AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.74 /5 (sur 81 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Oran , 1965
Biographie :

Ahmed Tiab, né à Oran (Algérie) en 1965, vit et enseigne aujourd’hui à Nyons, en France, depuis le début des années 1990.

Source : http://www.editionsdelaube.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Podcast (1)


Citations et extraits (89) Voir plus Ajouter une citation
Fandol   01 mai 2019
Adieu Oran de Ahmed Tiab
L'atmosphère était pesante et transpirait de chaque visage.
Commenter  J’apprécie          250
nadiouchka   09 juillet 2017
Gymnopédie pour une disparue de Ahmed Tiab
Mary n’avait pas encore dit grand-chose à propos de mes récentes péripéties familiales. J’étais parti à la recherche d’une mère lointaine, disparue il y a 16 ans, et j’avais trouvé un jumeau djihadiste, parti au paradis d’Allah la veille de nos retrouvailles. J’aurais aimé le rencontrer, ce jumeau, histoire de voir la tête qu’il aurait faite lorsque je lui aurais dressé le portrait peu reluisant de Laure, sa mère. Notre poivrote de mère.

P.147
Commenter  J’apprécie          160
Fandol   01 mai 2019
Adieu Oran de Ahmed Tiab
En réalité, ces quartiers ne méritaient vraiment pas le qualificatif de "neuf". Car comme la plupart de ces endroits où les immeubles et les maisons sortaient de terre du jour au lendemain, ils passaient directement de l'état de chantier à celui de délabrement total, sans la moindre transition.
Commenter  J’apprécie          160
Cormorobin   16 février 2016
Le Français de Roseville de Ahmed Tiab
Lotfi avait de quoi se distinguer : il était doté d'un physique particulièrement avantageux. [...]. D'autres, plus radicaux, ne l'entendaient pas de cette oreille ; ils considéraient qu'un flic reubeu et homosexuel, c'était trop. Il ne manquait plus qu'il soit végétarien et spectateur d'Arte pour qu'ils exigent une prime de risque !
Commenter  J’apprécie          130
nadiouchka   08 juillet 2017
Gymnopédie pour une disparue de Ahmed Tiab
Bapt entra dans le vif du sujet.

Ton frère était un bon musulman ; il est mort en martyr de Dieu, commença t-il en s’adressant à moi.

- Qu’est-ce qui te fait dire que c’était mon frère ?

- Il me l’a dit. Une prémonition. A te voir là devant moi, j’ai l’impression de lui parler, wallah ! *

* Par Dieu.

P.138
Commenter  J’apprécie          120
Fandol   01 mai 2019
Adieu Oran de Ahmed Tiab
L'opinion publique paumée avait fini par tout délégitimer : l'école, l'État, le droit. Seule l'autorité religieuse semblait prédominer et ne souffrir ni concurrence ni suspicion. Elle avait doucement investi la sphère publique pour devenir incontournable.
Commenter  J’apprécie          110
Cormorobin   13 février 2016
Le Français de Roseville de Ahmed Tiab
Désormais, il pouvait mettre un nom sur une des dépouilles. Il était bouleversé que ce fût celle du petit squelette. A croire que la sortie de l'anonymat rendait les ossements plus humains, plus vivants.
Commenter  J’apprécie          110
Cormorobin   06 décembre 2016
Le désert ou la mer de Ahmed Tiab
Moss se délectait par avance à l'idée de sa récolte à venir : les numéros de portable allaient pleuvoir.
Commenter  J’apprécie          110
MARINENKA   17 octobre 2020
Gymnopédie pour une disparue de Ahmed Tiab
Sorcellerie ou médecine chamanique, dit Moss en scrutant les signes avec une loupe.

- Tu as déjà vu ce genre de trucs ? s’étonna Kémal.

- Oui. C’est une pratique courante des guérisseurs. Mes collègues dans les différents services pour vivants de l’hosto en voient tous les jours sur leurs malades. Gris-gris protecteurs qui ne les empêchent pas de venir tout de même se faire soigner sérieusement. Parfois ils viennent trop tard. Ignorance.

- J’avais effectivement entendu dire que des pratiques charlatanesques étaient revenues en force ! Les Algériens seraient-ils devenus à ce point rétrogrades et ignorants pour se mettre à croire à ces sornettes ?

(p.162)
Commenter  J’apprécie          90
Cormorobin   07 décembre 2016
Le désert ou la mer de Ahmed Tiab
Aujourd'hui, pour rejoindre Oujda, ville marocaine distante de moins de cent kilomètres de la frontière, il faut prendre l'avion depuis Oran. On vit au royaume d'Ubu : les deux pays du Maghreb les plus dynamiques économiquement, et principaux partenaires de l'Europe, demeurent incapables de se parler pour des raisons d'amour-propre et d'arrogance. Une querelle de voisinage interminable, qui finira par affaiblir les deux camps, confrontés aux mêmes périls.
Commenter  J’apprécie          80

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Adaptations avec Ricardo Darín

De quelle nationalité est l'acteur Ricardo Darín ?

cubaine
italienne
hispano-argentine

10 questions
17 lecteurs ont répondu
Thèmes : adapté au cinéma , adaptation , cinema , littérature , littérature argentine , argentine , romans policiers et polars , amérique du sudCréer un quiz sur cet auteur

.. ..