AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.93 /5 (sur 135 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Agathe Ruga est écrivain et chroniqueuse littéraire sous le nom d’Agathe.the.book.
Elle a fondé le Grand Prix littéraire des blogueurs ainsi que la distinction L’Été en poche. Elle vit en Bourgogne.


Source : https://www.editions-stock.fr/auteurs/agathe-ruga
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (59) Voir plus Ajouter une citation
Ladybirdy   15 mai 2019
Sous le soleil de mes cheveux blonds de Agathe Ruga
La déception chez une femme ne s’efface jamais. Elle se superpose seulement à d’autres. L’amour d’une femme se mesure à la quantité de déceptions que son ventre peut supporter. Une fois que celle-ci a pénétré l’âme, le mépris qui l’accompagne ne peut s’en déloger.
Commenter  J’apprécie          405
Ladybirdy   04 mai 2019
Sous le soleil de mes cheveux blonds de Agathe Ruga
De tout ce que nous reprochons aux hommes, nous pardonnons plus facilement leurs actes que leur absence d’actes.
Commenter  J’apprécie          292
Ladybirdy   04 mai 2019
Sous le soleil de mes cheveux blonds de Agathe Ruga
Rire chaque jour est une victoire considérable sur le vide de l’existence.
Commenter  J’apprécie          280
Ladybirdy   04 mai 2019
Sous le soleil de mes cheveux blonds de Agathe Ruga
Zoé a débarqué en trombe un matin à 15 heures pour nous dire qu’elle avait un retard de règles, prête à uriner sur un test Clearblue.



« De combien ton retard, Zoé ?



- Deux heures. Normalement elles sont hyper ponctuelles. »
Commenter  J’apprécie          240
Alinee   04 mars 2019
Sous le soleil de mes cheveux blonds de Agathe Ruga
Tu es partout. Tu fais un bruit épouvantable. Tu es pire qu'une rupture mal digérée, ton absence prend toute la place. Parfois j'imagine que tu meures, et je suis prise d'une angoisse insurmontable, car je comprends que le manque s'eprouvera encore apres ton décès. Je dois faire le deuil de toi vivante. L'absence est pire que la mort, rien n'arrête le sentiment d'absence, on est condamné à vivre avec tous ces absents qui demeurent quelque part et sans nous. Et quand bien même ils tenteraient de revenir dans nos vies, leur réapparition ne changerait rien. Ils ont été absents, ils seront toujours absents, ils ont créé un immense vide, impossible à combler. Il n'y pas d'issue. Les absents sont des trous dans nos cœurs.
Commenter  J’apprécie          60
LaetiLitEntreLesLignes   05 mai 2019
Sous le soleil de mes cheveux blonds de Agathe Ruga
Les gens parfois disparaissent de nos vies sans mourrir, sans guerre et sans cris.
Commenter  J’apprécie          71
LouDeBergh   30 mai 2020
Sous le soleil de mes cheveux blonds de Agathe Ruga
Visiblement nous ne sommes pas le seul couple divorcé. Sous mes yeux, des dizaines d’enfants changent de parents en une quinzaine de minutes. Des enfants mais aussi des adolescents, des bébés parfois. Souvent leurs géniteurs ne se parlent pas, sortent à peine de la voiture. Les échanges s’opèrent tels des tours de passe-passe ou des deals de cocaïne : dans la honte et le silence. Donne-moi mon enfant, je te donne ta pension. Et une valise sort d’un coffre pour entrer dans un autre, on oublie que ce ne sont que des vêtements, que ce n’est pas si grave ; que, de toute façon, c’est foutu.
Commenter  J’apprécie          40
BRAEM   15 novembre 2019
Sous le soleil de mes cheveux blonds de Agathe Ruga
J'ai compris plus tard que l'envie de se perdre n'est jamais très loin de celle de se découvrir.
Commenter  J’apprécie          50
Olivia-A   02 mars 2019
Sous le soleil de mes cheveux blonds de Agathe Ruga
Je voudrais consacrer mes journées à deux verbes : lire et écrire. De plus en plus, je les intercale entre mes rendez-vous, à ma pause déjeuner. Lire s'invite dans mes trajets, dans mes dossiers. Ecrire se positionne comme leader de mes pensées et de mes évasions solitaires. Tous deux prennent toute la place, ils sont ma bulle d'air, mon échappatoire, ma raison de me lever le matin. On peut lire en silence et écrire dans sa tête, partout, ce sont eux la liberté absolue.
Commenter  J’apprécie          30
juliiie7662   12 octobre 2019
Sous le soleil de mes cheveux blonds de Agathe Ruga
Les gens parfois disparaissent de nos vies sans mourir, sans guerre et sans cris. Nous avons grandi avec eux, certains nous ont tout appris, ils existent au plus profond de nous sans que jamais nous ne puissions le leur redire. Nous fermons la porte de nos souvenirs, nous serrons les mâchoires lorsqu'une musique nous ramène à eux, nous bâillonnons nos réflexes et nous rendons à l'évidence : nous ne les reverrons plus.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Tout sur one piece (difficile)

quel est le 1er homme de l équipage de Gold Roger ?

baggy le clown
shanks le roux
silver rayleigh
crocus

30 questions
1489 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur