AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.5 /5 (sur 2 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Alain Refalo est professeur des Ecoles en Haute-Garonne. En 2008 il s'est signalé sur la scène nationale avec une lettre ouverte à son inspecteur de circonscription par laquelle il lui signifiait qu'il entrait en désobéissance pédagogique pour résister à la mise en œuvre des réformes du ministre de l’Education Nationale.
Par ailleurs, Alain Refalo milite dans le Mouvement Alternative Non-Violente.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Mediapart 2012 - Ils ont tenu tête à Sarkozy : l?école, l?université, la recherche .
Laurence Giavarini, de l'association Sauvons l'université, Pascal Maillard (voir son blog sur Mediapart), universitaire, responsable syndical (SNESUP-FSU), membre de Sauvons l'université, Thérèse Petitpierre, du collectif Pas de zéro de conduite, et L'Appel des appels, et Alain Refalo, enseignant désobéisseur à Toulouse
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
PatriceG   08 mai 2020
Tolstoï de Alain Refalo
De l'université à l'armée

"Lorsque naît Léon Tolstoï, le 28 août 1828, dans le petit village d'Iasnaïa Poliana, (clairière de frênes), la Russie est un immense empire, au régime autocratique de droit divin. Nicolas 1er règne en monarque absolu, soutenu par la noblesse et le clergé. Le peuple, en majorité composé de serfs-paysans, mène une vie faite de durs labeurs, de soumissions et de souffrances. Il est mal nourri, mal logé, ne reçoit aucune instruction et n'a aucun droit .."



C'est un petit bijou de littérature, agréable à lire, très bien écrit, non pas un essai romancé sur le comte et la comtesse Tolstoï, mais un essai ayant pour objet le parcours initiatique de l'écrivain qui le mènera pas à pas vers la non-violence.

Connaissant l'auteur militant de la cause humaniste, je me suis dit avec une certaine crainte que ça va vite tourner à l'aigreur de la vie sociale et aux luttes afférentes pour en découdre. Même pas, il semble même s'arranger avec le christianisme primitif de Tolstoï. En cent pages, il ne lui échappe même pas l'événement de l'été 1866 où l'écrivain russe en plein dans son Guerre et paix défend la cause du soldat Chibounine condamné à mort pour avoir "soufflé" son capitaine de régiment et échoue. La réflexion que se fait Tolstoï de cette affaire décrite dans le livre est certes digne d'anthologie, sauf que ce n'est pas un extrait de sa plaidoirie de l'époque , c'est dit 40 ans plus tard à son ami Birukov où il confesse avec honte et gêne que ce n'est pas comme ça qu'il aurait dû attaquer (en deça de l'enjeu) mais plutôt inviter chacun qui juge à se regarder en conscience dans sa glace et à revoir son rôle de fond en comble face à cette farce minable qui se joue.



Ce qu'on observe alors : ce n'est pas la révolution qui est en marche avec un aiguillon hors pair qui l'excite ; ce sont tout simplement les fondements d'une société qui s'écroulent et dont Tolstoï en montre toute l'absurdité et l'auto-suicide.



"Le vrai héros, remonte Refalo avec bonheur, de mes récits que j'aime de toutes les forces de mon âme, que je me suis efforcé de faire apparaître dans toute la beauté et qui fut, est et demeurera toujours admirable, c'est la vérité".

Sébastopol, mai 1855



Bon, ben moi je veux bien vérité et titrer son bouquin la Quête de la vérité, sauf que les femmes, Sophie, à part le jour de son mariage n'apparaissent pas dans le livre. La sensualité de "l'animal" qui ne l'a jamais mis en repos est mise au vestiaire ! Ca aussi c'est la vérité de Tolstoï, et ce n'est pas parce Tolstoï dit que sa vérité est dans ses livres ou veut qu'elle le soit dans une version sublimée de l'artiste que tout le reste ne serait que littérature. Tolstoï a insisté beaucoup pour qu'on le prenne avec ses défauts sinon c'est mensonge a-t-il dit ! Non, il faut vraiment insister sur ses contradictions, sa personnalité complexe, très sincère au demeurant. Je ne peux pas dire que Refalo soit tombé dans ce travers, mais si on cherche des femmes dans cet ouvrage, c'est raté il faut voir dans l'autre boutique ! Ben oui, Tolstoï avait croqué la pomme, et pas seulement celles de ses pommiers !

Ca me fait penser un peu à Romain Rolland !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
lanard   08 février 2011
Tolstoï de Alain Refalo
Pour donner un sens raisonnable à notre existence, il faut exiger des autres le moins possible et leur donner le plus possible.



Lettre à Romain Rolland, 1887
Commenter  J’apprécie          60
PatriceG   07 mai 2020
Tolstoï de Alain Refalo
La lumière de bonté qui émanait de sa grande âme m'a plus d'une fois éclairé dans les jours sombres

Romain Rolland, son ami français.
Commenter  J’apprécie          20
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Expressions culinaires/fruits et légumes

"Avoir un cœur d’artichaut" veut dire ....

Avoir un coeur de pierre
Être toujours indécis
Tomber facilement amoureux

14 questions
20 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , expressions , culinaire , fruits et légumesCréer un quiz sur cet auteur