AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.14 /5 (sur 37 notes)

Né(e) à : Marseille , le 15 mai 1905
Mort(e) à : Saint-Aunès (Hérault) , le 27 juin 1976
Biographie :

Albert Dubout (Marseille, 15 mai 1905 - Saint-Aunès, près de Montpellier 27 juin 1976) est un dessinateur humoriste et peintre français.
Albert Dubout est né le 15 mai 1905 à Marseille. Après des études au lycée de Nîmes où il a pour camarade Jean Paulhan, puis à l'École des Beaux-Arts de Montpellier, où il rencontre sa première femme, Renée Altier. Il monte à Paris à 17 ans. Ses premiers dessins sont sortis dans L'Écho des étudiants de Montpellier en 1923.
En 1929, Philippe Soupault, directeur littéraire aux éditions Kra, lui fait illustrer son premier livre : Les Embarras de Paris de Boileau. Il effectue son service militaire à Saint-Cloud au 6e groupe GAA.
Il illustre près de quatre-vingts ouvrages dont dix huit recueils de dessins. Parmi lesquels les livres de Boileau, Beaumarchais, Mérimée, Rabelais, Villon, Cervantes, Balzac (Les Cent Contes drolatiques), Racine, Voltaire, Rostand, Poe, Courteline et simultanément des textes officiels (code des impôts), de nombreux livres (dont les « San Antonio »). Ses dessins pour le « Clochemerle » de Gabriel Chevallier sont particulièrement savoureux.
Il collabore à divers journaux et revues dont Le Rire, Marianne, Eclats de Rire, L'os libre, Paris-Soir, Ici Paris…
Il réalise aussi des affiches de cinéma et de théâtre ainsi que des décors. Il travaille dans la publicité, fait de la peinture à l'huile (il a réalisé 70 tableaux), et dessine de nombreuses couvertures de livres et des pochettes de disques.
En 1951, son nom apparaît dans le Petit Larousse. Il réalise un film La Rue sans loi qui est un échec.
En 1965, il illustre les aventures de San-Antonio à la demande de Frédéric Dard.
En 1967, il s'installe avec sa seconde épouse, Suzanne Ballivet, également artiste peintre, à Mézy-sur-Seine. Jusqu'à sa mort en 1976, il partagera son temps entre cette localité et Palavas-les-Flots. Dans ses caricatures, il s'est d'ailleurs souvent moqué du « petit train de Palavas » et des touristes se rendant dans la petite station balnéaire. Depuis 1992, un musée lui est dédié dans la redoute de Ballestras à Palavas-les-Flots (Hérault).
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Albert Dubout   (21)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Palavas. Musée Albert Dubout.


Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gavarneur   15 janvier 2019
Les chats de Albert Dubout
Les chats de Dubout portent parfois les lorgnons de M. Anatole, et les rubans de Madame décorent ici leurs cous hérissés. Lorsqu'il met sa plume d'acier au service des chats, on retrouve le Dubout épingleur et caricaturiste, le Dubout perspicace et insolite qui fait rire. Mais l'ami de Pagnol, l'illustrateur de San-Antonio, se laisse aller, avec ses chats, à des images saisissantes de tendresse. Chats déchaînés, chats diaboliques, chats Système D., chats virtuoses et ébouriffants, mais chats vraiment chats : voici cent de ces dessins, qui présentés comme des originaux, vous feront ronronner de plaisir.
Commenter  J’apprécie          120

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-56730

Décédée à 78 ans, elle a vécu à cheval sur deux siècles.

vrai: le XIXe et le XXe
faux: elle n'a vécu qu'au XXe siècle

12 questions
9 lecteurs ont répondu
Thèmes : Actrices , français , mondeCréer un quiz sur cet auteur