AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.69 /5 (sur 24 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Villefranche-sur-Saône (Rhône) , le 20/05/1946
Biographie :

Né le 20/05/1946 à Villefranche-sur-Saône (Rhône). Alain Brossat est philosophe, membre du comité de la revue Lignes. Il enseigne la philosophie à l'université de Paris-8 Saint-Denis. Il est notamment l'auteur de : L'Epreuve du désastre ; Le Corps de l'ennemi ; Pour en finir avec la prison.
Enseignement essentiellement en philosophie politique et philosophie contemporaine. Les axes principaux en sont violence et politique, formes de la violence moderne, Etat(s), systèmes politiques, pouvoirs totalitaires, génocides, guerre(s) civile(s). Cet enseignement, dispensé dans tous les cycles, fait appel aux auteurs classiques, tout en faisant recours à des auteurs comme Hannah Arendt, Michel Foucault, Walter Benjamin, voire, plus récemment, G. Agamben et P. Sloterdijk. Mais il s’exerce aussi à être « transfrontalier », conformément à la vocation du département de philosophie de Paris 8 – une large place est accordée aux approches sociologiques (M. Halbwachs, M. Mauss, N. Elias, Z. Bauman), anthropologiques (M. Bakhtine, P. Clastres) ou historiennes (A. Corbin, P. Veyne, C. Ginzburg).
+ Voir plus
Source : http://chst.nctu.edu.tw
Ajouter des informations
étiquettes
Podcast (3) Voir tous

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
Alain Brossat
de   19 mai 2012
Alain Brossat
Je crois qu’il est très difficile de changer les conditions générales de la politique aujourd’hui. Parce qu’elles sont liées à la fabrication en masse de sujet immunisés qui ont de moins en moins envie de s’exposer. Or, faire de la politique, c’est s’exposer.
Commenter  J’apprécie          40
Alain Brossat
de   19 mai 2012
Alain Brossat
La dégradation des conditions du débat est vraiment patente, avec un spectre des positions acceptables qui se rétrécit. Il y a des effets d’agglomération, d’agglutinement : un certain nombre de différences sont tolérées à condition qu’elles soient subsidiaires. À l’image des pseudo engueulades entre politiques ou entre journalistes : ils peuvent parfois se jeter des anathèmes ou se déchirer en surface tant qu’ils demeurent homogènes sur le fond. Ils s’entendent ainsi sur le fait que la politique se fait aux conditions de l’État, que quiconque prononce le mot « peuple » est un populiste. Un simulacre de débat.
Commenter  J’apprécie          31
Alain Brossat
de   19 mai 2012
Alain Brossat
La ligne à suivre est celle de l’autonomie. Il faut que les sujets éprouvent une capacité à devenir eux-mêmes producteurs de cultures, de discours, d’informations, de pratiques, d’actions... C’est dans ces conditions que les choses changent.
Commenter  J’apprécie          20
Alain Brossat
de   19 mai 2012
Alain Brossat
Les préjugés qui nous portent à voir la culture comme un domaine élevé et une instance salvatrice sont si puissants qu’on conçoit difficilement que la culture est désormais bel et bien enraciné au cœur des dispositifs biopolitiques.
Commenter  J’apprécie          20
de   09 octobre 2011
Le yiddishland révolutionnaire de Alain Brossat
… ce fil juif et rouge, traversant les sept cercles de l’enfer de notre histoire, nous conduit tout droit aux allées et boutiques obscures de notre époque, à l’absurde, l’illogique, au déraisonnable, à l’irrationnel de ce temps ; à ce bégaiement de l’histoire qu’aucune raison, aucun bilan, aucun discours a posteriori, aucune dissection du passé ne parviennent à épuiser, apprivoiser, réduire à l’état de passé-objet.
Commenter  J’apprécie          10
de   09 octobre 2011
Le yiddishland révolutionnaire de Alain Brossat
En 1983,il était encore concevable d’écrire un livre à propos du monde juif d’Europe orientale au XX ème siècle, appréhendé dans sa conditions historique, et qui s’organise autour du signifiant majeur révolution et non point Shoah…
Commenter  J’apprécie          10
de   09 octobre 2011
Le yiddishland révolutionnaire de Alain Brossat
Leur monde est devenu énigmatiques aux yeux de l’immense majorité de nos contemporains.
Commenter  J’apprécie          00
de   09 octobre 2011
Le yiddishland révolutionnaire de Alain Brossat
L’étonnante actualité de ces récits diffractés
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur