AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.51 /5 (sur 72 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1940
Biographie :

Alain Jaubert est écrivain et journaliste, producteur et réalisateur de télévision, producteur du magazine Les Arts - France 3 et Océaniques de 1990 à 1993 et auteur-réalisateur de la série "Palettes" depuis 1988.

Après plusieurs essais parus chez divers éditeurs de 1973 à 2004, il publie chez Gallimard un premier roman, "Val Paradis", distingué par la bourse Goncourt du premier roman et divers autres prix littéraires.

Trois autres romans suivront, en alternance avec des essais sur les images (en particulier celles des pouvoirs totalitaires), sur la peinture, sur Casanova ou sur Turner. Il publie aussi de nombreuses nouvelles dans Antigone, Le Trait ou Le Monde 2.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Alain Jaubert - Sous les pavés
Podcasts (4) Voir tous


Citations et extraits (70) Voir plus Ajouter une citation
Piatka   08 octobre 2018
Palettes de Alain Jaubert
Un bassin aux nymphéas : touches grouillantes, rapides, comme négligées, aléatoires, la saisie d’un instant faite, semble-t-il, en un instant. Deux expériences : de loin, vous fermez les paupières jusqu’au mince filet de lumière, jusqu’à faire disparaître toutes les couleurs, et vous avez, en noir et blanc, une étrange photographie, hyperréaliste. Vous vous approchez et, les yeux ouverts cette fois, vous découvrez de très près, sous les milliers de petites touches de la surface, des milliers d’autres qui ont servi à préparer cette surface. La fabrication d’un instantané a demandé des semaines, des mois de travail.



Avant-propos
Commenter  J’apprécie          300
Piatka   11 octobre 2018
Palettes de Alain Jaubert
La mode en Hollande à l’époque est au rendu soigné des matières et des carnations. Rembrandt, lui, laisse déborder de grands pans de peinture brute. Empâtement, giclée, frottis, grattage…Le peintre s’intéresse à la matière même de ses pigments qu’il sculpte pour générer une texture allusive. La ressemblance ne se fait pas au prix de la patience, du fini, mais dans la vitesse du geste, dans le combat avec la pâte. Les tableaux de Rembrandt montrent la peinture en train de se faire.



Le miroir des paradoxes. Autoportraits. Rembrandt Harmensz Van Rijn (1606-1669)
Commenter  J’apprécie          220
Piatka   09 octobre 2018
Palettes de Alain Jaubert
On ne voit pas avec ses yeux (ou seulement un peu), mais avec sa langue, son oreille, sa mémoire des mots (peut-être bien aussi son odorat). Sans énonciation, pas d’éveil de l’image. Engendrés par des textes, donc, les tableaux engendrent eux-mêmes des textes, à l’infini…
Commenter  J’apprécie          170
raynald66   11 janvier 2014
Lignes, Formes, Couleurs de Alain Jaubert
Pâris Bordone : la présentation de l'anneau au doge de Venise (1534)



Selon la légende vénitienne, un vieux pêcheur aurait aidé les trois saints patron de la cité, Saint Marc, Saint Georges et Saint Nicolas, au moment ou ils allaient affronter des démons sur le point de précipiter une terrible tempête sur la ville.

En remerciement et pour saluer sa bravoure, Saint Marc lui offre un anneau que le vieux pêcheur s'empresse de remettre au doge.
Commenter  J’apprécie          90
Lecturienne   21 octobre 2015
Au bord de la mer violette de Alain Jaubert
Il a enfin trouvé sa voie, lui, l'orphelin, l’exilé. Etre loin, disparu, oublié, ignoré, sans attaches et, si seulement c'était possible sans souvenirs. Il a trouvé son bout du monde, sa cachette absolue. Il n'est plus rien, il aime la saoulerie vertigineuse de la foule, cet anonymat définitif dans ces tourbillons de gens, cet immense brassage de classes sociales, de costumes pittoresque, de la redingote au burnous, du gibus au turban, les groupes les plus divers de tous ces quartiers, des villages des environs, des centaines de navires en escale, des foules se déversant, se mélangeant, repartant, revenant, se métamorphosant sans cesse, chaque jour, chaque heure. Et lui, perdu au milieu de tous, chantonnant, enfin joyeux, ivre de son invisibilité. Personne ne le connaît, il ne connaît personne, il est libre ... La ville lui appartient.
Commenter  J’apprécie          70
raynald66   14 janvier 2014
Lignes, Formes, Couleurs de Alain Jaubert
N'est ce pas ? C'est ainsi qu'en ton cerveau, sans bruit,

L'édifice s'ébauche et l'oeuvre se construit ?

C'est là ce qui se passe en ta grande âme émue

Quand tout un panthéon ténébreux s'y remue ?

C'est ainsi, n'est ce pas, O maître, que s'unit

L'homme à l'architecture et l'idée au granit ?

Oh ! qu'en ces instants là ta fonction est haute !

Au seuil de ton fronton tu reçois conme un hôte

Ces hommes plus qu'humains. Sur un bloc de Paros

Tu t'assieds face à face avec tous ces héros

Et là, devant tes yeux qui jamais ne défaillent,

Ces ombres, qui seront bronze et marbre, tressaillent.

L'avenir est à toi, ce but de tous leurs voeux,

Et tu peux le donner, O maître, à qui tu veux !

....



Victor Hugo = Au statuaire David (les rayons et les ombres 1840)
Commenter  J’apprécie          70
Natacha851   20 décembre 2014
Lumière de l'image de Alain Jaubert
"Je commence de la même façon qu'un artiste abstrait - bien que je n'aime pas l'art abstrait du tout -, c'est à dire que je commence à faire des taches, des marques et si, tout d'un coup une tache me semble offrir une suggestion, alors je peux commencer de bâtir sur elle l'apparence du sujet que je voudrais saisir. Je voudrais faire des portraits à partir d'éléments qui ne soient pas du tout illustratifs. C'est pour cela que je ne veux pas que les modèles soient présents." Francis Bacon
Commenter  J’apprécie          70
claudeparis   28 janvier 2014
Au bord de la mer violette de Alain Jaubert
C'est un trou de verdure où chante une rivière

Accrochant follement aux herbes des haillons

D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,

Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.



Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,

Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,

Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,

Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.



Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme

Sourirait un enfant malade, il fait un somme :

Nature, berce-le chaudement : il a froid.



Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;

Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine

Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.



(Arthur Rimbaud - Le dormeur du val)

Commenter  J’apprécie          60
raynald66   15 janvier 2014
Lignes, Formes, Couleurs de Alain Jaubert
Technique du peintre = l'Accrochage



L'emplacement d'une oeuvre dans le lieu destiné à l'abriter peut interférer sur sa réalisation. Ainsi Poussin avait l'habitude, en Italie, avant d'executer telle oeuvre, d'aller étudier le lieu où elle serait accrochée...
Commenter  J’apprécie          70
Natacha851   12 décembre 2014
Lumière de l'image de Alain Jaubert
"(...) Car ce ne sont pas les objets qui sont importants dans un tableau, mais l'expression personnelle de l'artiste à propos de ces objets : pas le quoi mais le comment. Ce que l'artiste attend du spectateur, ce n'est pas un commentaire à voix haute, mais le silence de la réserve. Car ce qui explicable dans une oeuvre d'art est peu de chose ; l'essentiel n'est pas ce qui explicable, mais seulement ce qui est visible." (Lettre à un institut culturel [d'Otto Dix], 1947.) Il nous faut cependant, à l'encontre de la volonté du peintre, tenter de comprendre à la fois le visible et l'invisible
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Interro surprise (2) :))

Arthur Rimbaud a publié un recueil de poèmes en prose, intitulé " Une saison ........"

blanche et sèche
vers l'automne
au paradis
pleine d'envies
pluvieuse
en enfer

15 questions
50 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , histoire , musique , peinture , écrivainCréer un quiz sur cet auteur

.. ..