AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.33 /5 (sur 101 notes)

Nationalité : Espagne
Biographie :

Alberto Vasquez-Figueroa est né à Tenerife, aux îles Canaries, en 1936. Pour des raisons politiques, sa famille est déplacée au Maroc, puis au Sahara occidental, où il reste jusqu'à l'âge de seize ans. Grand reporter, il est l'un des romanciers espagnols les plus populaires. Les Yeux du Touareg constitue la suite de Touareg, roman traduit en dix langues et vendu à plus de deux millions d'exemplaires dans le monde.

Ajouter des informations
Bibliographie de Alberto Vazquez-Figueroa   (36)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (49) Voir plus Ajouter une citation
tristantristan   07 mai 2018
Rumbo a la noche de Alberto Vazquez-Figueroa
Quien se entromete en vidas ajenas es porque no tiene vida propia, o sea que no te molestes cuando intente lamer unas migajas de la tuya.

p. 15

Traduction du contributeur : ,Celui qui se mêle de la vie des autres n'a pas de vie propre. Alors,ne te fâche pas lorsqu'il essaye de lécher quelques miettes de la tienne.
Commenter  J’apprécie          90
tristantristan   02 juin 2018
Olvidar Machu- Picchu de Alberto Vazquez-Figueroa
El chiquillo contemplo la moneda unos instantes, dudo y al fin extendio a su vez su mano, y la tomo para desaparecer de inmediato en el regazo de su madre, sin una palabra de agradecimiento, sin un gesto, como una ardilla a la que hubiera ofrecido una avellana y que se retirara a su nido temerosa que le hivieran dano o se la volvieron a quitar.

Traduction libre du contributeur:

Le tout petit contempla un moment la pièce de monnaie, hésita puis finalement tendit à son tour la main, et la prit en disparaissant immédiatement dans les jupes de sa mère, sans un mot de remerciement, sans un geste, tel un écureuil à qui on aurait offert une amande et qui s'en retournerait à son nid, de peur qu'on ne lui fasse du mal ou que l'on veuille la lui reprendre.
Commenter  J’apprécie          80
Sachenka   22 janvier 2012
Touareg de Alberto Vazquez-Figueroa
Depuis son enfance, trois choses l'avaient toujours fasciné : les feux de joie, pour l'extase qu'ils lui procuraient ; la véhémence de la mer contre les rochers, qui le transportait dans le monde de ses souvenirs ; le firmament scintillant, qui lui apportait la paix.
Commenter  J’apprécie          70
tristantristan   08 février 2018
CARIBES Cienfuegos II de Alberto Vazquez-Figueroa
"Hur-a-can" , "El espiritu del mal" en lengua vernacula, arraso en el otono de 1493 la isla deHaiti, dejando a su paso una estela de muerte y e destruccion que los feroces guerreros del sangriento cacique Canoabo se encargaron de rematar asesinando a los pocos espanoles que habian conseguido sobrevivir a las desatadas fuerzas e la Naturaleza, en el interior del maltrecho y desguarecido "Fuerte de la Natividad"
Commenter  J’apprécie          60
tristantristan   04 juin 2018
Olvidar Machu- Picchu de Alberto Vazquez-Figueroa
Para nosotras, lo importante es nuestra felicidad y la de los seres que amamos; el resto es secundario. Pero, para los hombres, no. Los hombres como tu padre pueden sacrificar la felicidad de quienes les rodean e incluso la suya propia en aras de obtener un éxito cada vez mayor en los negocios, la politica o cualquier otra actividad que se les meta en la cabeza, obsesionandolos...

Traduction du contributeur:

Pour nous ( les femmes) ce qui importe c'est notre bonheur et celui des êtres que nous aimons; le reste est secondaire. Mais, pour les hommes, non. Les hommes comme ton père peuvent sacrifier le bonheur de ceux qui les entourent y compris le leur afin d'obtenir un succès chaque fois plus grand en affaires, en politique ou dans n'importe quelle activité qu'ils se seront mis dans la tête, jusqu'à l'obsession...
Commenter  J’apprécie          50
visages   16 avril 2018
Les Seringueros de Alberto Vazquez-Figueroa
Le jour où Charles Goodyear avait découvert qu'en mélangeant le latex d'un arbre appelé Hevea brasiliensis avec du soufre on obtenait du caoutchouc...il avait condamné à la plus atroce misère des millions d'êtres.
Commenter  J’apprécie          60
tristantristan   09 août 2018
Vendaval de Alberto Vazquez-Figueroa
Habian llegado a "La Roca", una inmensa formacion granitica que cerraba la hacienda(...) Contaba la tradicion que desde "La Roca" se habia lanzado al vacio la unica hija del primer propiatario de "Cantagallo"; una fragil damisela enfermiza y romantica, locamente enamorada de un herculeo esclavo senegalés propietario al paracer de un pene tan portentosamente desarrollado que habia sido la incontestable imposibilidad fisica de disfrutar vde semejante maravilla, lo que habia implusado a la muchacha a cometer tamano disparate.

p66
Commenter  J’apprécie          50
tristantristan   20 mai 2018
León Bocanegra de Alberto Vazquez-Figueroa
La ambición y el miedo son las dos únicas cosas que continúan creciendo en el hombre en cuanto pasa de los treinta.



L' ambition et la peur sont les deux seules choses qui continuent à grandir chez l'homme, passé les trente ans.
Commenter  J’apprécie          50
tristantristan   30 août 2018
Delfines de Alberto Vazquez-Figueroa
- Entra de lo posible, que lo matara un delfin. (...- (...) Estoy de acuerdo en que resulta estupido, pero parece ser que ultimamanete los delfines se estan comportantdo de un modo muy extrano ; rompen redes, destrozan nasas, golpean barcas..;



- Il est possible qu'il ait été tué par un dauphin.

- Je suis d'accord que c'est stupide, mais il semble que dernièrement les dauphins se comportent de manière très étarnge; ils cassent des filets, détruisent des nasses, frappent des barques...

(traduction libre du contributeur)
Commenter  J’apprécie          40
tristantristan   18 janvier 2018
Touareg de Alberto Vazquez-Figueroa
A la nuit tombante, Gacel repéra une petite dune dans laquelle il creusa un trou, en ayant soin d'écarter le sable encore humide, pour y dormir bien au sec.

p. 37
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Alberto Vazquez-Figueroa (182)Voir plus


Quiz Voir plus

Pourquoi j'ai mangé mon père

Comment le père d'Ernest surnomme-t-il le feu ?

Petit volcan
Petit écair
Petit soleil

10 questions
264 lecteurs ont répondu
Thème : Pourquoi j'ai mangé mon père de Roy LewisCréer un quiz sur cet auteur