AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 5 /5 (sur 2 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Chambéry, Savoie , le 29/01/1935
Mort(e) : 2017
Biographie :

Alain Tercinet découvre le jazz en 1948. Devenu journaliste professionnel, il collabore à JazzMan de 1992 à 2009 après avoir appartenu à l’équipe de Jazz Hot de 1970 à 1980. Auteur de West Coast Jazz (Parenthèses, 1986), Be Bop (« Birdland », P.O.L, 1991), Parker’s Mood (Parenthèses, 1997), il a également participé au Dictionnaire du Jazz (Bouquins/Robert Laffont, 1988).

Ajouter des informations
Bibliographie de Alain Tercinet   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Issu de l'album Lionel Hampton "The Quintessence" Pour accéder à l'intégralité du contenu RDV sur : https://bit.ly/2LjGmQd Souscrivez à la chaîne ici : https://bit.ly/2He1eW2 Les coffrets « The Quintessence » jazz et blues, reconnus pour leur qualité dans le monde entier, font l'objet des meilleurs transferts analogiques à partir des disques sources, et d'une restauration numérique utilisant les technologies les plus sophistiquées sans jamais recourir à une modification du son d'origine qui nuirait à l'exhaustivité des informations sonores, à la dynamique et la cohérence de l'acoustique, et à l'authenticité de l'enregistrement original. Chaque ouvrage sonore de la marque « Frémeaux & Associés » est accompagné d'un livret explicatif en langue française et d'un certificat de garantie. Edition sous la direction d'Alain Gerber et Patrick Frémeaux, Notice discographique par Alain Tercinet, Discographie par Daniel Nevers Frémeaux & Associés « Quintessence » products have undergone an analogical and digital restoration process which is recognized throughout the world. Each 2 CD set edition includes liner notes in English as well as a guarantee. Les "incontournables" de l'Histoire du jazz, une présentation sobre, de bon goût, des livrets opulents (personnels, dates et lieux d'enregistrement, noms et références des labels d'origine, etc..), une " direction artistique" assurée par l'un des meilleurs écrivains du jazz, Alain Gerber (magnifique liner notes). Frédéric Goaty - Jazz Magazine ---- Suivez Frémeaux & Associés sur : Facebook : https://www.facebook.com/disquesfremeaux/ Twitter : https://twitter.com/fremeaux_as Instagram : https://www.instagram.com/fremeauxetassocies/ Pinterest : https://www.pinterest.fr/librairieaudio1/ Youtube : https://bit.ly/2He1eW2

+ Lire la suite

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SZRAMOWO   30 juillet 2017
West coast jazz de Alain Tercinet
En 1776, année de la Déclaration d’Indépendance des colonies d’Amérique, cent quatre-vingt-treize Espagnols installent une garnison au bord du Pacifique et baptisent le fortin « San Francisco ». Plus au sud, une base de ravitaillement voit le jour qui porte le nom de « El Pueblo de Nuestra Señora la Reina de Los Angeles del Rio de Porciuncula » et deviendra, plus simplement, Los Angeles. Depuis 1822, la région appartient aux Mexicains. Contre quinze millions de dollars, ils la cèdent, accompagnée du Nouveau-Mexique et du Texas, aux États-Unis, le 2 février 1848, par une clause du traité de Guadalupe Hidalgo mettant fin à une guerre qui avait conduit les troupes américaines aux portes de Mexico. Deux ans plus tard, la Californie devient le trente-et-unième État à entrer dans l’Union. Considéré par beaucoup comme une sorte de paradis, le Golden State a en fait commencé son existence dans une atmosphère plus que troublée. Un filon est découvert, six mille chercheurs d’or s’y ruent. En 1852, ils sont cent mille, ce qui ne va pas sans instaurer un climat de complète insécurité. À coup de pendaisons, les Vigilants essaient de maintenir l’ordre. L’or est à peine rangé au rayon des illusions qu’en 1892 Edward Doheny découvre du pétrole. L’année même où Jack London, lassé de jouer les pilleurs de bancs d’huîtres, s’engageait dans «The Fish Patrol »… traquant du coup ses anciens complices. Comble d’infortune, le 18 avril 1906, un séisme détruit pratiquement San Francisco : cinq mille maisons rasées, vingt-trois mille autres incendiées, avec les scènes de pillage que l’on imagine. Une portion de la ville n’avait d’ail leurs pas usurpé son surnom de «Barbary Coast ». Cette brève évocation permet de mieux comprendre pourquoi, au contraire de La Nouvelle-Orléans, Kansas City ou Chicago, aucun style de jazz original n’a éclos au bord du Pacifique. Jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, la population noire est fort peu nombreuse (en 1940, on dénombre quatre mille afro-américains à San Francisco). Le nombre d’habitants double entre 1920 et 1930, mais il est composé d’ethnies très diverses. Il n’empêche : le jazz a cependant eu droit de cité en Californie ainsi que le démontre l’étude de Tom Stoddard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Alain Tercinet (1)Voir plus


Quiz Voir plus

Quelques expressions françaises

Être en grande inimitié avec quelqu’un : « être à …….tirés."

rideaux
couteaux
marteaux

11 questions
143 lecteurs ont répondu
Thèmes : langue française , expressionsCréer un quiz sur cet auteur