AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.93 /5 (sur 28 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 12/09/1941
Mort(e) le : 03/2012
Biographie :

Alain Deschamps est scénariste de bandes dessinées et traducteur.

Il venait du milieu cinématographique, il fut, entre autres, l’assistant-réalisateur de François Truffaut sur "Les Quatre cents coups" (1959).

Il était surtout célèbre, dans le monde du 9e art, pour avoir été le scénariste de la longue saga celtisante "Bran Ruz", illustrée par Claude Auclair; laquelle fut publiée dès les premiers numéros du mensuel (À suivre), en 1978.

Entre-temps, il scénarisa d’autres récits BD, souvent à connotation historique, comme "Tuan Mc Cairill" avec Claude Auclair (dans (À suivre), en 1982, puis en album, aux Humanoïdes associés, en 1985), "Nuits blanches" avec Stéphane Dubois (dans la revue Frilouz, créée et faite en Bretagne, en 1983), la série "Kanata" avec Alain Goutal (un album aux éditions Hachette, en 1984).
+ Voir plus
Source : http://bdzoom.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
manU17   19 septembre 2017
Bran Ruz de Alain Deschamps (II)
La nuit, la marée, la tempête, comme trois sœurs s'en sont allées. Un jour nouveau se lève aux montagnes de l'Est, tirant de l'ombre le village des pilleurs d'épaves.
Commenter  J’apprécie          170
Alfaric   08 avril 2020
Bran Ruz de Alain Deschamps (II)
L’homme et son pays se répondent, mais les États forts rêvent de sujets déracinés ; le passé et le présent se répondent, mais les États forts rêvent de sujets amnésiques. Les peuples sans pied et sans mémoire sont des peuples sans défense.
Commenter  J’apprécie          120
gill   19 mars 2012
Bran Ruz de Alain Deschamps (II)
On dit qu'un jour la ville d'Is réapparaîtra, triomphante, lorsque les injustices qui dominent le monde auront cessé d'affliger les humains, lorsque enfin la société sera réellement sans classe.

Car il y a un futur.

Le modèle social symbolisé par Is libéré n'avait aucune chance de s'imposer autrefois. Mais il le peut dans l'avenir, parce que l'avenir enferme toutes les potentialités.

Les bretons attendent depuis longtemps le retour du roi Arthur qui est en "dormition" dans l'île merveilleuse d'Avalon. Mais ils attendent aussi que Dahud, tenant la main de Bran Ruz, leur ouvre les portes de la nouvelle cité d'Is. En fait, nous attendons tous cette heure.

(quatrième de couverture signée Jean Markale)
Commenter  J’apprécie          80
Netherfield   24 juin 2011
Bran Ruz de Alain Deschamps (II)
Vous n'êtes déjà plus seuls! Et lorsque vous sentirez venir le doute et le découragement, regardez seulement les pierres du chemin.

D'habitude elles courbent peureusement le dos sous la roue de la charrette; et pourtant une seule, relevant la tête, suffit à endommager la maudite roue de cette maudite charrette, parfois même à la briser...

Alors, dix, cent, mille, des milliers de pierre relevant la tête...
Commenter  J’apprécie          30
Netherfield   24 juin 2011
Bran Ruz de Alain Deschamps (II)
Veillez, veillez, femmes d'Armor, veillez, veillez, femmes d'Argoat!

Que cette vistoire soit bien votre victoire, celle de la vie sur la mort, de l'amour sur la haine, et du jour sur la nuit. Vous seules êtes porteuses de vie, vous seules êtes la promesse du retour de l'aube et des saisons.

Vous seules...
Commenter  J’apprécie          30
raton-liseur   22 janvier 2020
Bran Ruz de Alain Deschamps (II)
Le druide : Je préfère les sentiers de la forêt, ils me sont familiers. Et d’ailleurs, tous les chemins mènent au même carrefour.

(p. 180, Chapitre 12, “Défense de cracher par terre et de parler breton”).
Commenter  J’apprécie          30
raton-liseur   22 janvier 2020
Bran Ruz de Alain Deschamps (II)
Saint Guénolé : Vous tous, les esclaves, soyez soumis à vos maîtres avec une déférence absolue. Non seulement à ceux qui sont bons et doux, mais aussi à ceux qui sont difficiles. Il est méritoire de supporter, pour plaire à Dieu, des peines infligées injustement. (…) Le Christ n’est pas venu transformer les esclaves en hommes libres. Des mauvais esclaves il a fait de bons esclaves.

(p. 178, Chapitre 12, “Défense de cracher par terre et de parler breton”).
Commenter  J’apprécie          20
raton-liseur   22 janvier 2020
Bran Ruz de Alain Deschamps (II)
Saint Corentin : Voilà bien toute la richesse du pauvre : un peu d’eau et de soleil !

(p. 72, Chapitre 5, “Pilpous (moitié fil, moitié laine)).
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Alain Deschamps (II)(1)Voir plus
Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Alain Deschamps (II) (58)Voir plus