AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.92 /5 (sur 19 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Bruxelles , 1978
Biographie :

Journaliste indépendante et auteure belge.

"Rodéo" est son premier roman.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
BurjBabil   12 août 2020
Rodéo de Aïko Solovkine
Pourriture. Saloperie. Tu ne connaîtras jamais la fin de l’histoire, ne sauras jamais qu’on a fini par apprendre la vérité, que c’était toi. Trahi par le corps de ton père dont les fluides ont scellé ton crime.
Commenter  J’apprécie          93
rkhettaoui   07 août 2020
Rodéo de Aïko Solovkine
Priscilla, je la connais bien et c’est une fille pure. Mike est un garçon romantique. Il n’a pas ménagé ses efforts pour offrir à Priscilla deux cœurs enlacés en strass et or plaqué suspendus à une chaîne du même métal. Les autres ne manquent jamais une occasion de lui rappeler ce moment de faiblesse.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   07 août 2020
Rodéo de Aïko Solovkine
On va voir ce qu’on va voir. Les autres pouffent et disent que c’est tout vu. Ils l’ont déjà observé à la manœuvre et savent à quoi s’en tenir. Kevin se défend et leur oppose des arguments qu’il estime adéquats. En centaure des temps modernes, il est parfaitement capable de ne faire qu’un avec sa machine, et il est même appelé à le faire. Mais pas question pour ses copains de s’exhiber sur le parking d’un supermarché un samedi après-midi. Le projet n’est pas à la hauteur de leurs vues esthétiques qui s’accommodent mal du public familial issu de la petite classe moyenne se rendant aux magasins comme d’autres au musée. À leur décharge, force est de reconnaître que la présence de ce public ne les incite pas à s’adonner à ce qu’ils font de mieux.
Commenter  J’apprécie          00
WiniFRED   28 septembre 2020
Rodéo de Aïko Solovkine
Alcool au volant, vertige plein les veines, mort dans le sang, suicides et accidents de roulage, les garçons partent vite, ces dernières années. Il y a quelque chose de funeste, d’inconsolable et de contagieux dans l’air, qui les reprend à peine sortis de l’enfance. Comme s’ils n’avaient pas envie de vivre davantage, que l’acte en soi ne les regardait plus. Le cimetière ressemble à une photo de classe. Et leurs parents ne comprennent pas, se disent qu’avant, on ne mourrait pas comme ça, qu’on n’en avait guère le temps ou l’occasion. Personne ne se posait la question de la destination finale du corps des jeunes hommes. Leur destruction suivait les lois de la nature, de la guerre et de l’abrutissement par le travail.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   07 août 2020
Rodéo de Aïko Solovkine
Une belle qualité s’exhibe et se partage, tandis que la médiocre se consomme dans la honte d’être surpris. Faut voir en fonction des filles et faut voir avec les autres. Les exemples prospèrent à foison et celui de Priscilla est significatif. Encore une gonzesse qui ne se respecte pas, déplore Olivier. Se comportant en trou et réclamant par conséquent sa pelletée de bites salvatrices, complète Christopher, en des termes certes moins choisis. Nombreuses d’ailleurs sont celles qui sacrifient de leur temps à cette noble cause. Il n’y a donc aucune raison de s’affranchir d’une bonne action, à pratiquer seul ou en nombre, tant il est vrai qu’on y croit, au bonheur d’autrui.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   07 août 2020
Rodéo de Aïko Solovkine
Sans tarder, il s’instruit des pulsions de ses jeunes compagnons. Complaisants, ces derniers passent en revue les adolescentes de leur voisinage ou celles qu’ils côtoient sur les bancs de l’école. Celles qui les excitent, pulpeuses à souhait dans leurs t-shirts au-dessus du nombril. Sans parler de leurs culs asphyxiés dans des minijupes. Celles qui portent des bottes blanches ou des talons. Celles qui se teignent en blonde et se maquillent pour appâter les garçons. Celles qui ne parlent que de ça et n’attendent pas autre chose. Celles aux lèvres trop gonflées et perpétuellement entrouvertes, qui en rajoutent dans la provocation en les peignant en rouge.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   07 août 2020
Rodéo de Aïko Solovkine
Gauche. Droite. Accélération. Concentration. Épuiser la proie. La laisser filer et l’encercler plus tard, plus loin. Ensuite s’amuser, et que chacun y trouve son plaisir avant d’à nouveau disparaître dans la nuit.



Trois petits tours et puis s’en vont car ainsi font les vilains garçons. Quand ils la laisseront repartir en pleurs, le cœur battant, le souffle court, les mains tremblantes, hurlant qu’elle ne veut pas mourir, oh maman, pourquoi j’ai pris cette route, à cette heure, j’aurais pas dû, pas si tard, pas toute seule, oh merde, merde, calme-toi, pas d’accident, pas maintenant, eux seuls savent qu’ils reviendront.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   07 août 2020
Rodéo de Aïko Solovkine
On avait imaginé des choses grandioses, des plans machiavéliques, une intelligence hors norme, une fuite à l’étranger, l’implication de gens du voyage, toujours à l’affût, toujours en mouvement, loin à l’heure qu’il est et qu’on ne rattrapera jamais. Un gars malin, retors, diabolique, qu’on voulait mort alors que tu l’étais déjà. Personne pour se venger, te faire la peau, réparer l’honneur volé à cinq taulards par passe contre le carrelage tiède d’une douche et un filet de sang grossissant entre tes jambes écartées. Sac à merde.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   07 août 2020
Rodéo de Aïko Solovkine
Il y a des bières qu’on décapsule, des tranches de pizza froides attaquées sans appétit et des joints qui, sans arrêt, circulent de main en main. Il y a des débats qui succèdent aux silences et qui portent sur la meilleure manière de faire passer une moto carénée sur sa roue arrière. La discussion s’emplit alors de mots mystérieux et poétiques comme albatros, candy bar, twelve o’clock, running burnout, coaster ou encore stoppie 180.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   07 août 2020
Rodéo de Aïko Solovkine
Certains commencent à trouver le temps long et veulent rentrer chez eux. Retrouver la chaleur de leur tanière et revenir sur la route à un moment plus propice. Les mâles alpha refusent d’abdiquer et traitent les premiers de sales petites fiottes. Question de minutes, leur disent-ils, avant qu’il y en ait une qui se pointe. Ceux qui, ivres et engourdis, gardent la tête renversée contre le rebord des sièges s’en foutent royalement.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Aïko Solovkine(1)Voir plus


Quiz Voir plus

QUIZZ SUR NO ET MOI

Qui est le personnage principal?

No
Lucas
Lou
Loïc

21 questions
1403 lecteurs ont répondu
Thème : No et moi de Delphine de ViganCréer un quiz sur cet auteur

.. ..