AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Citation de Pecosa


Pecosa   24 mai 2012
Une longue marche : De la répression franquiste aux camps français de Albino Garrido
Au défaut de nourriture venaient s'ajouter les vexations, les mauvais traitements et les bastonnades quotidiennes. Les phalangistes, qui la plupart du temps se déplaçaient des villages des environs, allaient et venaient à leur guise à l'intérieur du camp et des baraques. La plupart des internés étaient d'Estrémadure. Je me souviens des terribles bastonnades qu'ils ont tant de fois subies, souvent avec des manches de pioches ou des nerfs de boeuf. En certaines occasions, après les avoir copieusement battus, ils leur disaient: "Avant que l'on ne vous fusille on reviendra vous donner une bonne bastonnade!" J'ai malheureusement assisté à ce genre de scènes plus d'une fois.
Commenter  J’apprécie          92





Ont apprécié cette citation (8)voir plus