AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.08 /5 (sur 13 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Des études scientifiques et une carrière dans l’informatique, rien ne destinait Alain Decortes à l’écriture.

Pendant près de trente ans, son intense activité professionnelle a mis un couvercle sur toute velléité littéraire. Mais son attrait pour la rhétorique lui fera prendre goût au monde des arts et des lettres, d’abord comme lecteur et spectateur, puis comme comédien amateur et auteur de pièces de théâtre et de romans policiers.

Il est l’auteur des livres "Les Disparues du festival" (2017), "Suriname Connexion" (2018) et "Les Ailes noires du Goéland" (2019).

"Mémoire de glace" (2020) est son quatrième roman policier.

page Facebook : https://www.facebook.com/Alain.Decortes.auteur/
Twitter : https://twitter.com/alain_decortes
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Alain Decortes   (5)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
alex3869   07 mars 2021
Chambre 25 de Alain Decortes
Doba (Tchad)



Le docteur Marc Chatarian s’obligeait à regarder à

travers la vitre. De l’autre côté, l’infirmier tchadien portait

des gants et un masque en tissu. Protections bien dérisoires !

Malgré la honte qu’il ressentait à laisser l’auxiliaire local

prendre tous les risques, le médecin humanitaire n’aurait

en aucun cas voulu être à sa place. Pire, sans le rempart de

l’épaisse glace, jamais il ne se serait approché à cette distance.

La vue du cadavre sur le brancard lui donnait la nausée. Le

corps était nu. Le tableau était affligeant. Marc Chatarian se

souvenait avoir eu envie de cette femme. Il se rappelait même

l’avoir souvent déshabillée du regard, avoir impudiquement

imaginé les formes harmonieuses cachées derrière les

vêtements. Son fantasme se réalisait, pas comme il l’aurait

toutefois souhaité, malheureusement. Ce matin-là, il la voyait

comme il en avait rêvé, mais hélas, morte.

Ses yeux fixèrent le bas du corps pour retarder le moment

où ils devraient se confronter au visage. De nouveau, les

souvenirs s’invitèrent, comme pour mieux contraster avec

l’horrible spectacle qu’il lui faudrait supporter dans les

secondes à venir.

Il l’avait rencontrée pour la dernière fois le mardi de

la semaine précédente quand elle était arrivée à Doba. Il regrettait de ne pas l’avoir alertée davantage sur le danger de

son initiative. Malheureusement, il était aujourd’hui trop tard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   19 décembre 2020
Mémoire de glace de Alain Decortes
Pour la première fois de son existence, Stella avait le sentiment d’avoir rompu avec l’adversité. Les moments difficiles et douloureux appartenaient désormais au passé. Depuis qu’en mars dernier, Arnaud était revenu sain et sauf du Suriname , Stella vivait un vrai conte de fées. Les retrouvailles passées, tout était allé très vite. D’abord, le mariage. Le couple avait tenu à maintenir la date de début juin. Une cérémonie simple, à la mairie, entre quatre témoins, mais tellement intense ! Stella, Estelle Monnet pour l’état civil, avait pris le nom marital de Gervon. Elle en était fière, se moquant, par ce sentiment, d’être à contre-courant des pensées féministes.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   19 décembre 2020
Mémoire de glace de Alain Decortes
Sylvaine était autant inquiète qu’enthousiaste. Serait-elle à la hauteur ? Sur son blog, elle se présentait comme une écrivaine quadragénaire aguerrie. Son dernier roman avait été bien accueilli par le petit cercle de ses amis lecteurs. Malgré tout, ses œuvres restaient cantonnées à des tirages confidentiels. Sa page Facebook stagnait. Mais le mois dernier, une de ses publications avait fait l’objet de nombreux partages, si bien que Sylvaine avait commencé à y croire.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   19 décembre 2020
Mémoire de glace de Alain Decortes
Quand des femmes seules, encore jeunes et jolies disparaissent, c’est une des pistes prioritaires. Mais la plupart du temps, on les retrouve violées et mortes. Or, dans toute la liste, aucun corps n’avait été retrouvé. Et puis autant il appréciait Nobody pour les informations qu’il apportait, autant il n’aimait pas ses conseils sur la façon de mener les recherches. Cependant, l’interlocuteur était à ménager à cause de ses contributions.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   19 décembre 2020
Mémoire de glace de Alain Decortes
Il ne put s’empêcher de lorgner les cuisses bronzées largement dévoilées lors de l’installation de la conductrice au volant. Il s’interrogea. Cette exhibition était-elle volontaire ? Il s’obligea à reprendre ses esprits et releva les yeux. La femme semblait déterminée. Ce n’était pas pour lui déplaire. Il les aimait avec du caractère. Ce petit jeu le ravissait. Il rendit momentanément les armes.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   19 décembre 2020
Mémoire de glace de Alain Decortes
Les gens s’écartaient pour laisser passer cette femme vêtue d’un jean délavé et d’un tee-shirt orné d’une mention provocatrice. Ils ne voulaient pas d’histoires et faisaient mine de ne pas la voir. La plupart imaginaient une voleuse s’enfuyant après avoir arraché un bijou ou une montre à un passant.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   19 décembre 2020
Mémoire de glace de Alain Decortes
Les deux jeunes mariés restèrent un instant, immobiles, les yeux dans les yeux. Puis la bouche d’Arnaud s’approcha lentement. Celle de Stella partit à sa rencontre. Les lèvres s’ouvrirent et les deux langues s’entremêlèrent. Stella ferma les paupières pour mieux savourer l’instant présent.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   19 décembre 2020
Mémoire de glace de Alain Decortes
Pour ma part, je n’ai pas la prétention de démasquer de futurs criminels, mais plutôt des tueurs qui sont déjà passés à l’acte, qui n’ont pas encore été arrêtés et qui peuvent récidiver. Je voudrais proposer une méthode pour anticiper les prochains meurtres de ces individus.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   19 décembre 2020
Mémoire de glace de Alain Decortes
Sa force de caractère eut finalement raison de son complexe. Elle se releva, dégrafa le soutien-gorge de son deux pièces et le retira, puis elle fit glisser le slip à ses pieds. Une fois nue, elle s’empressa de se rallonger sur sa serviette comme pour paraître moins visible.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   19 décembre 2020
Mémoire de glace de Alain Decortes
Il connaissait la droiture et l’honnêteté qui animait sa femme et comprenait son besoin de lui confier le trouble provoqué par cette situation. Stella témoignait pourtant d’une largesse d’esprit, mais seulement pour les autres, pas pour elle-même.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (10 - Romans contemporains américains)

Francis Scott Fitzgerald : " **** est la nuit "

sombre
belle
tendre
douce

15 questions
786 lecteurs ont répondu
Thèmes : 20ème siècle , littérature américaine , littérature anglophone , littérature étrangère , littérature , 21ème siècle , littérature contemporaineCréer un quiz sur cet auteur