AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.13 /5 (sur 16 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Agnès Sinaï est jour­nal­iste indépen­dante (Le Monde diplo­ma­tique, La Revue durable, Actu-environnement), et auteure de divers ouvrages, dont Sauver la Terre, co-écrit avec Yves Cochet (Fayard, 2003) et Labo-Planète, avec Cather­ine Bour­gain et Jacques Tes­tart (1001 Nuits, 2011). Mem­bre du comité de rédac­tion de la revue Entropia. Maître de con­férences à l’Institut d’études poli­tiques de Paris.

Source : www.institutmomentum.org
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Face au risque d'effondrement des sociétés thermo-industrielles, des citoyens et chercheurs proposent des modes d'existence axés sur l'autonomie alimentaire, la sobriété et la descente énergétique. Les vertus de ces initiatives sont multiples : elles donnent aux habitants les moyens de reprendre leur avenir en main, elles organisent des collectivités moins dépendantes des flux mondialisés, elles concourent à réduire la consommation de ressources énergétiques et proposent une économie éthique redéployée vers le soin de la Terre. Entre territoires en transition et récit biorégional c'est un contre-modèle qui s'invente à rebours du gigantisme des métropoles. Avec : Agnès Sinaï, journaliste, enseignante à Sciences Po et fondatrice de l'Institut Momentum Benoît Thévard, ingénieur et membre administrateur de l'Institut Momentum Aurélie Luneau, animatrice et productrice de l'émission de cause à effets le magazine de l'environnement (France Culture) Retrouver le dossier "Entrer en transition écologique" sur notre webmagazine Balises : https://balises.bpi.fr/sciences-et-techniques/entrer-en-transition-energetique Suivre la bibliothèque : SITE http://www.bpi.fr/bpi BALISES http://balises.bpi.fr FACEBOOK https://www.facebook.com/bpi.pompidou TWITTER https://twitter.com/bpi_pompidou
+ Lire la suite
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Damepluie   20 octobre 2016
Petit traité de résilience locale de Agnès Sinaï
Qu'est-il possible de faire? Anticiper dès à présent ce grand retour forcé au local afin de ne pas le subir dans quelques années, réinventer notre approche du collectif et des biens communs, privilégier une économie low-tech, participer à des initiatives de transition (Alternatiba, ou autres), développer une agriculture sans pétrole, retisser des liens puissants avec vos voisins, etc. Les chemins à tracer sont nombreux et parfois contradictoires. Ils ont pourtant tous un point commun: la résilience. Car les chocs actuels et à venir appellent la construction d'une société moins vulnérable, qui saurait non seulement les encaisser mais aussi se relever. Pour Dennis Meadows, le principal auteur du fameux rapport au Club de Rome, il est désormais évident qu'"il faut se préparer dès maintenant à construire dans l'urgence de petits systèmes résilients".
Commenter  J’apprécie          30
Damepluie   20 octobre 2016
Petit traité de résilience locale de Agnès Sinaï
Un effondrement n'est pas la fin du monde, ni l'apocalypse, ni une catastrophe ponctuelle que l'on oublie après quelques mois, comme un tsunami ou une attaque terroriste. Un effondrement est "le processus à l'issue duquel les besoins de base (eau, alimentation, logement, énergie, etc.) ne sont plus fournis (à un coût raisonnable) à une majorité de la population par des services encadrés par la loi". Dans le présent livre, nous nous plaçons dons clairement dans cette perspective d'effondrement. Celui-ci est inévitable: il n'y a pas de "solutions" à chercher, mais plutôt des manières de vivre avec, le mieux possible. Il existe donc des chemins à prendre pour s'y adapter, pour le rendre moins injuste, moins toxique.
Commenter  J’apprécie          10
MonsieurPiu   01 avril 2017
Petit traité de résilience locale de Agnès Sinaï
Notre planète dispose de ressources limitées. Elle n'est pas la seule : notre corps et notre résistance morale aussi. Pour être franc, toutes les mauvaises nouvelles du monde - prises ensemble et bien comprises - sont extrêmement dures à avaler. Face au désastre à venir, ressentir de la peur, de la tristesse ou de la colère est tout à fait fondé.
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur