AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Citation de AuroraeLibri


AuroraeLibri   08 octobre 2017
Histoire du christianisme en France de Alain Tallon
Une autre considération justifierait, s’il en était besoin, la publication de cette Histoire du christianisme en France : il s’agit du profond renouvellement qu’a connu l’histoire dans notre pays depuis un demi-siècle environ. Ce livre rend compte en effet des derniers acquis des recherches ; il marque dans de nombreux domaines une avancée par rapport aux ouvrages que nous avons mentionnés précédemment, tant les progrès enregistrés dans ce domaine ont été importants et continus. Parmi les auteurs, figurent à la fois certains représentants les plus éminents de la génération qui a contribué à renouveler l’histoire religieuse en France dans les années 1960-1990 et plusieurs historiens de la « nouvelle vague » qui leur ont succédé à la tête des centres de recherche universitaires et des revues spécialisées, comme la Revue d’Histoire de l’Église de France, la Revue Mabillon, les Cahiers de Fanjeaux et le Centre d’Anthropologie religieuse européenne de l’École des Hautes Études en sciences sociales, pour ne citer que quelques-uns des principaux foyers de création et de réflexion dans ce domaine. Cette fusion des générations dans le cadre d’une entreprise commune contribue à donner à l’ensemble de l’ouvrage un caractère à la fois classique et novateur, favorisé par le fait que l’échelle et la distance choisies par rapport à l’objet étudié permettent à la fois de saisir des phénomènes de longue durée et de faire une place aux particularités de chaque époque. Dans ce cadre, il intègre l’acquis de la « révolution copernicienne » qu’a connue l’historiographie française depuis une cinquantaine d’années, qui procède essentiellement d’un effort de la part des chercheurs pour étudier l’histoire religieuse à la lumière des sciences humaines et sociales, sans pour autant nier la spécificité de son objet. Aussi le présent volume fait-il appel à des disciplines comme l’archéologie pour les périodes anciennes, l’iconographie, l’hérésiologie, l’histoire de la spiritualité, celle de la culture et du livre, et surtout la sociologie et l’anthropologie, suivant sur ce point les voies ouvertes par Gabriel Le Bras, qui fut en même temps un éminent spécialiste du droit canonique, et par Alphonse Dupront. Dans cette perspective, les auteurs ont cherché à embrasser d’un seul et même regard l’ensemble des manifestations religieuses, qu’elles soient dominantes ou minoritaires, déviantes ou orthodoxes, et, sans négliger les clercs, ont mis l’accent, dans la ligne de Jean Delumeau, sur le vécu religieux des laïcs qui ont constitué à toute époque l’immense majorité des fidèles mais avaient été longtemps négligés par les histoires traditionnelles de l’Église.

Préface
Commenter  J’apprécie          00