AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.53 /5 (sur 231 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Sacramento, Californie , le 31/05/1974
Biographie :

Artiste précoce, Adrian Tomine commence par publier lui même son comic book Optic Nerve alors qu’il est encore lycéen.
Il se fait rapidement remarquer pour son trait « ligne claire » et ses histoires de jeunes branchés tristes qui rappellent le travail de Daniel Clowes, en particulier Ghost World.

Lui même revendique surtout l’influence de Jaimie Hernandez. Optic Nerve se fait assez vite remarqué et en 1994 alors qu’il n’a que vingt ans l’éditeur Drawn & Quarterly offre à Tomine de l’éditer et d’en faire une publication régulière.

Tomine acquiert une reconnaissance nationale et les numéros d’Optic Nerve s’enchaîne. Ses travaux pour Optic Nerve sont régulièrement compilées pour une publication en Graphic Novel :32 histoires : La série complète des mini-comics Optic Nerve, Acho Avenue, Blonde platine et Shortcomings. Dans le même temps il est de plus en plus demandé en tant qu’illustrateurs pour des pochettes de disques et des couvertures de magazines branchés.

Les bédés de Tomine parlent du décalage entre l’apparente superficialité béate de ses personnages jeunes et branchés d’un côté et de l’autre le désespoir et la dépression qui les hante sous la surface. Il dépeint leur lutte pour exprimer ou cacher leurs sentiments et pour communiquer avec ceux qui les entoure. Tout en poursuivant la publication d’Optic Nerve, Tomine a obtenu en diplôme de littérature anglaise à l’Université de Berkeley, Californie.

+ Voir plus
Source : /livres.fluctuat.net
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Lowboy with John Wray and Adrian Tomine
Podcasts (1)


Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
tamara29   26 mai 2017
Les intrus de Adrian Tomine
C’était déprimant, tous ces gens prisonniers comme des hamsters dans une même roue. Métro, boulot, dodo.
Commenter  J’apprécie          161
HORUSFONCK   23 juillet 2017
Insomnie et autres histoires de Adrian Tomine
L' indicateur de vitesse ne marche pas, mais je sais que je conduis trop vite quand je ferme les yeux.
Commenter  J’apprécie          130
colimasson   31 juillet 2012
Loin d'être parfait de Adrian Tomine
- Tu sais ce qui est pathétique, Ben ? S’accrocher à quelque chose parce qu’on est inapte au changement.

- Donc c’est ça mon principal crime ? Je laisse jamais tomber, hein ? Oh là là, quel monstre !

Commenter  J’apprécie          90
Gregor   21 décembre 2011
Loin d'être parfait de Adrian Tomine
Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours senti mon père distant. Peut-être à cause de la barrière de la langue. Parfois, je lui donnais un coup de main dans sa vieille usine de biscuits. C'est là que, avec le temps, mon appréciation changea. Finalement, il ressemblait à ce à quoi il avait travaillé toute sa vie. Une coquille bien dure qui renfermait un haïku plein de sagesse.
Commenter  J’apprécie          70
Ziliz   21 août 2012
Scène d'un mariage imminent de Adrian Tomine
- Heum... Cette boutique est remplie de couples qui viennent enregistrer leur liste de mariage !

(...)

- Quel étrange rituel ! Dresser la liste des choses chères qu'on veut se faire offrir ! (p. 37)

Commenter  J’apprécie          70
Gregor   21 juillet 2012
Scène d'un mariage imminent de Adrian Tomine
Je dis juste qu'on pourrait établir une sorte de no man's land entre le petit coin tranquille des Asiatiques qui ne boivent pas et celui plus bruyant des Irlandais alcooliques de la côte Est.
Commenter  J’apprécie          60
colimasson   01 août 2012
Loin d'être parfait de Adrian Tomine


- Tu te souviens de ce type à la cité U… Elvin, un truc comme ça. […]

- Un type qui mettait tous ses problèmes sur le compte du racisme.

- Parfaitement ! Eh bien, tu en es le parfait opposé. Tu préfères ne rien voir.

Commenter  J’apprécie          50
Stockard   13 mars 2017
Blonde platine de Adrian Tomine
Je travaillais comme télévendeuse pour un catalogue de vente par correspondance très connu... Imaginez-vous faisant ça six heures par jour, cinq jours par semaine et vous comprendrez probablement pourquoi j'ai commencé à fantasmer – choisir une adresse au hasard dans l'ordinateur et expédier un plein carton d'insectes ou de viande crue.
Commenter  J’apprécie          40
colimasson   30 juillet 2012
Loin d'être parfait de Adrian Tomine
Si je voulais, je pourrais être vraiment honnête avec toi. Mais je ne suis pas sûre que tu puisses t’en remettre.
Commenter  J’apprécie          50
colimasson   25 juillet 2012
Loin d'être parfait de Adrian Tomine
Elle va me manquer, c’est sûr mais… La question c’est surtout si moi je vais lui manquer.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Les BD de notre enfance ...

Tintin de Hergé, le premier tome ...

Vol 714 pour Sydney
Le Secret de la Licorne
Le Lotus bleu
Tintin au pays des Soviets

20 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinée , humour , bande dessinée françaiseCréer un quiz sur cet auteur