          10
belette2911   20 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
Bryce a levé la tête vers elle, tout sourire.
« D’autres provisions, a-t-il répété.
- Sors-moi tout ça, a-t-elle ordonné.
- Oh, chérie, on vient à peine de se rencontrer ! », s’est amusé Bryce, toujours souriant, paumes tendues vers elle.
Elle a retourné son fusil et assené un coup de crosse sur le front de Bryce.
Commenter  J’apprécie          10
belette2911   20 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
Moi, je le considérais comme un balourd à grande gueule, dont les fanfaronnades cachaient une inquiétude profonde sur sa propre intelligence.
Commenter  J’apprécie          10
belette2911   20 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
À en croire Bryce, les sirènes s’étaient mises à hurler en plein coït.
Commenter  J’apprécie          10
belette2911   20 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
Votre premier instinct vous pousse-t-il à relever les autres, ou à les piétiner ? Cette bête à l’intérieur de vous, celle dont vous pensez qu’elle est fermement attachée à son poteau, celle que vous avez apprivoisée à force d’art, d’amour, de prière ou de méditation : elle est à peine muselée. Le nœud est fragile. Le poteau est cassant. Il suffit de deux mots et d’une sirène pour arracher tout ça.
Commenter  J’apprécie          10
belette2911   20 septembre 2016
Les coureurs de la fin du monde de Adrian J. Walker
Vous voulez savoir combien de temps il faut pour que la structure d’une société s’effondre ? Je vais vous le dire. Le temps qu’il faut pour enfoncer une porte.

Il existe encore aujourd’hui des vétérans de l’armée japonaise qui se souviennent des ténèbres de la Seconde Guerre mondiale. Ils ont l’air de petits vieux avec des familles heureuses, en paix avec le monde, mais ils se rappellent encore la faim qui les a poussés à tuer et à manger des femmes chinoises.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz Harry Potter (difficile:1-7)

De quoi la famille Dursley a-t'elle le plus peur?

des voisins curieux
des hiboux
de Harry
de tout ce qui peut les faire paraître étranges

20 questions
3923 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur