AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.93 /5 (sur 50 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Glasgow (Écosse) , le 28/12/1934
Mort(e) à : Glasgow (Écosse) , le 29/12/2019
Biographie :

Alasdair Gray est un romancier, poète, dramaturge et peintre écossais . Son premier roman, Lanark, qu’il mit plus de 30 ans à rédiger, fut publié en 1981 et connut un immense succès critique.

Il étudie (1952-1957) puis enseigne (1958-1962) à l’école des beaux-arts de Glasgow. C’est au cours de ses études qu’il commence à travailler à son roman Lanark. En 1954, il peint sa première fresque Horrors of War (Glasgow Crucifixion and Apocalypse with Fall of Star Wormwood) au 8 Belmont Crescent, Hillhead à Glasgow.
Après l'obtention de son diplôme, Gray devient metteur en scène et continue de peindre portraits et fresques.
Un mur du bâtiment du Parlement écossais reprend d’ailleurs une citation célèbre de Gray : on peut y lire gravé "Work as if you live in the early days of a better nation" ("Oeuvrez comme si vous viviez les premiers jours d’une nation meilleure").
+ Voir plus
Source : Wikipedia Le Monde
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Comédie du Livre 2012 - Le dimanche 03 juin 2012 au Centre Rabelais Animé par Vincent Dussol La littérature écossaise ne ressemble à aucune autre : humour très noir, goût du fantastique et mise en question de l’ordre social – souvent décrit comme celui de la domination, de la prédation et de l’injustice -, confiance dans les pouvoirs du langage et de l’écriture comme moyens d’émancipation, capacité à dynamiter et subvertir la langue anglaise : autour de l’École de Glasgow et de ses fondateurs, James Kelman et Alasdair Gray, avec la participation de deux représentants de la nouvelle génération d’écrivains écossais, Louise Welsh et Alan Warner, et en présence de Keith Dixon, éditeur de la collection écossaise aux éditions Métailié. Une rencontre pour découvrir ou redécouvrir une des littératures les plus inventives et géniales de notre temps.

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Tandarica   08 décembre 2019
Pauvres créatures de Alasdair Gray
Si un travail prenant et rémunérateur, une amitié intéressante et peu exigeante, et une demeure confortable sont les meilleures bases du bonheur, alors les mois suivants furent sans doute les plus agréables que j’eusse connus.



(p. 70)
Commenter  J’apprécie          60
Fifrildi   19 mai 2016
Le Faiseur d'histoire de Alasdair Gray
Les lecteurs amènent les livres à la vie en remplissant les histoires de voix, de visages, de paysages et d'idées dont l'auteur n'a jamais rêvé, de choses venant de leur esprit à eux. Chaque lecteur le fait d'une façon différente.
Commenter  J’apprécie          60
Fifrildi   19 mai 2016
Le Faiseur d'histoire de Alasdair Gray
- Pourquoi est-ce que je suis un sale pervers? murmura-t-il avant de remarquer que quelqu'un l'observait depuis la galerie.
Commenter  J’apprécie          50
Tandarica   08 décembre 2019
Pauvres créatures de Alasdair Gray
Le médecin qui a écrit ce récit de ses expériences de jeunesse est mort en 1911, et les lecteurs qui ne savent rien de l’audacieuse histoire expérimentale de la médecine écossaise le prendront peut-être pour une fiction grotesque. Ceux qui examineront les preuves données à la fin de cette introduction ne douteront pas que durant la dernière semaine du mois de février 1881, au 18 Park Circus, à Glasgow, un génie de la chirurgie a utilisé des restes humains pour créer une femme de vingt-cinq ans. L’historien régional Michael Donnelly n’est pas d’accord avec moi. C’est lui qui a récupéré le texte qui forme la plus grande partie de ce livre ; je dois donc dire comment il l’a trouvé.



(p. IX)
Commenter  J’apprécie          30
Fifrildi   19 mai 2016
Le Faiseur d'histoire de Alasdair Gray
Pourquoi se souvenir de ces siècles cruels où les honnêtes gens étaient brimés, tourmentés et saboulés par des ramas d'escrocs cupides qui se faisaient appeler gouvernements et marchés boursiers? Je n'encombrerai pas la tête avec ça.
Commenter  J’apprécie          40
Fifrildi   06 avril 2016
Lanark de Alasdair Gray
J'étais consterné à l'idée de n'avoir rien à faire à part me souvenir d'une vie semblable. Je voulais que la folie masque ces souvenirs avec les tons et les couleurs vives d'une illusion, quand bien même elle aurait été monstrueuse. J'avais la conviction romantique que la folie était le moyen de sortir d'une existence insoutenable.
Commenter  J’apprécie          30
Fifrildi   24 mars 2016
Lanark de Alasdair Gray
Lanark se pencha sur la table et dit :

"Vous voulez dire que toutes ces heures passées à lire cette saloperie de livre n'ont servi à rien?

- Non, non, non, mon cher, elles ont été très profitables ; elles m'ont montré quel genre de médecin vous êtes et quel genre de patient vous devez traiter. Vous possédez des couches d'endurance flegmatique qui font de vous un parfait tampon pour ces tristes femelles intelligentes dont l'imagination dépasse la force.
Commenter  J’apprécie          20
Charybde2   12 avril 2013
Lanark de Alasdair Gray
Lanark n'arrivait pas à dormir. Allongé à la limite de l'éclat lumineux qui entourait l'homme malade, il tourna le dos à la tête osseuse et fit fonctionner la radio sous l'oreiller. Munro avait dit que son institut manquait de personnel, mais celui-ci semblait très nombreux. En dix minutes, Lanark entendit appeler quarante médecins différents, sur un ton indiquant l'urgence, pour leur demander de se rendre dans des lieux et d'exécuter des tâches qu'il était absolument incapable de se représenter. L'une d'elles disait : "Le Dr Gibson est prié de se rendre au cloaque. Il y a résistance sur le bord nord." Une autre disait : "La chambre R-60 demande un ostéopathe. Cas de gazouillis. Que tout ostéopathe libre se rende immédiatement à la chambre de détérioration R-60." Lanark fut fortement décontenancé par un appel qui disait : "Ceci est un avertissement aux ingénieurs de la part du Professeur Ozenfant. Une salamandre explosera en chambre 11 à approximativement 15 h 15." Il finit par éteindre la clameur et tomber dans un demi-sommeil agité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pigranelle   01 juin 2013
Lanark de Alasdair Gray
The key was small and precise, yet in its use completely general and completely particular. Once found it would solve every problem : asthma, homework, shyness before Kate Caldwell, fear of atomic war ; the key would make everything painful, useless and wrong become pleasant, harmonious and good. Since he thought of it as something that could be contained in one or two sentences, he had looked for it in the public libraries but seldom on the science or philosophy shelves. The key had to be recognized at once and by heart, not led up to and proved by reasoning. Nor could it be an article of religion, since its discovery would make churches and clergy unnecessary. Nor was it poetry, for poems were too finished and perfect to finish and perfect anything themselves. The key was so simple and obvious that it had been continually overlooked and was less likely to be a specialist's triumphant conclusion than to be mentioned casually by someone innocent and dull.
Commenter  J’apprécie          10
Fifrildi   06 avril 2016
Lanark de Alasdair Gray
La vie apparente était une succession d'habitudes ennuyeuses où il s'acquittait de ce qu'on lui demandait de façon automatique, se formalisant seulement lorsqu'on lui demandait de témoigner de l'intérêt. Son énergie s'était retirée dans des mondes imaginaires, et il n'en n'avait pas à gaspiller pour la réalité.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Acrostiche de Sphinx (13).... 💂 📂

"Death on the Nile" :

Le train bleu
Mort sur le nil

8 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : acrostiches , pseudo , littérature anglaise , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur