AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.83 /5 (sur 33 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1955
Biographie :

Albert Strickler (né en 1955) est un poète et un écrivain alsacien.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
Albert Strickler
sabine59   01 janvier 2019
Albert Strickler
Suzerain des riens somptueux

J'accueille avec ravissement

Les merveilles qui me renouvellent

Chaque jour leur allégeance de la veille
Commenter  J’apprécie          250
Albert Strickler
sabine59   20 février 2018
Albert Strickler
Ô matin d'ivresse

Je navigue

dans le rire des oiseaux.
Commenter  J’apprécie          210
Fleitour   03 février 2020
Feuilleter la mer de Albert Strickler
Que disais tu quand tu disais être

le poète des embruns

que tu aimais autant marcher tête nue

sous la poudreuse lumière du printemps

que sous l'auvent des vagues avançant

leurs tonnelles détachées du ciel

que disais tu que disais-tu d'autre

que le besoin de pulvériser le temps

p 84
Commenter  J’apprécie          100
ninachevalier   26 avril 2020
La constellation du labyrinthe de Albert Strickler
Je n'en crois pas ma vue. Là où nous - mes visiteurs autant que moi- restions à chaque fois émerveillés par la beauté des étoiles de mer du châtaignier- que de photos prises par les uns et les autres! avant qu'elles ne tombent au sol sous forme de vermicelles rouillés, apparaissent déjà les oursins verts de leurs bogues, dont nous délivrerons bientôt les castagnettes des fruits lisses.Du pelucheux, hier, du piquant aujourd'hui. Décidément, tout s'accélère de plus en plus vite.
Commenter  J’apprécie          60
ninachevalier   04 juin 2019
Le coeur à tue-tête de Albert Strickler
Assis sur la terrasse avec une bière et des chips, je fais croustiller le soleil tout en sirotant son or vibrant à travers la mousse amère.
Commenter  J’apprécie          73
ninachevalier   30 mai 2019
Le coeur à tue-tête de Albert Strickler
La rose

Paupières plissées

comme éblouie

par sa propre beauté

elle se rendort en chiffonnant

son berceau humide de rosée
Commenter  J’apprécie          70
ninachevalier   31 mai 2019
Le coeur à tue-tête de Albert Strickler
Quasimodo de mai

Tu montes au beffroi des grelots

pour les secouer à tout- va



Ce faisant tu réveilles en même temps

le muguet et ta lointaine naissance



L'offrande de la vie au monde

dans l'odorante paume d'un beau dimanche
Commenter  J’apprécie          60
ninachevalier   27 avril 2020
La constellation du labyrinthe de Albert Strickler
Avec la fulgurance d'une étoile filante

la précision d'un fil à plombs de couleurs

le martin-pêcheur fond sur la mare

pour en extraire le poisson vif-argent

qu'il va engloutir sur son perchoir

avant de se remettre en affût

de la proie suivante
Commenter  J’apprécie          50
ninachevalier   14 avril 2020
La constellation du labyrinthe de Albert Strickler
Mais la mer partout en contre-bas, ses risées turquoises dans le vaste bleu roi, d'irréels champs d'artichaut, des senteurs de roses et de sureau... et la mer encore vue par des trouées dans les remparts des hortensias.
Commenter  J’apprécie          50
Albert Strickler
alzaia   14 mars 2015
Albert Strickler
Pour Claude Vigée



J’ai rêvé de vous cette nuit Vous longiez la Seine

Et un peu de la neige de vos cheveux remontait en flocons

Vers le ciel car vous marchiez vite comme affranchi

De la peine qui vous lestait depuis la mort d’Evy

En fait vous sautilliez presque mû par une allégresse

Aussi soudaine que l’angoisse lorsqu’elle fond

Sur nous pour nous emporter dans ses serres d’aigle

Mozart me suis-je dit Mozart est toujours en vous

De la même façon qu’il piaffait dans votre sang

Avant même les longues heures d’écoute quand le fouet

De la joie flagellait d’effervescence tout votre être

Mozart toujours en vous mais avec le rappel lancinant

Que s’il est beau de valser avec une morte

Seul importe de poursuivre la danse au-dessus de l’abîme

Et de dégager jusqu’à la fin l’étoile qui palpite dans la boue



Poussé par ce Lebenstrieb dont l’allegretto déchire les violons

Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Poèmes gruyère :))

(Le Corbeau et le Renard) - Maître Corbeau, sur un arbre ......... , Tenait en son bec un fromage. Maître Renard, par l'odeur alléché, Lui tint à peu près ce langage : Et bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes ........ ! que vous me semblez ......... ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le ......... des hôtes de ces bois

élevé - beau - bien - roi
perché - joli - beau - phénix
feuillu - noir - joli - meilleur
sec - haut - loin - phénix

6 questions
65 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , poésieCréer un quiz sur cet auteur