AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.89 /5 (sur 56 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Tunis , le 16.12.1948
Biographie :

site de l'auteur :
http://alainbron.ublog.com/


Source : A. Bron
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
koalas   01 novembre 2018
Maux fléchés de Alain Bron
- Ton christ est juif, ta démocratie est grecque. Tes chiffres sont arabes, ton écriture est latine. Ton café est brésilien, ta chemise est indienne, ta radio est coréenne. Et...tu reproches à ton voisin d'être étranger ?
Commenter  J’apprécie          281
koalas   30 octobre 2018
Maux fléchés de Alain Bron
- Je ne suis pas contre les éoliennes. Je suis contre les mettre n'importe où. Ce n'est pas parce qu'il faut remplacer le pétrole et le nucléaire qu'on doit autoriser n'importe quoi. Les crêtes d'ici sont d'une beauté époustouflante. On y voit la vallée du Rhône d'un côté et le Massif Central de l’autre. C'est un patrimoine qu'il faut absolument protéger !

- Le paysage, un patrimoine ? Ça n'a jamais rapporté un radis, le paysage !

- Et ça va vous rapporter quoi un truc qui tourne au dessus de vos têtes nuit et jour en faisant du bruit ?

- Ils ont dit qu'ils mettraient des fenêtres à double vitrage à tout le monde !

- Et qu'ils donneraient des sous aux propriétaires des terrains et du coton pour les oreilles de tout le monde, c'est ça ?
Commenter  J’apprécie          180
MelleFifi   27 février 2017
Le monde d'en bas de Alain Bron
La semaine précédente, Gianfranco l'avait repéré dans un restaurant du Carrousel, au Louvre. Etttore avait commandé un plat japonais, l'avait englouti en moins de dix minutes et s'était dirigé vers la station Musée du Louvre. Là, il avait tranquillement ouvert un portillon côté tunnel, et avait disparu dix mètres plus loin. Gianfranco n'avait plus qu'à planquer, ou mieux, demander de planquer, moyennant quelques billets, à une famille de sans-papiers roms. jusqu'à ce jour...
Commenter  J’apprécie          80
MelleFifi   05 août 2013
Maux fléchés de Alain Bron
JEUDI 16 NOVEMBRE. Quentin n'aurait jamais dû décrocher le téléphone. il aurait mieux fait de dissimuler sa voix et répondre qu'il n'était pas là, qu'il n'avait jamais été là et qu'il ne serait désormais plus là. Mais, voilà Quentin Cherrier montrait générosité et curiosité, deux qualités qui, combinées, pouvaient devenir un gravissime défaut.

A la seconde où il avait raccroché, il se dit qu'il avait tout de même autre chose à faire...
Commenter  J’apprécie          80
MelleFifi   05 août 2013
Maux fléchés de Alain Bron
ELIE N'AURAIT JAMAIS DÛ S'EMPORTER. Jamais il n'aurait dû hurler à son voisin: " Un jour j'aurai ta peau !". Et devant témoin par-dessus le marché. il aurait mieux fait d'obéir à sa culture parpaillote et laisser à Dieu seul le soin du châtiment. Ces quelques mots ne lui avaient valu rien de moins qu'une garde à vue, suivie d'une mise en examen et une incarcération à la maison d'arrêt de Privas...
Commenter  J’apprécie          60
Philibert03   23 juin 2014
Vingt-sixième étage de Alain Bron
"Thomas parlait calmement pour compenser l'attitude excessive d'Anne. Mais il la comprenait. L'extraordinaire puzzle de statuts au même étage (CDI, CDD, contrats de sous-traitance, intérim, freelance...) provoquait des différences de traitement, lesquelles, évidemment, se répercutaient sur la vie de tous les jours.

- Peut-être, mais j'en suis sûre, moi, que c'est un enfoiré de CDI qui m'a barboté mon téléphone portable !

- Sois honnête, Anne... Tu ne détesterais pas être embauchée en CDI, non ?

Anne hésita un moment, puis se lança.

- Je ne détesterais pas, c'est vrai. Mais je ne volerai pas pour autant."
Commenter  J’apprécie          40
tilly   25 septembre 2013
Vingt-sixième étage de Alain Bron
Thomas ne voulait pas se prendre pour un Tirésias des temps modernes. Il usait de ce don avec parcimonie et intelligence, parce qu’il ne savait jamais quand, rarement quoi et exceptionnellement où. Cette fois, la lueur lui prédit que le management avançait à toute allure, les yeux fermés et que l’entreprise MMS courait à la catastrophe. Et de s’attendre désormais à plusieurs événements qui allaient dégringoler comme des billes sur un escalier. Mais lesquels ?
Commenter  J’apprécie          40
tilly   16 mars 2018
Toutes ces nuits d'absence de Alain Bron
En tant qu'écrivain, il prenait garde aux histoires des autres : elles pouvaient sans coup férir, devenir des romans. Il dirigea donc sa réflexion sur l'expérience de communication moderne qu'il venait de vivre et en tira une première conclusion. L'informatisation à outrance des services avait abouti à des conséquences inattendues : impostures, quiproquos, faux, manipulation... Une commedia dell'arte numérique qui commençait à peine.
Commenter  J’apprécie          40
Aunryz   16 mars 2015
Vingt-sixième étage de Alain Bron
Les bouffons ne sont pas à côté de la société, ils sont les produits de la société.
Commenter  J’apprécie          52
Aunryz   26 février 2015
Vingt-sixième étage de Alain Bron
Elle revint vers son bureau avec une tête de panda exilé.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Vingt sixième étage - transport

La scène se passe dans

Un bateau
Le métro
Un avion
Le bus
Un taxi
Un ascenceur
Une fusée spatiale

4 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Vingt-sixième étage de Alain BronCréer un quiz sur cet auteur

.. ..