AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.8 /5 (sur 326 notes)

Nationalité : Irlande
Né(e) à : Belfast, Irlande du Nord , 1968
Biographie :

Adrian McKinty est un écrivain irlandais, auteur de roman policier et de littérature d'enfance et de jeunesse.

Il a suivi des études de droit à l'université de Warwick et de sciences politiques et de philosophie à l'université d'Oxford. Il s'installe ensuite à New-York au début des années 90.

Il s'est essayé à de nombreux boulots (vigile, postier, ouvrier de chantier, barman, entraîneur de rugby, commis dans une librairie...) avant de devenir professeur d'anglais à Denver (Colorado) et de se consacrer à l'écriture.

Son premier roman "A l'automne, je serai peut-être mort" (Dead I Well May Be, 2003), est largement salué par la critique, et fait de l'auteur une voix importante du roman noir américain.
"Le Fils de la Mort" (The Dead Yard, 2006), paru dans la série noire de Gallimard, confirme le talent de l'écrivain pour composer des thrillers originaux et efficaces.

En 2012, il amorce une série de romans policiers historiques située pendant la guerre civile irlandaise des années 1980 et ayant pour héros le sergent Sean Duffy, un flic catholique en plein Ulster.

En parallèle à ses récits criminels, McKinty publie, à partir de 2006, des ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse avec la trilogie "The Lighthouse".

Depuis 2008, Adrian McKinty vit à St Kilda, Melbourne en Australie avec sa femme et ses enfants.

son blog : http://adrianmckinty.blogspot.fr/
son site : http://www.adrianmckinty.com/

+ Voir plus
Source : livres.fluctuat.net ; http://www.adrianmckinty.com/bio/
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • Tant qu'il y aura des cèdres de Pierre Jarawan aux éditioHéloïse d'Ormesson https://www.lagriffenoire.com/1034761-divers-litterature-tant-qu-il-y-aura-des-cedres.html • Soit dit en passant : Autobiographie de Woody Allen aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/1042547-livre-sur-le-cinema-soit-dit-en-passant-----autobiographie.html • J'ai déplacé l'éléphant de Patrick Sébastien aux éditions XO https://www.lagriffenoire.com/1044971-philosophie-politique-j-ai-deplace-l-elephant.html • Les recettes de la vie de Jacky Durand aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/1035880-divers-litterature-les-recettes-de-la-vie.html • le financier en chef (Romans contemporains) de David Zaoui aux éditions JC Lattès https://www.lagriffenoire.com/1044728-divers-litterature-le-financier-en-chef.html • 1984 de Georges Orwell, Christian Gonon aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/19712-poche-1984.html • La vie en ose de Lisa Azuelos aux éditions Belfond https://www.lagriffenoire.com/1044024-divers-litterature-la-vie-en-ose.html • Mon journal intime de Lisa Azuelos aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/1045212-article_recherche-mon-journal-intime.html • L'Erreur de Susi Fox aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/1033605-nouveautes-polar-l-erreur.html • La chaîne de Adrian McKinty aux éditions Mazarine https://www.lagriffenoire.com/1036493-nouveautes-polar-la-chaine.html • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, @Gérard Collard & @Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionsheloisedormesson #editionsxo #editionsfolio #editionsjclattes #editionsbelfond #editionslivredepoche #editionspocket #editionsmazarine

+ Lire la suite

Citations et extraits (100) Voir plus Ajouter une citation
Pecosa   28 septembre 2018
Le Fleuve Caché de Adrian McKinty
-Pour le cours de littérature, faut que j'écrive une disserte sur le thème de l'enfer personnel. On lit Huit clos, de Sartre. Tu sais... "L'Enfer, c'est les autres."

- Les autres Français, ça, je veux bien le croire.

Commenter  J’apprécie          314
Ladybirdy   02 mai 2020
La chaîne de Adrian McKinty
Mourir n’est pas la pire chose qui puisse vous arriver. Le pire qui puisse vous arriver, c’est qu’il arrive du mal à votre enfant. Avoir un enfant, c’est se transformer instantanément en grande personne. L’absurdité, c’est la disparité ontologique entre notre désir de donner du sens aux choses et notre incapacité à trouver du sens dans ce monde. L’absurdité est un luxe que les parents d’enfants disparus ne peuvent s’offrir. 
Commenter  J’apprécie          250
Ladybirdy   03 mai 2020
La chaîne de Adrian McKinty
La vie est une cascade de moments présents qui dégringolent les uns sur les autres sans raison ni but. De tous les philosophes, Schopenhauer est le seul à avoir tout compris.
Commenter  J’apprécie          210
Pecosa   07 mars 2015
Le Fils de la Mort de Adrian McKinty
A mes yeux, l'intérêt du Québec est d'être une partie rigolote, française, géniale, catholique du Canada. Si jamais il devenait indépendant, ce serait un pays blanc, monoglotte, chiant, catholique. Et peut-être fasciste en moins de dix ans.
Commenter  J’apprécie          200
Renod   14 juin 2017
Une terre si froide de Adrian McKinty
Un monde effondré. Belfast, ville perdue. Avec ses usines en ruine, ses pubs incendiés, ses clubs à l’abandon. Ses boutiques barrées de grilles antibombes. Ses postes de contrôle, ses postes de fouille. Ses

commissariats de police aux murs blindés.

Voitures cabossées. Voitures désossées montées sur briques.

Chiens errants. Graffitis sectaires. Fresques de paras cagoulés.

Maisons murées, détruites par les bombes incendiaires. Maisons sans yeux.

Fenêtres brisées, miroirs brisés.

Des enfants qui jouent sur des tas d’ordures et dans les cratères des bombes, qui rêvent d’être n’importe où, mais ailleurs.

L’odeur de la tourbe et du gasoil, et des cinquante mille cordons ombilicaux de fumée noire unissant la cité grise au ciel gris.
Commenter  J’apprécie          130
LadyDoubleH   02 août 2020
Une terre si froide de Adrian McKinty
Un monde effondré. Belfast, ville perdue. Avec ses usines en ruine, ses pubs incendiés, ses clubs à l’abandon. Ses boutiques barrées de grilles antibombes. Ses postes de contrôle, ses postes de fouille. Ses

commissariats de police aux murs blindés.

Voitures cabossées. Voitures désossées montées sur briques.

Chiens errants. Graffitis sectaires. Fresques de paras cagoulés.

Maisons murées, détruites par les bombes incendiaires. Maisons sans yeux.

Fenêtres brisées, miroirs brisés.

Des enfants qui jouent sur des tas d’ordures et dans les cratères des bombes, qui rêvent d’être n’importe où, mais ailleurs.

L’odeur de la tourbe et du gasoil, et des cinquante mille cordons ombilicaux de fumée noire unissant la cité grise au ciel gris.
Commenter  J’apprécie          10
LadyDoubleH   02 août 2020
Une terre si froide de Adrian McKinty
Pas de problème, mon gars. J’aimerais bien voir les choses de ton point de vue, mais j’arrive pas à me mettre la tête dans le cul.
Commenter  J’apprécie          00
Renod   13 juin 2017
Une terre si froide de Adrian McKinty
Je lui embrasse les seins et le ventre, et la couche sur le lit.

- Baise-moi mon salaud, gémit-elle.

Pas besoin d’autres encouragements.

On s’offre une séance de sexe effréné, animal. Après quoi, elle monte sur moi et on remet ça.

Je m’endors. À 1 h 30, elle me réveille en me secouant brusquement.

- Mon mari rentre à 2 heures, après son service. Prends tes vêtements et dégage vite.

- Tu plaisantes ?

- Il est soudeur, il te cassera en deux, mon chou. Allez vas-y.

Huit kilomètres pour rentrer chez moi. À pied et sous la pluie.
Commenter  J’apprécie          90
tamara29   21 août 2019
Une terre si froide de Adrian McKinty
[1981] Bien entendu l'homosexualité est interdite en Irlande du Nord, ce qui, bien entendu, ne signifie pas qu'il n'y a pas d'homosexuels. Tout le monde connaît quelqu'un...
Commenter  J’apprécie          100
Renod   12 juin 2017
Une terre si froide de Adrian McKinty
- Chef, j’ai une question avant que vous ne partiez. Qui je prends pour travailler avec moi sur cette affaire ?

- Vous pouvez prendre toute l’équipe.

- Quoi, vous voulez dire nous trois !

- Vous trois, rétorque-t-il avec raideur, sans goûter le moins du monde cette pointe de sarcasme.

- Je peux faire une demande pour un renfort de deux agents…

- Non, vous ne pouvez pas ! L’effectif est aussi serré qu’un cul d’enfant de chœur, ici.
Commenter  J’apprécie          90

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Citations humoristiques ...

-Ah ! Dans ce cas, prenez un peu de kouign amann, c'est léger ! - Joli biscuit, drôle de nom. - Kouign veut dire "gâteau", amann, "beurre". C'est une spécialité de Douarnenez. Ce qui était bien, c'était que la recette était incluse dans le nom. Ils proposaient aussi une spécialité plus courante : l'andouille de Guéméné. Les marchands ambulants en vendaient un peu partout à Paris. Sauf devant l'hôtel de Rohan-Guéméné, sur la place Royale : le prince de Guéméné goûtait mal d'entendre sous ses fenêtres les cuisiniers crier "Andouille de Guéméné !" Indice : du chou-fleur

Tout va très bien Madame la Comtesse ! de Francesco Muzzopappa
Au service secret de Marie-Antoinette : L'enquête du Barry de Frédéric Lenormand
Tous tes secrets de Lisa Jewell
Le mystère de Roccapendente de Marco Malvaldi

12 questions
13 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polars , humour , citations philosophiquesCréer un quiz sur cet auteur