AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Citation de Hekahm


Hekahm   27 septembre 2015
L'enfance des criminels de Agnès Grossmann
Francis Heaulme - quand il avoue, il a une façon bien à lui de le faire. En premier lieu, il n'a pas commis de crime, il a eu des "pépins". Pas question de lui parler de meurtres ou de viols. Il tolère le mot "accident". Ça, oui, il veut bien reconnaître qu'il a eu quelques "accidents".

(...)

De l'avis des psychiatres, c'est un débile vaniteux, d'après une classification qui remonte au XVIIIe siècle, ce qui l'amène à se vanter de ses passages à l'acte.

(...)

Malgré les défaillances évidentes de sa mère, Francis Heaulme l'idolâtre complètement. Un jour, en cour d'assises, il l'évoque avec adoration : "C'était une sainte, on allait ensemble dans les fêtes, les bals, toujours gentille..." Le juge s'énerve contre lui, qui manque par ailleurs d'un grand manque de sensibilité vis-à-vis des victimes et de leurs familles. Il lui demande d'arrêter de se faire du cinéma et énonce que sa mère ne l'aime pas comme il le dit, qu'elle ne s'est jamais beaucoup occupée de lui. Le choc est si terrible pour Francis qu'il s'évanouit. La douleur est trop forte. Il faut l'hospitaliser.

(...) qu'il commence à boire avec excès, et fait des crises éthyliques qui l'amèneront à fréquenter pour la première fois l’hôpital psychiatrique. il en deviendra un hôte régulier tout au long de sa vie, jusqu'à son arrestation. Plus d'une centaine d’établissements l'ont ainsi hébergé. C'est lui qui s'y rend spontanément : "J'ai besoin d'entourage."
Commenter  J’apprécie          80





Ont apprécié cette citation (1)voir plus