AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.5 /5 (sur 12 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Lyon , le 16/10/1946
Biographie :

Alain Dugrand est un journaliste, voyageur et écrivain.

Journaliste à "Libération" dont il est l’un des fondateurs, il dirige la rédaction régionale du quotidien de 1974 à 1980 en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Essayiste, voyageur, il publie des essais consacrés à la peinture et à ses vagabondages exotiques. Pour les magazines Géo et National Geographic il parcourt plutôt l’Asie Centrale, le Caucase et l’Amérique Centrale.

Écrivain, il est l’auteur de plusieurs romans. Il est co-auteur avec sa compagne Anne Vallaeys (1951) de la trilogie "Les Barcelonnettes" (1983, 1985, 1987).

En 1985, il initie le Carrefour des Littératures Européennes de Strasbourg, puis crée, avec Michel Le Bris et Olivier Cohen, la revue "Gulliver" (1990-1993). Avec ces mêmes partenaires, il participe à la fondation du festival Étonnants voyageurs de Saint-Malo en 1986.

Auteur de documentaires, il reçoit le prix du film historique au premier Fipa de Cannes en 1989.

Alain Dugrand est le père de la journaliste Maud Dugrand.
+ Voir plus
Source : http://mediatheque.seine-et-marne.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Alain Dugrand : intervenir et détourner... .
Alain Dugrand, né en 1946, retrace les premiers pas, voilà quarante ans, de ce qu'il était convenu d'appeler ?le quotidien gauchiste? : « Libération, un moment d'ivresse : 1973-1981 » (Fayard, 276 p., 20 ?). Entretien, pour Mediapart, avec Antoine Perraud.
Podcasts (1)


Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
Aela   11 mars 2012
Belize de Alain Dugrand
Ils sont 6 000 à Belize à s'exprimer dans un dialecte bas-allemand que l'on entend en pays de Bade et en Alsace, et s'ils possèdent quelques notions d'espagnol, ils baragouinent bien peu l'anglais.
Commenter  J’apprécie          80
Aela   11 mars 2012
Belize de Alain Dugrand
Aujourd'hui, avec 170 000 habitants, Belize est l'un des pays les moins peuplés du monde, puisqu'il ne compte que cinq âmes au kilomètre carré, une solitude encore.

Quasi sans ressource, car son sous-sol ne récèle aucun minerai.

La moitié des habitants est créole, métis de Noirs, Karibs, West Indies, Européens. 25 000 Amérindiens vivent toujours à l'intérieur du territoire.
Commenter  J’apprécie          20
lovelybook   14 juin 2014
Conrad : La vie à la mer de Alain Dugrand
Virginia Woolf donnera le plus bel hommage que la littérature ait rendu à Joseph Conrad : "Brusquement, sans nous donner le temps d'ordonner nos pensées ou de préparer nos phrases, notre invité nous a quittés ; et ce départ, sans cérémonie, est dans le style même de son arrivée mystérieuse, des années auparavant, quand il vint s'installer dans notre pays. Il sut toujours s'envelopper d'une aura de mystère ; en partie à cause de son apparence étonnante, en partie à cause de son goût pour une vie retirée dans le fin fond du pays, loin des ragots, et hors de portée des dames tenant salon, de sorte que, pour avoir de ses nouvelles, on dépendait du témoignage de simples visiteurs qui, eux, étaient des habitués des cordons de sonnette et rapportaient des informations sur cet inconnu : il avait les manières les plus parfaites, les yeux extraordinairement brillants et parlait avec un fort accent étranger."
Commenter  J’apprécie          10
Danieljean   26 février 2016
Conrad, l'étrange bienfaiteur de Alain Dugrand
Le yawl de croisière la Nellie rappela sur son ancre sans un frémissement des voiles et s'immobilisa. La marée était étale, le vente presque tombé et, comme nous devions descendre le fleuve, la seule possibilité était d'embosser et d'attendre le reflux.
Commenter  J’apprécie          20
Aela   11 mars 2012
Belize de Alain Dugrand
Il me fallut dix ans de promenades mexicaines avant de franchir la frontière du Belize. le désir n'était pas absent, mais le Mexique est si plein qu'il n'avait pas épuisé ma curiosité.
Commenter  J’apprécie          20
lovelybook   14 juin 2014
Conrad : La vie à la mer de Alain Dugrand
Pas un bruit, la haute mer s'allongeait sous un ciel sans nuages. Parfaite était la sensation d'être loin de tout, loin des hommes, de leurs soucis, de leur agitation vaine et nécessaire ; et tout vous expliquait que Peyrol fût venu chercher dans un semblable endroit de la terre ce repos qu'il n'avait trouvé, tout près de là, qu'aux fond des eaux.
Commenter  J’apprécie          10
lovelybook   14 juin 2014
Conrad : La vie à la mer de Alain Dugrand
La conversation risque de tourner à l'aigre quand cette demoiselle Tobin "porte aux nues" George Ohnet !

Gide et Larbaud protestent, argumentent, s'efforcent poliment de ramener la pécheresse à la raison, face à un Conrad qui manque de s'emporter. La jeune femme persiste, courageuse, elle évoque "l'éclat tempéré", "la richesse sourde" de l'écrivain Ohnet, quand l'auditoire tout à coup qu'elle parle "non de l'auteur du trop célèbre Maître de forges, mais bien de Giorgone, qu'elle prononçait à l'italienne, d'une manière qui permit ce quiproquo". Gide ajoute que le fou rire ne lâcha pas Conrad une heure durant.
Commenter  J’apprécie          00
lovelybook   14 juin 2014
Conrad : La vie à la mer de Alain Dugrand
Au matin du 3 août, il semble plus détendu, il plaisante et taquine Jessie. A 8 heures et demie, tandis qu'il est dans sa chambre au premier, assis dans son fauteuil, on entend un cri, puis le choc sourd d'un corps.
Commenter  J’apprécie          10
lovelybook   14 juin 2014
Conrad : La vie à la mer de Alain Dugrand
Ecoutez, le problème est le suivant : je n'écris qu'avec la plus grande difficulté. Spontanément, je pense en polonais, et c'est en français que les mots me viennent quand je tiens à m'exprimer avec précision. Quand j'écris, je pense en français et je traduis en anglais chaque terme de ma pensée. Pour quelqu'un qui souhaite gagner sa vie en écrivant en anglais, le processus est réellement insupportable...
Commenter  J’apprécie          00
virginiedelattre   27 juin 2014
Conrad : La vie à la mer de Alain Dugrand
"Rarement dans la petite histoire littéraire on aura osé pareille confusion entre imagination romanesque et raison biographique. Après tout, le romancier, ce roué, prend les libertés qui lui chantent, il ment comme un arracheur de dents, utilise des artifices de son choix. C'est un traite, un menteur,un dictateur, un voleur de vrai à jamais impuni...."
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Vrai ou faux ? (littérature)

Le mariage est un thème omniprésent dans les romans de Jane Austen. Mais pour sa part, elle dut attendre d'avoir 27 ans avant de rencontrer et d'épouser l'âme soeur.

c'est vrai
c'est faux

11 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , Vie intellectuelle , écrivain femme , biographie , écrivain homme , culture littéraire , MandragoresCréer un quiz sur cet auteur