AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.62 /5 (sur 116 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Repérée sur la plate-forme d'écriture Wattpad où elle a réuni plus de 10 millions de lecteurs, Alana Scott écrit depuis toujours pour s'évader, rêver, mais surtout pour exprimer ses idées et ses émotions.

"Good Girls Love Bad Boys" (2018) est son premier roman publié dans la collection &H et le premier tome de la trilogie New Adult révélée sur Wattpad.

page Facebook : https://www.facebook.com/AlanaScottAuteur/
Wattpad : https://www.wattpad.com/user/haruna01

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Découvrez le dernier roman d'Alana Scott, "Life is short, love is rare". Pour en savoir plus : https://www.harlequin.fr/livre/12743/eth/life-is-short-love-is-rare
Citations et extraits (41) Voir plus Ajouter une citation
Eppupuce   10 décembre 2019
Good girls love bad boys de Alana Scott
Quand je fis demi-tour, mon talon s'enfonça dans une des lattes du plancher et je trébuchai. La main de Zach se referma solidement sur mon bras pour m'empêcher de tomber.

Je tournai la tête dans sa direction et mon regard croisa le sien. Je me sentis complètement désemparée. A cet instant, je n'avais qu'une envie, lui cirer haut et fort tout ce que j'avais sur le coeur, mais peut être que les mots n'étaient pas toujours la meilleure solution.

Sa main remonta le long de mon bras et ses doigts effleurèrent mon visage. Je déglutis, confuse.

Mais cette fois, je n'attendis pas une minute de plus pour agir, de peur qu'il ne se dérobe au dernier moment. Le souffle court, je passai lentement les mains derrière sa nuque et l'attirai contre moi. La proximité de son corps me fit tressaillir.

Zach n'était pas indifférent. Je pouvais sentir son souffle s'accélérer tout comme le mien, le regard brulant qu'il posait sur moi, mon corps, mon visage, ma bouche. Il me désirait, il avait envie de moi et peu importe si ses mots disaient le contraire, ses yeux, eux ne mentaient pas.

Soudain, il me fit reculer jusqu'à ce que je me retrouve coincée entre lui et la porte d'entrée. A tel point que ma poitrine était complètement collée à son torse. Son visage s'approcha doucement du mien, mais je fis glisser un doigt sur ses lèvres pour l'arrêter.

(...)

- A... A quoi tu joues ? soufflai-je d'une voix tendue.

Il posa sn front contre le mien.

- J'ne sais rien, Elodie, murmura t-il doucement. Quand je suis avec toi... c'est comme si je n'étais plus moi même... J'ai l'impression de perdre le contrôle sur ce que je fais et... de tout oublier.

Ses mains effleurèrent mes joues et un frisson me parcourut.

- Ça te fait peur ?

Etrangement, ma question ne le fit pas rire, il semblait même indécis.

- Un peu, m'avoua t-il, mais je suis plus inquiet pour toi. On ne peut pas, Elodie, nous deux...

- Je sais.

Et pour approuver la sincérité de mes mots, je l'embrassai lentement, afin de ne jamais pouvoir oublier la douceur de ses lèvres sur les miennes. Comme si ce baiser était le premier et le dernier que j'aurais la chance d'avoir.

Il s'écarta, mais la tension entre nous était toujours présente, de par nos respirations saccadés, nos regards enfiévrés et nos bouches légèrement entrouvertes...

- Et puis merde, lâcha t-il.

Il prit mon visage entre ses mains et m'embrassa fougueusement. Cette fois-ci, le baiser fut plus intense, plus passionné et bien plus ardent que la première fois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Kaiina   23 août 2019
Good girls love bad boys de Alana Scott
- tu es sûrement la pire des filles que j’ai pu rencontrer! La plus chiante, la plus collante, la plus désagréable, et je pense que la liste est encore longue! Tu es loin d’être la première à être tombée folle de moi, mais t’es bien la seule qui se soit autant acharnée à me pourrir la vie! [......] tu vas devoir calmer ton obsession pour moi et, si tu débarques encore une fois à la maison, j’appelle immédiatement les flics.



Je baissai les teux et fixai mes bottes. Si je le regardais, j’étais sûre de m’effondrer en larmes sur-le-champ.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   21 mars 2018
Good girls love bad boys, tome 3 de Alana Scott
« Vivre une histoire d’amour semblable à la leur, passionnée et déchirante à la fois. » Leur relation, leur amour… Il était plein de douleurs et de souffrances. Pourquoi espérer connaître une histoire comme la leur, une histoire similaire à celle que j’avais vécue ?

Sara avait beau être devenue physiquement adulte, elle gardait toujours cet esprit d’adolescente naïve. D’ailleurs,elle souhaitait tellement vivre un amour passionné et plein d’aventures que ses relations n’avaient jamais duré plus que quelques semaines. Soit elle se lassait de la monotonie de son couple, soit elle se rendait compte que son petit ami ne lui correspondait pas du tout.
Commenter  J’apprécie          10
stillreading_   28 avril 2019
Good girls love bad boys de Alana Scott
- Je pense que ta vie peut être bien meilleure ici, me répondit-elle avec sincérité. Elle posa les mains sur mes épaules, avant de me prendre un court instant dans ses bras. Je soupirai. Peut-être qu'elle avait raison après tout...
Commenter  J’apprécie          20
Ninie067   12 avril 2018
Good girls love bad boys de Alana Scott
Notre nouvelle maison était… différente. À Londres, nous habitions dans un quartier résidentiel assez aisé. Les maisons étaient des villas avec de gigantesques jardins et des piscines, alors qu’ici… Pour arriver jusqu’à notre nouveau « chez-nous », nous venions de traverser le quartier. C’était une longue rue avec de chaque côté une enfilade de petites maisons collées les unes contre les autres. En plus de ne pas être esthétique, ce mode de construction donnait l’impression de vivre avec ses voisins. — Nous allons vraiment habiter… là-dedans ? ! m’exclamai-je. Même Sara ne put s’empêcher de réprimer une grimace. — Elle n’est pas aussi grande que ce à quoi nous sommes habitués, mais nous n’avons pas à payer de loyer pour l’instant, répondit ma mère, pour qui cela semblait un avantage indéniable. Ce logement est pris en charge par l’entreprise de ton père le temps qu’on s’installe et qu’on trouve autre chose. — Eh bien, j’espère que nous allons en trouver un autre très rapidement, marmonna Sara en s’avançant vers le seuil de la maison numéro 36. Nous entrâmes, les yeux écarquillés. Le petit hall d’entrée comprenait juste un minuscule placard et un portemanteau, il n’y avait pas la place pour plus. Au rez-de-chaussée, une cuisine étroite donnait sur un salon plutôt banal, et à l’étage se trouvaient trois chambres avec une seule salle de bains sans baignoire. Le drame !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   12 mai 2018
Good girls love bad boys, tome 2 de Alana Scott
Tout mon être, chaque parcelle de mon corps, ne réclamait que ça depuis une semaine. Et malgré toute ma volonté pour y mettre fin, car notre discussion ne devait pas se terminer comme ça, je posai les mains sur sa nuque, l’attirant davantage contre moi.

Si seulement tout pouvait se limiter à ça, s’aimer, s’embrasser, se toucher, se sentir libre et être heureux… Oui, si seulement tout pouvait être aussi facile qu’en cet instant précis. Mais il fallait toujours que l’amour soit quelque chose de compliqué.
Commenter  J’apprécie          10
Morgane_De_Musset   22 mars 2020
Good girls love bad boys de Alana Scott
- Non, Elodie, rien n'est jamais trop tard. Je ne vais pas essayer de te convaincre de rester et je ne vais pas non plus tenter de t'embrasser, bien que j'en meure d'envie. Mais je pense que si tu as décidé de m'appeler tout à l'heure et de me suivre ici, ce n'est pas pour rien, n'est-ce pas ? Si tu n'es toujours pas rentrée à Londres, c'est que tu hésites très certainement entre ta raison et ton cœur. Entre la belle vie qui t'attend là-bas et celle que tu pourras avoir si tu restais ici avec moi...
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   21 mars 2018
Good girls love bad boys, tome 3 de Alana Scott
Les flics ont fait passer son meurtre pour un suicide. Ces bâtards ne se sont même pas donné la peine d’ouvrir une enquête, ils ont direct classé l’affaire avec ce motif bidon. Puis faut dire que ça arrange tout le monde que ce soit un suicide, déjà parce qu’il n’y avait aucune preuve sur les lieux du crime, alors ça allait être vraiment la merde pour les flics de trouver le responsable, et aussi parce qu’un suicide permet de ne pas effrayer les gens.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   21 mars 2018
Good girls love bad boys, tome 3 de Alana Scott
Tu sais, ton rire me manque, ton sourire aussi, ta bonne humeur, et… tu me manques. Rassure-toi, je ne te fais pas une déclaration d’amour, je te jure que je n’ai jamais eu d’attirance envers les femmes ! Et puis, est-ce que je peux vraiment te considérer comme telle ? Toi qui adorais les joggings et disais des gros mots à longueur de journée ?
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   12 mai 2018
Good girls love bad boys, tome 1 de Alana Scott
Le mec avec qui je l’ai fait à l’époque… Il était fou de moi, mais je ne l’aimais pas. J’étais bien trop jeune pour connaître quoi que ce soit à l’amour, j’avais juste envie de faire comme les grands. Et puis, tu sais, quand on a une sœur aînée qui est en couple, on a toujours envie de faire comme elle et de lui ressembler.

À vrai dire, je la comprenais, dans un certain sens. Sara n’arrêtait pas de me voler mes vêtements, de copier mon style et de faire absolument tout comme moi. Mais jamais elle ne se forcerait à coucher avec un garçon si je le faisais, et encore moins à cet âge-là !
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
62 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur
.. ..