AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.69 /5 (sur 109 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Oran , 1965
Biographie :

Ahmed Tiab, né à Oran (Algérie) en 1965, vit aujourd’hui en France, depuis le début des années 1990.

Source : http://www.editionsdelaube.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Ahmed Tiab   (7)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Samedi 21 mai 2022, dans l'Antre des livres, table ronde d'auteurs : Littérature et policier Avec : Ahmed Tiab, Entendez-vous dans nos campagnes, éd. de l'Aube, Yves Chicouène, Rue Legendre, éd. Élan Sud Comment les deux auteurs ont-ils tissé leur intrigue en s'appuyant sur le passé pour expliquer le présent ? De nombreux points communs à découvrir. Animée par Roxane Bertrand. L'antre des livres est le festival de l'édition indépendante qui réunit à Orange (84) des maisons d'édition indépendantes venues de toute la France et De Belgique. https://www.lantredeslivres.com

+ Lire la suite
Podcast (1)


Citations et extraits (90) Voir plus Ajouter une citation
Fandol   01 mai 2019
Adieu Oran de Ahmed Tiab
L'atmosphère était pesante et transpirait de chaque visage.
Commenter  J’apprécie          250
Fandol   01 mai 2019
Adieu Oran de Ahmed Tiab
En réalité, ces quartiers ne méritaient vraiment pas le qualificatif de "neuf". Car comme la plupart de ces endroits où les immeubles et les maisons sortaient de terre du jour au lendemain, ils passaient directement de l'état de chantier à celui de délabrement total, sans la moindre transition.
Commenter  J’apprécie          170
Cormorobin   16 février 2016
Le Français de Roseville de Ahmed Tiab
Lotfi avait de quoi se distinguer : il était doté d'un physique particulièrement avantageux. [...]. D'autres, plus radicaux, ne l'entendaient pas de cette oreille ; ils considéraient qu'un flic reubeu et homosexuel, c'était trop. Il ne manquait plus qu'il soit végétarien et spectateur d'Arte pour qu'ils exigent une prime de risque !
Commenter  J’apprécie          130
Fandol   01 mai 2019
Adieu Oran de Ahmed Tiab
L'opinion publique paumée avait fini par tout délégitimer : l'école, l'État, le droit. Seule l'autorité religieuse semblait prédominer et ne souffrir ni concurrence ni suspicion. Elle avait doucement investi la sphère publique pour devenir incontournable.
Commenter  J’apprécie          120
SPOUNY   17 octobre 2020
Gymnopédie pour une disparue de Ahmed Tiab
Sorcellerie ou médecine chamanique, dit Moss en scrutant les signes avec une loupe.

- Tu as déjà vu ce genre de trucs ? s’étonna Kémal.

- Oui. C’est une pratique courante des guérisseurs. Mes collègues dans les différents services pour vivants de l’hosto en voient tous les jours sur leurs malades. Gris-gris protecteurs qui ne les empêchent pas de venir tout de même se faire soigner sérieusement. Parfois ils viennent trop tard. Ignorance.

- J’avais effectivement entendu dire que des pratiques charlatanesques étaient revenues en force ! Les Algériens seraient-ils devenus à ce point rétrogrades et ignorants pour se mettre à croire à ces sornettes ?

(p.162)
Commenter  J’apprécie          100
Cormorobin   13 février 2016
Le Français de Roseville de Ahmed Tiab
Désormais, il pouvait mettre un nom sur une des dépouilles. Il était bouleversé que ce fût celle du petit squelette. A croire que la sortie de l'anonymat rendait les ossements plus humains, plus vivants.
Commenter  J’apprécie          110
Cormorobin   06 décembre 2016
Le désert ou la mer de Ahmed Tiab
Moss se délectait par avance à l'idée de sa récolte à venir : les numéros de portable allaient pleuvoir.
Commenter  J’apprécie          110
Cormorobin   07 décembre 2016
Le désert ou la mer de Ahmed Tiab
Aujourd'hui, pour rejoindre Oujda, ville marocaine distante de moins de cent kilomètres de la frontière, il faut prendre l'avion depuis Oran. On vit au royaume d'Ubu : les deux pays du Maghreb les plus dynamiques économiquement, et principaux partenaires de l'Europe, demeurent incapables de se parler pour des raisons d'amour-propre et d'arrogance. Une querelle de voisinage interminable, qui finira par affaiblir les deux camps, confrontés aux mêmes périls.
Commenter  J’apprécie          80
Fandol   01 mai 2019
Adieu Oran de Ahmed Tiab
La jeunesse "dorée" algérienne aimait les grosses cylindrées, quels que fussent les éléments. Dans les villes, les bagnoles les plus luxueuses feulaient sous les coups d'accélérateur pour impressionner les passants. En mer, les jet-skis slalomaient sans précaution entre les baigneurs pour leur en mettre plein les yeux. Le désert devenait une aire de jeux infinie pour l'élite insouciante.
Commenter  J’apprécie          71
oran   15 octobre 2017
Le Français de Roseville de Ahmed Tiab
Oran, ville réputée pour son hédonisme, savait se préserver et se garder un espace où l'on pouvait s'adonner aux plaisirs élémentaires tels que la plage, les fêtes, la musique, les femmes et l'alcool. Même en temps de guerre, cette ville et ses habitants voulaient se ménager un temps pour le plaisir et l'amusement.
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

(3) BARBARISMES ! Me (re)voilà !

En conférence, cet orateur se lance souvent....

dans des disgressions personnelles
dans des disgrétions personnelles
dans des digressions personnelles

10 questions
293 lecteurs ont répondu
Thèmes : barbarie , expressions , expressions françaises , culture générale , motsCréer un quiz sur cet auteur