AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Agnès Janin est auteure, enseignante, comédienne.

Elle a commencé à écrire au tout début de l'adolescence de la poésie, des nouvelles, puis des bouts de romans plus ou moins achevés. Elle a continué à l'âge adulte jusqu'au début de ses études. Elle a préparé un DESS en biologie/écologie de l'Université de Lille 1 en 2004 et un doctorat en sciences du vivant à l'Université Claude Bernard Lyon 1 en 2011.

Doctorant boursier (2006-2009), attachée temporaire d'enseignement et de recherche à l'Université Claude Bernard Lyon 1 (2009-2010), Agnès Janin est enseignante au lycée à Lyon en 2017.

Après une longue immersion dans les sciences, elle est revenue à ses premières amours, l’écriture sous diverses formes, la photographie.

Elle est également auteure et comédienne à la Compagnie Catharsis depuis 2016.

Mère de deux garçons, elle est bénévole / membre du conseil d'administration de l'association "La Cause des Parents" depuis 2011 et présidente depuis juin 2015.

son site : https://agnesjanin.wixsite.com/agnesjanin
page Facebook : https://www.facebook.com/Agn%C3%A8s-Janin-918728718139209/

+ Voir plus
Source : fr.linkedin.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
Nadael   21 janvier 2016
Filiations de Agnès Janin
« Les mères arpentent l'imaginaire de leur enfant, s'y promènent, y sont des personnages récurrents, insaisissables, apparaissent ici et là en filigrane, s'échappent soudain pour resurgir plus loin. »
Commenter  J’apprécie          50
Vivi81   23 février 2015
La promesse du chant des grillons de Agnès Janin
On entendait les grillons et ça, ça la faisait encore rêver. La promesse du chant des grillons. Ne rêver à rien de précis, c'était juste doux. Doux et prometteur. La vie pouvait avoir cette douceur de miel qui coule dans la bouche.
Commenter  J’apprécie          20
BenedicteBiblio   15 mars 2015
La promesse du chant des grillons de Agnès Janin
Elle décida aussi d’ouvrir un nouveau pot de confiture. Elle les passe tous du doigt en revue, après avoir soulevé le rideau voilant l’intérieur du placard. Abricot, Framboise, Groseille … Ce sera Rhubarbe ! Elle avait envie d’acidité sur sa langue. Elle remit aussi de l’eau à chauffer et dégusta ses tartines debout en faisant des allées et venues devant la fenêtre. Le chat arriva miaulant à la porte. Elle alla lui ouvrir et s’assit sur le perron. Le vent se calmait, le soleil dardait ses rayons avec de plus en plus d’entrain.
Commenter  J’apprécie          10
Vivi81   23 février 2015
La promesse du chant des grillons de Agnès Janin
Elle ferma les yeux, assaillie. Et elle perdit pied. Elle était dans l'océan, l'eau salée dans sa bouche, tourneboulée par les vagues, un coup sous l'eau raclant le fond, le sable, un coup à la surface portée par un rouleau. Puis elle replongeait puis ... Si elle se noyait tant pis.
Commenter  J’apprécie          10
Nadael   21 janvier 2016
Filiations de Agnès Janin
« Nous étions au moins trois. Trois sur un iceberg perdu. Un îlot sous l'égide des femmes. Femmes fortes, femmes frêles et fragiles, femmes bonbons et femmes dragons, femmes dociles et indomptables, femmes énervantes et énervées, femmes qui tombent et qui tiennent, femmes qui résistent, entêtées, femmes tyrans et femmes truands, femmes éperdues, femmes blessées, femmes qui tancent, rudoient, femmes héroïnes et femmes fantasques, femmes aveugles et sourdes, femmes mystiques, femmes burnées, peureuses et courageuses, femmes opiniâtres. »
Commenter  J’apprécie          00
Nadael   21 janvier 2016
Filiations de Agnès Janin
« Je garde un phare magnifique, celui de mes enfants. Un jour je les verrai quitter le port pour aller plus loin encore. Un jour, mon phare tournera à vide. Mais jamais pour rien. Il sauront que quelque part en mer, veille ce pillier étrangement dressé, bravant tempêtes, dangers, mers plates comme l'ennui, pour toujours rendre disponible la lueur en leur coeur. »

Commenter  J’apprécie          00
Nadael   21 janvier 2016
Filiations de Agnès Janin
« Que c'est fragile une famille tenant sur l'amour, que c'est vertigineux, que cela fait peur. Quel prodige !
Commenter  J’apprécie          10
Nadael   21 janvier 2016
Filiations de Agnès Janin
« Ils partagent le secret de mon ventre, caverne vibrante, gravé en eux, inéluctable. Le même début, le même paysage, le même corps pour prendre racines. Le même chemin pour naître à la vie, sortir, se déployer, grandir. La filiation, puissante, gravée là on ne sait où, au coeur des chairs. »
Commenter  J’apprécie          00
Nadael   21 janvier 2016
Filiations de Agnès Janin
« Magie de ce corps qui se transforme si bien, si vite, qui s'adapte, contient, se plie, se déplie, s'ouvre, filtre, donne et reçoit, qui palpite, frémit en recevant et accueillant la vie. »
Commenter  J’apprécie          00
Nadael   21 janvier 2016
Filiations de Agnès Janin
« Mon enfant ne m'appartient pas, il me traverse et me transcende. »
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Style littéraire soutenu pour les fortiches!

style littéraire soutenu pour traiter quelqu'un avec mépris?

rabaisser
vilipender
déprécier
décrier

3 questions
6 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur