AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.92 /5 (sur 244 notes)

Nationalité : Argentine
Né(e) à : Buenos Aires , 1974
Biographie :

Diplômée en histoire de l'art de l'Université de Buenos Aires, Agustina Bazterrica est une auteure argentine.

'Cadavre exquis', son premier roman, a remporté le prestigieux prix Clarín en 2017.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

http://www.librairiedialogues.fr/ Romain nous propose ses coups de c?ur du rayon Littérature : "Une bête au paradis" de Cécile Coulon (L'Iconoclaste), "Par les routes" de Sylvain Prudhomme (L'arbalète Gallimard) et "Cadavre exquis" d'Agustina Bazterrica (Flammarion). Réalisation : Ronan Loup. Questions posées par : Laure-Anne Cappellesso. Retrouvez nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues/ Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues/

+ Lire la suite

Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation
Sachka   24 août 2020
Cadavre exquis de Agustina Bazterrica
Lorsque Spanel a ouvert sa boucherie, elle imitait la découpe traditionnelle des bovins pour que le changement ne soit pas trop abrupt. On se serait cru dans une boucherie d'antan. Petit à petit, cela a changé, doucement mais sûrement. D'abord, il y eut les mains sous vide, sur le côté, cachées entre les milanaises à la provençale, l'aloyau et les rognons. La barquette portait l'étiquette de la viande spéciale, et dans un coin, la mention "extrémité supérieure", pour éviter stratégiquement le mot "main". Avec le temps, Spanel s'est mise à proposer des pieds en barquette, qu'elle présentait sur un lit de salade verte avec l'étiquette "extrémité inférieure", puis plus tard, un plateau avec des langues, des pénis, des nez, des testicules avec un petit panneau qui disait "Délices Spanel".

Au bout d'un moment, et en s'inspirant des morceaux du cochon, les gens ont fini par appeler "pattes avant" les extrémités supérieures et "pattes arrière" les extrémités inférieures. Grâce à cette licence et à ces termes qui abolissaient l'effroi, l'industrie les a classifiées ainsi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3912
Cancie   20 octobre 2019
Cadavre exquis de Agustina Bazterrica
Les gens se confiaient souvent à lui. Il pense que c'est parce qu'il sait écouter et qu'il n'aime pas spécialement raconter sa vie.
Commenter  J’apprécie          380
Sachka   25 août 2020
Cadavre exquis de Agustina Bazterrica
- Il faut respecter la nourriture, cavaler. Toute assiette contient de la mort. Prenez-le comme un sacrifice que d'autres ont fait pour vous.

De nouveau ses ongles ont frôlé sa main, un frisson le parcourt. Il a l'impression de pouvoir entendre les crissements sous la peau d'Urlet, ce hurlement sourd, cette présence qui cherche à sortir. Il avale les fresh fingers pour en finir le plus vite possible et s'en aller. Il ne veut pas deviser avec Urlet de ses théories artificielles. Il ne lui dira pas qu'un sacrifice, normalement, requiert le consentement du sacrifié, pas plus que si tout contient en effet de la mort, et pas seulement ce plat, alors lui aussi, Urlet, meurt à chaque seconde qui s'écoule, comme n'importe qui d'autre.

Il se surprend à constater que les doigts sont exquis. Il se rend compte à quel point manger de la viande lui manque.

Un assistant apporte un plat unique et le pose devant le chasseur qui a tué le musicien. Solennellement, il annonce :

- Langue d'Ulises Vox marinée aux fines herbes, servie sur son lit de kimchi et de pommes de terre au citron.

Tout le monde applaudit en riant. Quelqu'un dit :

- Quel privilège de manger la langue d'Ulises. Après tu nous chanteras l'une de ses chansons, on verra si ça rend pareil.

Ils éclatent tous de rire, sauf lui ; lui, il ne rit pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3522
Cancie   20 octobre 2019
Cadavre exquis de Agustina Bazterrica
Il sort de la tannerie et se sent soulagé. Une fois de plus, il se demande pourquoi il s'inflige cela. Et la réponse est toujours la même. Il sait pourquoi il fait ce travail. Parce que c'est lui le meilleur et qu'on le paie en conséquence, parce qu'il ne sait rie faire d'autre et parce que la santé de son père ne lui laisse pas le choix.

Parfois, on doit porter le poids du monde sur ses épaules.
Commenter  J’apprécie          320
Cancie   21 octobre 2019
Cadavre exquis de Agustina Bazterrica
Lui, il se demande toujours ce que ça doit faire de passer ses journées à mettre des cœurs humains dans des caisses. À quoi peuvent bien penser ces ouvriers ? Ont-ils conscience que ce qu'ils tiennent dans leurs mains étaient jusqu'à présent en train de battre ? Cela leur fait-il quelque chose ?
Commenter  J’apprécie          320
Cancie   18 octobre 2019
Cadavre exquis de Agustina Bazterrica
Monsieur Urami parle, déclame comme s'il révélait d'incalculables vérités à une foule. La salive fait briller ses lèvres ; des lèvres de poisson ou de crapaud. Il a quelque chose d'humide et de serpentant. Monsieur Urami tient de l'anguille.
Commenter  J’apprécie          310
Jmlyr   02 décembre 2019
Cadavre exquis de Agustina Bazterrica
La première chose qu'il sent, à chaque fois qu'il entre, c'est une légère odeur d'urines et de médicaments. Ce parfum artificiel des produits chimiques qui permettent à ces corps de continuer de respirer. Les lieux ont beau être d'une propreté impeccable, il sait que l'odeur d'urine est presque impossible à éradiquer avec tous ces vieux qui portent des couches. Il n'appelle jamais les vieux "papi" ou "mamie".
Commenter  J’apprécie          300
Ladybirdy   01 octobre 2019
Cadavre exquis de Agustina Bazterrica
— Avez-vous déjà mangé un être vivant ?

— Non.

— Ça a une vibration, une chaleur douce et fragile qui le rend particulièrement délicieux. Mordre dans une vie. C’est le plaisir de savoir que, par votre intention, par votre action, cet être a cessé d’exister. C’est sentir expirer doucement cet organisme complexe et précieux, et qui a d’ores et déjà commencé à faire partie de vous-même. Pour toujours. Ce miracle me fascine. C’est une possibilité d’union indissoluble. 
Commenter  J’apprécie          285
Cancie   21 octobre 2019
Cadavre exquis de Agustina Bazterrica
Son père ne parle presque plus. Il émet des sons. Des plaintes.

Les mots sont là, mais sous cloche. Ils pourrissent sous la folie.
Commenter  J’apprécie          280
Cancie   21 octobre 2019
Cadavre exquis de Agustina Bazterrica
Pendant la Transition toutes les boucheries ont fermé, et ça n'a été qu'après, une fois le cannibalisme légitimé, que certaines ont rouvert. Mais elles restent réservées à une élite, tenues par des patrons intransigeants sur la qualité. Peu parviennent à avoir deux boucheries, et le cas échéant, la seconde est souvent gérée par un parent ou un proche digne de confiance.

La viande spéciale vendue en boucherie étant pratiquement inaccessible, s'est développé un marché noir où l'on peut en acheter de la moins chère ; moins chère, parce qu'elle échappe aux contrôles et aux vaccins, et parce que c'est de la viande facile ; de la viande avec un nom et un prénom. C'est ainsi qu'on appelle la viande illégale, celle qui est chassée puis transformée après le couvre-feu.
Commenter  J’apprécie          265

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Agustina Bazterrica(1)Voir plus


Quiz Voir plus

Pierre et Jean

Où se passe le début de l'histoire ?

Saint-Tropez
Normandie
Havre
Picardie

5 questions
130 lecteurs ont répondu
Thème : Pierre et Jean de Guy de MaupassantCréer un quiz sur cet auteur

.. ..